Ces derniers mois les pratiques de la police ont été mises en cause dans des faits divers se terminant parfois tragiquement. Afin de questionner certaines de ces méthodes, nous avons confronté Mohamed Douhane, commandant de police et membre du syndicat Synergie-Officiers, à deux vidéos : une interpellation musclée, filmée avec un téléphone portable dans le quartier des 4 chemins à Pantin (93). La seconde vidéo est un micro-trottoir réalisé à Aubervilliers (93) recueillant l’avis d’habitants suite à la réaction critique du ministre de l’intérieur Brice Hortefeux au jugement condamnant, en décembre, à de la prison ferme sept fonctionnaires de police, qui ont fait appel. Mohamed Douhane remet ici en cause des jugements du Tribunal de grande instance de Bobigny qui « a pris des décisions susceptibles de porter atteinte à l’autorité de la police ».

Aladine Zaïane

[dailymotion width= »390″ height= »290″]http://www.dailymotion.com/video/xghhi4_regard-sur-deux-faits-divers-avec-un-policier_news[/dailymotion]

Reportage réalisé avec la participation de jeunes réalisateurs, compositeurs et photographes de la ville d’Aubervilliers et de Montreuil regroupés dans l’association Hors-Cadre, et avec l’appui logistique de Regards2banlieue.tv.

Articles liés

  • Affaire de Stains : une reconstitution d’Index remet en cause la version policière

    Le 11 octobre s’ouvre le procès en appel de Nordine. Le conducteur et sa compagne avaient, dans la nuit du 15 au 16 août 2021, essuyé les tirs de policiers de la Bac de Stains. Condamné en première instance, il reste poursuivi pour tentative d’homicide sur personnes dépositaires de l’autorité publique. La vidéo de reconstitution de nos confrères d’Index affaiblit encore la version policière.

    Par Bondy Blog
    Le 04/10/2022
  • Homicides policiers : « On est sur une année particulièrement problématique »

    En moins de 24 heures, deux personnes sont mortes sous les balles de la police. Pour Sebastian Roché, directeur de recherche au CNRS, l’augmentation du nombre d’homicides policiers ne peut s’expliquer par la simple hausse des refus d’obtempérer, contrairement à ce qu'affirment les syndicats de policiers. Interview.

    Par Héléna Berkaoui
    Le 10/09/2022
  • La Brigade des mamans contre les amendes abusives de leurs enfants

    #BestofBB Dans de nombreux quartiers, les jeunes sont victimes d'une nouvelle arme sur-utilisée par les agents de police : les amendes. Parfois lancées sans même avoir rencontré les jeunes. Un phénomène à l'origine du surendettement de nombreuses familles. Pour se prémunir de ce fléau, à Belleville (Paris), des mamans veillent et sortent dans la rue jusque tard pour protéger leurs enfants. Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 10/08/2022