The Artist : le saltimbanque français muet sur Gaza

AMBIANCE, BONDY BOUILLON lundi 11 août 2014

Par Mehdi Meklat ET Badroudine Said Abdallah

Si outre-Atlantique et ailleurs en Europe quelques stars se sont élevées contre les bombardements sur la bande de Gaza, dans l’Hexagone, un mutisme assourdissant résonne.

Vous avez vu ces images ? Et est-ce que vous avez vu ces corps ? Est-ce que vous avez vu ces enfants morts, dans des civières trop grandes pour eux ? Vous avez vu ces hommes et ces femmes, désorientés par l’horreur, qui cherchent des signes de vie sous les gravats ? Vous avez vu ces « civils », parfois déchiquetés ? Vous savez ce que ça veut dire, vous, qu’un « civil » ? Et un « enfant », vous savez ce que c’est ? Avec l’innocence, le rêve et la candeur que ce mot implique.

Vous avez vu, ces « corps » qui s’entassent dans des frigidaires à la morgue ? Et est-ce que vous avez entendu ces pleurs et ces cris ? Est-ce que vous avez ressenti ne serait-ce qu’une infime part de ce désarroi ? Sans doute pas. Est-ce que vous avez vu ces journalistes, à la télévision, avec des pincettes d’argent, qui disent que « les images peuvent heurter la sensibilités des plus fragiles » ? Ils disent ça parce que ces images ne heurtent pas, mais elles hantent.

Nous, on les a vus, parce qu’ils faut affronter l’horreur pour être conscient de son impuissance. On les a entendu, ces « civils » et ces « enfants ». On a écouté leurs larmes et on a regardé le sang qui se propage d’une rue à l’autre. On a vu les bombes qui percent le silence. Qui explosent d’un coup, au loin. On a allumé notre ordinateur et au bout de la connexion, on a vu la guerre avec honte sur Vice News.

Il y a quelques jours, à Hollywood, Penelope Cruz, Pedro Almodovar, Javier Bardem et d’autres signaient une lettre glaçante. Ils écrivaient « génocide ». Hier, Jean-Luc Godard signait une pétition aux côtés d’artistes suisses. Ils écrivaient : « Ensemble nous pouvons redessiner les rapports de notre pays avec l’État israélien et nous montrer efficaces dans notre solidarité avec le peuple palestinien ». Et puis, Selena Gomez, Kerry Washington, Massive Attack…

Et vous ? Vous squattez nos télés, à l’heure où on l’allume sans la regarder, pour vendre vos daubes. Vous dites parfois que vous êtes solidaires des « intermittents ». Alors, c’est vrai, vous n’êtes rien face à la guerre et à ses armes. Vous n’êtes rien face aux morts. Mais peut-être auriez-vous pu sortir de votre silence, crier ne serait-ce qu’à la paix, soutenir les manifestants qui bravent les vents et les gaz. Au mieux, vous auriez pu vous placer du côté « des victimes » comme Guy Bedos, lors d’une manifestation pro-palestinienne à Paris. Le seul.

Vous êtes des « célébrités » ou des « artistes ». Vous êtes populaire et vous pourriez apporter de la lumière à la terreur. Vous avez dédié votre Palme d’Or à « la jeunesse tunisienne », il y a quelques temps, à Cannes. Vous avez attiré vingt millions de Français au cinéma. Vous êtes une actrice minable. Vous êtes un cinéaste de « gauche » parce que vous avez voté pour « le changement ». Vous êtes un pitre de la télévision. Vous êtes une chanteuse qui n’a pas de voix, mais une foule de suiveurs. Vous avez rempli des salles parce que vous êtes drôles. Vous n’avez, pour l’instant, rien dit. Il n’est jamais trop tard.

