Pour sortir l’alternance de son image de voie de garage, Bianca Schor a fondé Curious Connect en 2019. Cette toute jeune start-up digitale a pour ambition de mettre en lien étudiants, entreprises et centres de formation pour faciliter l’apprentissage de plusieurs centaines de jeunes par an.

C’est ce que la jeune femme de 27 ans est venue nous expliquer ce dimanche 1er mars au micro de Benoît Prospero et Audrey Pronesti, dans le cadre de notre rendez-vous mensuel dédié aux Bâtisseurs sur France Bleu Paris.

« Nous sommes la première solution innovante qui intègre tous les acteurs de l’alternance, a présenté Bianca Schor. L’idée, c’est d’accompagner les jeunes à solidifier leur projet et à présenter des candidatures d’excellente qualité. »

Bianca, qui prépare en parallèle un doctorat à l’université de Cambridge, a créé cette entreprise à seulement 26 ans avec son amie Tatiana. « L’enjeu social de l’insertion et de l’alternance est tellement énorme qu’il me paraissait important d’agir », justifie celle qui a déjà reçu le prix EdTech Lab pour son idée.

« L’alternance a une mauvaise image en France, on l’a souvent réduit aux élèves qui n’avaient pas réussi leurs études, a regretté notre invitée. C’est totalement faux, on n’a jamais eu autant d’apprentis en France qu’en 2019. C’est un moyen pour les jeunes de suivre une formation, d’avancer dans leur insertion sans payer les frais de scolarité ! » Avec Curious Connect, Bianca Schor veut accompagner plus de 500 jeunes en 2020.

Cliquez ici pour réécouter l’émission

Articles liés

  • A Aubervilliers, l’engagement pédagogique de Sophie Miguet

    #LesBâtisseurs. Educatrice de vie scolaire au collège privé Saint-Joseph à Aubervilliers, en passe d’y devenir coordinatrice pédagogique, Sophie Miguet organise bénévolement chaque semaine des sorties aux élèves de troisième. Sensibilisation au féminisme, lutte contre le racisme et visites culturelles : la jeune femme de 28 ans met du sens et de l'engagement dans son action. Portrait.

    Par Léna Cardo
    Le 06/07/2020