Tiens, il paraît que les blogs, c’est mort. Que 2007 serait à la fois leur apogée et leur chant du cygne. Alors, une fois de plus, le Bondy Blog ne va pas faire comme tout le Birenbaum, oups je veux dire comme tout le monde. Nous revenons ce lundi gonflés à bloc de notre petite « université d’été » à Fontenelle, en Seine-et-Marne, où nous avons peaufiné les différents aspects du Bondy Blog 3.0 ! (L’année dernière, au même endroit, nous avions préparé la couverture de la campagne présidentielle).

Pour ceux qui prennent le train en route, notre période 1.0 est celle des émeutes de novembre 2005, lorsque des journalistes suisses de L’Hebdo sont venus s’immerger trois mois en banlieue pour ouvrir ce blog. La période 2.0, c’est lorsqu’au printemps 2006, une équipe locale a pris le relais, allant jusqu’à couvrir l’année suivante la campagne présidentielle sur mandat de Yahoo France, dont il faut saluer la compétence et l’engagement citoyen. Quant à la période 3.0, c’est un gros coup d’accélérateur !

Avant de me lancer dans la liste de ce qui va changer, juste un chiffre. Dans quelques jours, nous allons franchir la barre du million de lecteurs en 2007. D’accord, ce n’est que la moitié des grands blogs qui ont défrayé la campagne. En avril 2007, Guy Birenbaum a reçu 370’000 visiteurs et le Bondy Blog 182’000. Nous sommes au niveau d’autres sites qui ont investi massivement et qui emploient des équipes professionnelles et salariées. Pas mal pour des jeunes, pas mal pour la banlieue ! La vérité, c’est que nous sommes très fiers de cette audience et que nous allons innover pour la surprendre, la renforcer.

D’abord, l’équipe. Après un an et demi sur les chapeaux de roues, Mohamed Hamidi quitte la rédaction en chef pour s’occuper d’autres projets du Bondy Blog que vous découvrirez ci-dessous. C’est un tandem qui le remplace : Nordine Nabili, qui gère la mise en ligne depuis février, devient rédacteur en chef; Antoine Menusier, qui a beaucoup écrit pour le blog, y compris quelques scoops repris par l’AFP ou le Monde.fr, prend la fonction de chef d’édition. Pour ma part, je continue de suivre les choses de très près, c’est-à-dire de Dakar; j’ai même été nommé en juin président de l’association qui chapeaute le blog, un règne partagé avec Sandrine Roginsky, qui est l’une de nos chevilles ouvrières depuis le printemps 2006 et avec Hanane Kaddour, qui représente blogueurs et blogueuses.

Ceux-là, justement, vont accueillir de nouvelles plumes, du 93 comme Yoann Defaix et du reste de la France. Après Marseille, nous aurons des correspondants à Lyon et Lille, en attendant d’étoffer encore ce réseau. A Bondy, Hakim Azzoug et Soraya Messaoudi nous ont quittés. Mais les autres sont là, plus déterminés que jamais : Nadia Boudaoud, Essi Gnaglom, Cédric Roussel, Sylvain Lepetit et Chou Sin, bien sûr, qui vient de porter haut les valeurs du Bondy Blog avec son reportage sur Ali, l’épicier qui n’avait pas de prix, en collaboration avec 20minutes.fr.

Quant à l’inénarrable Idir Hocini, il nous reviendra, c’est sûr, après son séjour de trois mois au nord : il a été recruté pour le Müvmedia, la version québécoise et XXIe siècle de l’émission qui nous a tant fait rêver quand nous étions gamins, la Course autour du monde. Dilgo, notre candidat, notre président de la Bondyfrance, l’homme qu’il vous faut, l’avenir de votre passé, Dilgo pas un mot de trop, une chance pour la France, votre président sinon rien, Dilgo, donc, tombe le masque. Il prend son identité véritable, Pierre Murcia, pour nous livrer une série de chroniques champêtres en contrepoint de nos inquiétudes urbaines.

Autre chronique de choix, celle que va tenir pour nous Azouz Begag, hé oui, qui nous avait dévoilé en exclusivité, le 11 avril dernier, les raisons de son départ du gouvernement. Des propos repris à ce moment par toute la presse française.

En deux mots, le contenu. Ne rien changer à la mission, porter la voix des cités, en textes, en sons, en photos, en vidéo. Approfondir notre thématique banlieues autour de l’économie, des cultures urbaines, de l’histoire et de la mémoire, des dynamiques positives, des portraits des forces vives, enquêtes, nouvelles tendances. Mettre la parole des quartiers sur la place publique grâce au haut débit ! Et bien sûr élargir la couverture à l’occasion des municipales 2008, apporter des informations originales, une opération qui débutera en novembre 2007.