Mehdi Meklat et Badroudine Saïd Abdallah

Les réactions des internautes

  1. lundi 11 août 2014 21:37 MLK92

    Pourquoi autant de sang et de larmes versés. Je n’arrive pas à comprendre comment un peuple qui a vécue la Shoah peut reproduire ce qu’il a vécu. Comment peut il faire subir les mêmes atrocités à des personnes innocentes. Comment peut il tous les 2 ans mettre en œuvre un tel massacre, un tel carnage en provocant l’apocalypse en Palestine. Comment peut on s’en prendre à des personnes à un peuple qui ne peut se défendre du fait de l'avoir mis sous embargo et blocus. Les moyens utilisés par l'armée israélienne comparé aux moyens utilisé par les Palestiniens ne sont pas équivalent, ce n'est donc pas une guerre mais un massacre. Les Palestiniens est un peuple opprimé, colonisé depuis des années sous embargo, blocus et privé de tous droits…. ce sont des milliers de femmes enceintes, de nourrissons, d"enfants , d'handicapés, de vieillards et d'hommes qui sont exterminé sans aucunes pitié. Ce sont des milliers de morts, de blessés, d’orphelins, de veuves et veufs….qui sont victimes d'un génocide sous le regard silencieux de certaines grandes puissances qui sont complice. Car non content de les emmurer vivants, on les bombarde en s’assurant qu’ils ne peuvent pas fuir, frontières fermer, le mur de la honte dressé les chars encerclant la ville… si ce n'est pas un génocide alors qu'on m'explique. Les Palestiniens, les Arabo-Berbère, les Africains ne sont pas responsable de la Shoah, alors pourquoi une telle haine à l'égard de ce peuple qui ce bat pour sa liberté, sa dignité, pour son autodétermination, pour sa terre au péril de sa vie. Pourquoi Israël commet un tel massacre, pourquoi tout ce sang versé, toutes ses larmes, tous ses morts et blessés. Pourquoi ses destructions massive qui provoque a chaque fois le désespoir en réduisant à néant tout les projets de ce peuple. Ou sont les associations qui dénoncent les violences faites aux femmes ? Celles qui défendent le droit des enfants ? Ou sont les associations, les politiques, les intellectuels tous ceux et celles qui dénoncent les maltraitances à l’encontre des personnes âgées, des animaux… Tous ceux et celles qui dénonce l’antisémitisme, mais ne dénonce surtout pas sionisme, ni le le racisme d'ailleurs. Mais peut- être que les palestiniens ne sont pas des « êtres humains, ni même des animaux d'ou le désintérêt généralisé. Le massacre qui ce déroule sous nos yeux touche des êtres humains, ce sont des enfants, des femmes, des hommes et des vieillards désarmés qui subissent une guerre complètement « inégale ». Une guerre suppose que les protagonistes soit libre d’accéder à des armes, une logistique, des infrastructures… pour ce défendre hors ce n’est pas le cas. Les palestiniens sont depuis des années soumis à un blocus et un embargo dans leur propre pays. Sous tutelle ils n’ont même pas accès aux produits de base, ils ne sont pas libre de circuler ils sont dans une prison a ciel ouvert, a la merci du bon vouloir d’Israël. Alors, comment se défendre, comment lutter contre la colonisation, comment défendre ses droits ? Les conséquences de la colonisation, du blocus et de l’embargo dramatiques et inhumaines pour des milliers d’individus. On ne peut pas parler d’une guerre, mais plutôt d’un massacre qui semble programmé tous les 2 ans. Cette situation est source d’humiliations, de répressions, d’injustice…en plus des milliers de morts. Il n’est plus possible pour l’opinion publique d’assister à une telle barbarie sans rien dire. « Qui ce tait consent et devient de fait complice. Quant verront nous en France des hommes et des femmes de confession juive qui se dressent en tant que « justes» pour dénoncer et protéger le peuple palestiniens, des arabo-berbères ou des africains… comme ce fut le cas pendant la 2ème guerre mondiale. Le génocide ou la Shoah mise en place contre ce peuple doit concerner et être dénoncé par tous les pacifistes, les humanistes, les républicains donc tous les citoyens de France digne de ce nom. Quelques soient l’origine, la religion, le statut… La France, les français, la communauté juive de France doivent être fière d'avoir sur le territoire des hommes, des femmes, des jeunes et des moins jeunes de toutes origines et confessions confondue qui se lèvent et se soulèvent pour dire "non" à l'inacceptable, "non" à la barbarie, non aux massacre d’innocents, non à l'extermination d’enfants, de femmes et d'hommes palestiniens. Nos politiques, nos patrons, nos intellectuels, nos médias ... doivent s'indigner et faire preuve de la même fermeté en dénonçant et en mettant en place des lois "répressives et dissuasives", des sanctions exemplaires type embargo avec des sanctions économiques exemplaires contre tous ceux qui commettent des