Nora Mellal, jeune professeur de français au collège Les Creusottes en Seine-et-Marne est ressortie toute excitée de la table ronde qui réunissait ses élèves de troisième ainsi que d’autres écoliers d’Ile de France autour de trois éminents auteurs arabes, Fouad Laroui (photo), Maïssa Bey et Boualem Sansal. Les pupilles présentaient leur travail à ces écrivains contemporains dans le cadre d’un concours de nouvelles.

L’enseignante a été tenue au courant assez tard de ladite épreuve après avoir adhéré à l’association Coup de Soleil. Pour que toute sa classe y participe, elle a dû négocier âprement depuis novembre. Une fois, la participation de sa classe entérinée, elle a fait bûcher ces adolescents en classe comme à la maison sur le dernier livre de Fouad Laroui « Pourquoi Malika ne s’est pas mariée » : ils ont lu et relu, dépecé avec méthodologie, soupesé les expressions, bu les mots jusqu’à la lie afin de se voir récompenser pour leur dur labeur.

« On a beaucoup ri en analysant ses nouvelles. Il emploie beaucoup l’humour dans ses textes. Ce recueil de nouvelles fait état de la société marocaine et explore les thèmes générationnels. Au-delà de cela, il y a une réflexion sur l’actualité tout court. » Sept élèves de la classe de Nora Mellal ont été primés. La fierté se lit sur son visage. 

Stéphanie Varet

Stéphanie Varet

Articles liés

  • A Saint-Ouen (comme ailleurs) le collège Michelet compte le personnel absent

    Un mois après la rentrée des classes, le collège Michelet à Saint-Ouen compte les absents : un·e professeur·e d’Allemand, un·e assistant·e social·e et un·e infirmier·e scolaire. Parents d’élèves et enseignants se sont rassemblés ce jeudi devant le collège pour exiger des moyens. Reportage.

    Par Héléna Berkaoui
    Le 30/09/2021
  • Le désarroi des étudiants sans master

    Alors que des milliers d’étudiants retrouvent petit à petit les chemins de l’université, nombreux sont ceux qui restent encore à ce jour sans master, après une licence douloureusement obtenue pendant la pandémie. Deux jeunes femmes racontent leur parcours du combattant pour obtenir le droit de poursuivre leurs études. Témoignages.

    Par Félix Mubenga
    Le 28/09/2021
  • Pas de rentrée scolaire pour les enfants des gens du voyage ?

    Alors que 12 millions d'enfants et ados on retrouvé leurs classes, les enfants des gens du voyage, connaissent de nombreuses difficultés dans l’accès à l'école. Un phénomène qui dure depuis des années, et accentué par la crise du Covid-19. Reportage. 

    Par Amina Lahmar
    Le 08/09/2021