Introduire aussi quelques nouveautés : l’équipe du blog s’installe dans une ville en France, chez une famille, pour un week-end. C’est le Bondy Blog & Breakfast, sur l’excellent modèle de L’Hebdo, magazine qui reste d’ailleurs l’un de nos partenaires cette année, ce dont nous sommes très honorés. Un membre de cette famille devient le rédacteur en chef pendant le séjour. C’est lui qui dirige les opérations et propose des sujets. Les blogueurs racontent tout cela en temps réel. Le même principe s’appliquera à trois villes d’Europe, dans le cadre d’un partenariat plus large avec le portail français des questions européennes. Il s’agira de mettre en valeur les échanges culturels, la mobilité des jeunes, les projets de développement économique, la citoyenneté et la construction européenne par les nouvelles générations. On rêve aussi d’Europe dans les banlieues, qui pourraient bien être le 28e candidat à l’adhésion !

Et maintenant, deux projets nés de notre étonnante aventure, des enfants du Bondy Blog, des spin-off, comme disent les économistes, dont vous entendrez parler plus en détail très prochainement.

D’abord, Mohamed Hamidi, Alain Rebetez et moi-même irons à Paris animer un atelier hebdomadaire à l’école de journalisme de Sciences-Po. Cela se déroulera sous forme d’une conférence de rédaction avec les étudiants de 5e année, confirmés s’il en est. Ils seront chargés de fouiner, de filmer et d’écrire pour alimenter un blog qui sera ouvert à cet effet. On n’y traitera pas de la « grande » actualité internationale, mais d’un terrain d’action aussi proche que souvent mal couvert par les médias traditionnels : la banlieue ! Et cela durant la période sensible des municipales 2008. Hervé Brusini, directeur délégué à l’information de France 3, encadrera certains travaux, notamment vidéo. Une partie de ce travail sera aussi publiés sur le Bondy Blog.

L’ambition pédagogique de ce projet est de former les étudiants à un terrain de travail difficile et leur montrer par la pratique que le grand reportage est au coin de la rue. Son ambition politique est d’accomplir par une couverture exemplaire des questions de banlieue et de diversité le même geste d’ouverture que Sciences-Po a réussi avec les conventions d’éducation prioritaire ou son projet de lycée expérimental en Seine-Saint-Denis. Son ambition médiatique, enfin, est d’être une source de référence pour les journalistes qui travaillent sur les cités et les municipales de mars 2008, ainsi qu’un lieu de débats et d’échange d’idées sur la politique de « sauvetage » des banlieues annoncée par le gouvernement. Mais n’en promettons pas trop, pour éviter de se faire à nouveau taper sur les doigts par Pierre Assouline, qui enseigne dans cette même école ! (L’occasion, peut-être, de boire enfin un café avec lui pour savoir ce qu’il avait pensé de la réponse).

Et enfin, cerise sur le gâteau, nous ouvrons une école du blog dont la direction sera assurée par Mohamed Hamidi. Cette école, unique en son genre, se tiendra un samedi sur deux à Bondy. Elle aura pour but de former aux différentes techniques du journalisme ceux qui, jeunes et moins jeunes, souhaitent s’exprimer avec un blog citoyen. Elle permettra aussi à ses participants d’affûter leurs connaissances du monde contemporain, grâce à l’intervention de spécialistes, de chercheurs et de journalistes dont certains ont déjà leur public dans les cités, comme l’équipe des Guignols de Canal+. Ce sera une sorte d’université populaire, ouverte à tous sur inscription, et gratuite. Les cours seront orientés vers la pratique et là encore, certains éléments fabriqués dans l’école seront publiés sur le Bondy Blog. Nous présenterons le programme à l’avance et diffuserons certains cours en vidéos. Les personnes intéressées peuvent déjà écrire à l’adresse ecoledublog@yahoo.fr.

Voilà, c’est un peu long, c’est la vie du Bondy Blog, c’est tout un programme. Merci de l’avoir lu jusqu’au bout et nous attendons vos commentaires avec impatience.

Serge Michel

Serge Michel

Articles liés

  • Assia Hamdi, un livre pour l’égalité dans le sport féminin

    Avec son livre 'Joue-la comme Megan', la journaliste sportive Assia Hamdi raconte la bataille des sportives pour la défense de leurs droits et leur liberté. La journaliste explore différentes problématiques liées au sport féminin : l’égalité salariale, l’injonction à la féminité ou encore les questions liées au corps féminin comme les menstruations ou la grossesse. Interview.

    Par Emeline Odi
    Le 25/10/2021
  • La Brigade des mamans contre les amendes abusives de leurs enfants

    Dans de nombreux quartiers, les jeunes sont victimes d'une nouvelle arme sur-utilisée par les agents de police : les amendes. Parfois lancées sans même avoir rencontré les jeunes. Un phénomène à l'origine du surendettement de nombreuses familles. Pour se prémunir de ce fléau, à Belleville (Paris), des mamans veillent et sortent dans la rue jusque tard pour protéger leurs enfants. Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 22/10/2021
  • À la petite boutique de Stains, le handicap a toute sa place

    Pour son premier reportage sur le terrain, Kadidiatou Fofana, en classe de seconde, s'est rendue à La Petite Boutique de Stains (Seine-Saint-Denis) qui agit pour l'emploi des personnes en situation de handicap. L'occasion pour elle de rencontrer Ophelie Esteve, qui gère les activités du lieu. Reportage.

    Par Kadidiatou Fofana
    Le 21/10/2021