crimes barbares, des actes racistes, islamophobes, xénophobes… même ceux commis à l'encontre de palestiniens. Tous et toutes doivent dénoncer la politique Israélienne et le sionisme avec virulence comme ils le font quand il dénonce l'antisémitisme. Le sionisme n'a rien à voir avec le judaïsme il faut arrêter de faire cette amalgame. C’est sur cette confusion que les sionistes, les racistes prospères et continu à commettre des crimes, des massacres en toutes impunités. Israël dit vouloir la paix mais sa politique et ses actes prouvent le contraire. On ne peut pas dire vouloir la paix tout en continuant la colonisation, l’expropriation des terres et des habitations des Palestiniens. On ne peut pas dire vouloir la paix tout en maintenant un peuple sous embargos et blocus depuis des années. Cette mise sous tutelle d’un peuple est contraire aux droits de l’homme, c’est un crime contre l’humanité. La colère des palestiniens face à cette politique est légitime car aucuns peuples, aucuns être humain ne supporterait de vivre ce qu'ils vivent et endure au quotidien. Aucuns être humain ne méritent un tel traitement, de telles conditions de vie. Israël en vérité ne veut ni la paix, ni d’un état palestinien sa politique et ses actes le prouvent : la colonisation, le maintien de l’embargo et du blocus…dont les conséquences sont dramatiques sur les personnes sont une preuve de ce refus, inutile d’avoir fait l’ENA ou polytechnique pour le comprendre. Harcèlement, humiliations, contrôles aux faciès, destructions et massacres massifs mis en œuvre ont comme seul et unique objectif de provoquer un exode massif des palestiniens pour pouvoir continuer le macabre projet d'un grand Israël et le génocide du peuple palestiniens. Etre « antisioniste » et contre la politique génocidaire d’Israël c'est un devoir pour tout être humain digne de ce nom. Ce n'est absolument pas de « l’antisémitisme » comme veulent le faire croire les sionistes et les racistes et tous ceux qui sont contre les valeurs de la république que sont la Liberté, l’Egalité, la Fraternité, l’Equité et la Solidarité. Etre antisioniste et antiraciste c’est défendre les « Droits de l’Homme et du citoyen » de tous les hommes palestiniens compris. Ce n’est pas de l’antisémitisme. Il faut rappeler que les Arabes, les Palestiniens sont aussi des « sémites » au même titre que les personne juives. Etre contre la colonisation, l’impérialisme, l’apartheid et le racisme c'est un acte citoyen, c'est être pacifiste, humaniste et républicain c'est défendre les valeurs de la république, les valeurs de la France, c’est défendre des valeurs universelles que sont les "droits de l'homme» de tous les hommes sans aucunes exceptions dont les Palestiniens. La communauté juive de France et du monde est prise en otage par les sionistes et les racistes. Elle doit sortir de son silence, elle ne peut pas continuer à ce taire, elle ne doit pas accepter le massacre de personnes innocentes en son nom. La communauté juive de France et du monde ne peut pas dire qu’elle ne savait pas ce que fait subir Israël comme horreur à tout un peuple, à des enfants, des femmes, des hommes depuis des années. Je suis indignée comme beaucoup de personnes par le silence assourdissant des 600 000 juifs de France, je ne peux me résoudre à l'idée qu'ils soient tous et toutes d’accord avec les sionistes. Qu’ils soient par leurs silences complices des exactions et massacre de palestiniens. Je rêve que la communauté juive de France soit Française, républicaine et défende les valeurs de la république, les valeurs de la France et ce pour tous les Français sans exception. Quelle se mobilise pour faire pression sur Israël et contribue à la création d’un état Palestinien pour qu’enfin s’installe la paix et que cesse la mort et la désolation. Si elle pouvait mettre en œuvre les moyens dont elle dispose pour lutter contre le sionisme, le racisme, l’islamophobie et la négrophobie… comme elle le fait contre l’antisémitisme. Si elle pouvait lutter contre les discriminations comme les contrôles aux faciès, le plafond de verre qui détruit la vie de milliers de personnes par une mise à mort sociale, professionnelle, psychologique, intellectuelle…La France renouerai avec ses valeurs et principes et elle redeviendrait un véritable exemple pour le monde. Et nous humanistes, républicains et citoyens nous ne serions pas là à comptabiliser les milliers de victimes. J'aimerai entendre des "justes", des résistants de confession juive pour dire non à la barbarie, non à l'extermination du peuple palestiniens, non à la haine ...Vive la paix. Chiche unissons nous pour une France fraternelle, pour un monde de paix, pour un mieux vivre ensemble et en finir avec le communautarisme destructeur. MLK RÉPONDRE
    • lundi 11 août 2014 23:19 AR

      Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément. Pas la peine d'en mettre une tartine.
  2. lundi 11 août 2014 21:11 RASKOLNIKOV

    Le Hamas, qui tient Gaza d'une main de fer, a effectivement sû tirer profit des images qu'il a laissé filmer. Le Hamas lance des milliers de roquettes sur Israël et espère s'engraisser sur les représailles qui ne peuvent que venir. Pendant que les 'combattants' du Hamas se cachaient courageusement en sous-sol, les civils dégustaient. Qu'est que le Hamas a fait pour protéger la population de Gaza des conséquences de ses actions terroristes (roquettes + tunnels)? Rien, puisque ce que la Hamas désire, ce sont de belles images qui font pleurer dans les cités. Désolé, mais ma sympathie va aux chrétiens d'Irak et aux yazidis qui n'ont fait de mal à personne et sont les victimes de fondamentalistes islamistes comparables au Hamas (branche plaestinienne des Frères Musulmans).
    • lundi 11 août 2014 22:03 Nadia

      Des milliers de civils mort et le mecs vient nous pondre sa haine mensongère sans un grain d humanité et il est fier en plus !
    • lundi 11 août 2014 22:01 Nadia

      Ça mérite un gros lol ce commentaire .
    • lundi 11 août 2014 21:43 MLK92

      Je n’arrive pas à comprendre comment un peuple qui a vécue la Shoah peut reproduire ce qu’il a vécu. Comment peut il faire subir les mêmes atrocités à des personnes innocentes. Comment peut il tous les 2 ans mettre en œuvre un tel massacre, un tel carnage en provocant l’apocalypse en Palestine. Comment peut on s’en prendre à des personnes à un peuple qui ne peut se défendre du fait de l'avoir mis sous embargo et blocus. Les moyens utilisés par l'armée israélienne comparé aux moyens utilisé par les Palestiniens ne sont pas équivalent, ce n'est donc pas une guerre mais un massacre. Les Palestiniens est un peuple opprimé, colonisé depuis des années sous embargo, blocus et privé de tous droits…. ce sont des milliers de femmes enceintes, de nourrissons, d"enfants , d'handicapés, de vieillards et d'hommes qui sont exterminé sans aucunes pitié. Ce sont des milliers de morts, de blessés, d’orphelins, de veuves et veufs….qui sont victimes d'un génocide sous le regard silencieux de certaines grandes puissances qui sont complice. Car non content de les emmurer vivants, on les bombarde en s’assurant qu’ils ne peuvent pas fuir, frontières fermer, le mur de la honte dressé les chars encerclant la ville… si ce n'est pas un génocide alors qu'on m'explique. Les Palestiniens, les Arabo-Berbère, les Africains ne sont pas responsable de la Shoah, alors pourquoi une telle haine à l'égard de ce peuple qui ce bat pour sa liberté, sa dignité, pour son autodétermination, pour sa terre au péril de sa vie. Pourquoi Israël commet un tel massacre, pourquoi tout ce sang versé, toutes ses larmes, tous ses morts et blessés. Pourquoi ses destructions massive qui provoque a chaque fois le désespoir en réduisant à néant tout les projets de ce peuple. Ou sont les associations qui dénoncent les violences faites aux femmes ? Celles qui défendent le droit des enfants ? Ou sont les associations, les politiques, les intellectuels tous ceux et celles qui dénoncent les maltraitances à l’encontre des personnes âgées, des animaux… Tous ceux et celles qui dénonce l’antisémitisme, mais ne dénonce surtout pas sionisme, ni le le racisme d'ailleurs. Mais peut- être que les palestiniens ne sont pas des « êtres humains, ni même des animaux d'ou le désintérêt généralisé. Le massacre qui ce déroule sous nos yeux touche des êtres humains, ce sont des enfants, des femmes, des hommes et des vieillards désarmés qui subissent une guerre complètement « inégale ». Une guerre suppose que les protagonistes soit libre d’accéder à des armes, une logistique, des infrastructures… pour ce défendre hors ce n’est pas le cas. Les palestiniens sont depuis des années soumis à un blocus et un embargo dans leur propre pays. Sous tutelle ils n’ont même pas accès aux produits de base, ils ne sont pas libre de circuler ils sont dans une prison a ciel ouvert, a la merci du bon vouloir d’Israël. Alors, comment se défendre, comment lutter contre la colonisation, comment défendre ses droits ? Les conséquences de la colonisation, du blocus et de l’embargo dramatiques et inhumaines pour des milliers d’individus. On ne peut pas parler d’une guerre, mais plutôt d’un massacre qui semble programmé tous les 2 ans. Cette situation est source d’humiliations, de répressions, d’injustice…en plus des milliers de morts. Il n’est plus possible pour l’opinion publique d’assister à une telle barbarie sans rien dire. « Qui ce tait consent et devient de fait complice. Quant verront nous en France des hommes et des femmes de confession juive qui se dressent en tant que « justes» pour dénoncer et protéger le peuple palestiniens, des arabo-berbères ou des africains… comme ce fut le cas pendant la 2ème guerre mondiale. Le génocide ou la Shoah mise en place contre ce peuple doit concerner et être dénoncé par tous les pacifistes, les humanistes, les républicains donc tous les citoyens de France digne de ce nom. Quelques soient l’origine, la religion, le statut… La France, les français, la communauté juive de France doivent être fière d'avoir sur le territoire des hommes, des femmes, des jeunes et des moins jeunes de toutes origines et confessions confondue qui se lèvent et se soulèvent pour dire "non" à l'inacceptable, "non" à la barbarie, non aux massacre d’innocents, non à l'extermination d’enfants, de femmes et d'hommes palestiniens. Nos politiques, nos patrons, nos intellectuels, nos médias ... doivent s'indigner et faire preuve de la même fermeté en dénonçant et en mettant en place des lois "répressives et dissuasives", des sanctions exemplaires type embargo avec des sanctions économiques exemplaires contre tous ceux qui commettent des crimes barbares, des actes racistes, islamophobes, xénophobes… même ceux commis à l'encontre de palestiniens. Tous et toutes doivent dénoncer la politique Israélienne et le sionisme avec virulence comme ils le font quand il dénonce l'antisémitisme. Le sionisme n'a rien à voir avec le judaïsme il faut arrêter de faire cette amalgame. C’est sur cette confusion que les sionistes, les racistes prospères et continu à commettre des crimes, des massacres en toutes impunités. Israël dit vouloir la paix mais sa politique et ses actes prouvent le contraire. On ne peut pas dire vouloir la paix tout en continuant la colonisation, l’expropriation des terres et des habitations des Palestiniens. On ne peut pas dire vouloir la paix tout en maintenant un peuple sous embargos et blocus depuis des années. Cette mise sous tutelle d’un peuple est contraire aux droits de l’homme, c’est un crime contre l’humanité. La colère des palestiniens face à cette politique est légitime car aucuns peuples, aucuns être humain ne supporterait de vivre ce qu'ils vivent et endure au quotidien. Aucuns être humain ne méritent un tel traitement, de telles conditions de vie. Israël en vérité ne veut ni la paix, ni d’un état palestinien sa politique et ses actes le prouvent : la colonisation, le maintien de l’embargo et du blocus…dont les conséquences sont dramatiques sur les personnes sont une preuve de ce refus, inutile d’avoir fait l’ENA ou polytechnique pour le comprendre. Harcèlement, humiliations, contrôles aux faciès, destructions et massacres massifs mis en œuvre ont comme seul et unique objectif de provoquer un exode massif des palestiniens pour pouvoir continuer le macabre projet d'un grand Israël et le génocide du peuple palestiniens. Etre « antisioniste » et contre la politique génocidaire d’Israël c'est un devoir pour tout être humain digne de ce nom. Ce n'est absolument pas de « l’antisémitisme » comme veulent le faire croire les sionistes et les racistes et tous ceux qui sont contre les valeurs de la république que sont la Liberté, l’Egalité, la Fraternité, l’Equité et la Solidarité. Etre antisioniste et antiraciste c’est défendre les « Droits de l’Homme et du citoyen » de tous les hommes palestiniens compris. Ce n’est pas de l’antisémitisme. Il faut rappeler que les Arabes, les Palestiniens sont aussi des « sémites » au même titre que les personne juives. Etre contre la colonisation, l’impérialisme, l’apartheid et le racisme c'est un acte citoyen, c'est être pacifiste, humaniste et républicain c'est défendre les valeurs de la république, les valeurs de la France, c’est défendre des valeurs universelles que sont les "droits de l'homme» de tous les hommes sans aucunes exceptions dont les Palestiniens. La communauté juive de France et du monde est prise en otage par les sionistes et les racistes. Elle doit sortir de son silence, elle ne peut pas continuer à ce taire, elle ne doit pas accepter le massacre de personnes innocentes en son nom. La communauté juive de France et du monde ne peut pas dire qu’elle ne savait pas ce que fait subir Israël comme horreur à tout un peuple, à des enfants, des femmes, des hommes depuis des années. Je suis indignée comme beaucoup de personnes par le silence assourdissant des 600 000 juifs de France, je ne peux me résoudre à l'idée qu'ils soient tous et toutes d’accord avec les sionistes. Qu’ils soient par leurs silences complices des exactions et massacre de palestiniens. Je rêve que la communauté juive de France soit Française, républicaine et défende les valeurs de la république, les valeurs de la France et ce pour tous les Français sans exception. Quelle se mobilise pour faire pression sur Israël et contribue à la création d’un état Palestinien pour qu’enfin s’installe la paix et que cesse la mort et la désolation. Si elle pouvait mettre en œuvre les moyens dont elle dispose pour lutter contre le sionisme, le racisme, l’islamophobie et la négrophobie… comme elle le fait contre l’antisémitisme. Si elle pouvait lutter contre les discriminations comme les contrôles aux faciès, le plafond de verre qui détruit la vie de milliers de personnes par une mise à mort sociale, professionnelle, psychologique, intellectuelle…La France renouerai avec ses valeurs et principes et elle redeviendrait un véritable exemple pour le monde. Et nous humanistes, républicains et citoyens nous ne serions pas là à comptabiliser les milliers de victimes. J'aimerai entendre des "justes", des résistants de confession juive pour dire non à la barbarie, non à l'extermination du peuple palestiniens, non à la haine ...Vive la paix. Chiche unissons nous pour une France fraternelle, pour un monde de paix, pour un mieux vivre ensemble et en finir avec le communautarisme destructeur. MLK RÉPONDRE RÉPONDRE
  3. lundi 11 août 2014 21:03 Amélie

    Mehdi et Badroudine, vous qui côtoyez, dans des soirées VIP, certaines vedettes que vous fustigez, et qui faîtes partie dans une certaine mesure des "pitres", pour reprendre votre expression, de la société du spectacle qui s'indignent derrière leur ordinateur, que proposez-vous? C'est un massacre qui se déroule à Gaza, pas un génocide, n'en déplaise à Cruz, Bardem et Almodovar dont j'apprécie pourtant l'initiative. On attend leur réaction - et la vôtre - face aux épurations qui se déroulent en ce moment en Irak et en Syrie. Pas grand-monde n'a envie de manifester aux côtés de fondamentalistes qui appellent au meurtre. Comment expliquez-vous que les manifs en faveur de Gaza s'essoufflent? Les vacances estivales n'expliquent pas tout.
    • lundi 11 août 2014 23:39 Martha

      Elles s'essoufflent évidemment à cause justement des fondamentalistes qui manifestent. On peut manifester contre des bombardements, des morts civiles innocentes, mais il est évident aussi que Le Hamas utilise la population (c'est triste à dire) qu'au lieu d'envoyer des roquettes sur Israël, il ferait mieux de négocier vraiment la reconnaissance d'Israël contre la fin du blocus fait aussi par l'Egypte, ne l'oublions pas.
    • lundi 11 août 2014 21:19 RASKOLNIKOV

      Le problème, avec Mehdi, Badrehdine et leurs amis, c'est qu'ils ont l'indignation sélective : ils ne se 'mobilisent' que lorsque les leurs sont pris à partie, mais jamais au grand jamais lorsque les victimes sont massacrées par des musulmans (Boko Haram au Nigéria, EI en Irak/Syrie) ou des arabes (subsahariens massacrés au Sud-Soudan). Guy Bedos non plus d'ailleurs. Chacun ses amis ou ses sympathies...
      • lundi 11 août 2014 22:29 Nadia

        Ce qui est marrant avec ce genre d individu je cite "raskolnikob" c est qu il dénonce exactement ce qu il fait et ce qu il ne fait pas ! Sûrement une sorte de thérapie personnelle.. .
  4. lundi 11 août 2014 20:09 jps

    Moi j'attends les grandes manifestations contre les nouveaux maîtres djihadistes qui tuent les chretiens les azidis et tous ceux qui ne sont pas musulmans. Religion de paix et d'amour avez vous dit?
    • lundi 11 août 2014 23:04 Nadia

      http://croah.fr/corbeau-dechaine/simon-elliot-alias-al-baghdadi-de-pere-et-mere-juifs-et-agent-du-mossad/ Djihadistes dites vous ? Techniques courantes pour le mossad !
      • lundi 11 août 2014 23:26 BC

        nadia .... et vous êtes l'agent de quelle organisation ? ha oui ; je devine ..... vous êtes un agent yasidi qui vient sur le BB pour dénoncer un complot islamiste fomenté par des juifs installés dans les caves du vatican et alimenté par le trafic de cocaïne volé au 36 quai des orfèvres ... voilà maintenant c'est plus clair pour moi .....
        • lundi 11 août 2014 23:47 Nadia

          Oui voilà tout à fait. Je savais que vous aviez un Qi supérieur à la moyenne.
  5. lundi 11 août 2014 12:11 BC

    Medhi et Badroudine ...... Il y a deux conceptions de la douleur qui s'affrontent : une privée discrète ,sobre,cachée et une exubérante ,publique et bruyante ... disons que dans notre pays la première est de mise ; et cela depuis longtemps .,c'est un fait civilisationnel ... les femmes cachaient leurs visages en pleurs derrière des voiles noirs .(on voilait de noir les miroirs pour ne pas se voir dans le reflet dans les maisons des morts )... c'est la conception chrétienne de la mort (oui j'ose le dire ) étant donné que le mort rejoint la demeure du ""père ""(Dieu ) il n'est pas normal de montrer du chagrin puisqu'il est auprès du Seigneur ..... la vision que nous montrent les images de Gaza ne va pas dans cette optique de cacher la mort .... vous devez comprendre que pour un chrétien ,la mort est un passage et il n'y a pas lieu de montrer son chagrin publiquement ... c'est même un devoir moral ..... mais ne vous trompez pas :dans la sphère privée c'est différent ,les chrétiens souffrent comme les autres ,les mères pleurent leurs enfants comme les mères de Gaza ........quand je vois des mères palestiniennes pleurer leurs enfants ... je souffre pour elles mais il ne me serait jamais venu à l'idée de le faire devant des caméras .....
    • lundi 11 août 2014 12:29 BC

      par exemple : quand j'envoie mes condoléances à quelqu'un ,je le fais toujours le plus sobrement possible .. pas d'étalage de compassion ,de tristesse ... car on risque toujours de tomber dans l'obscénité à trop vouloir en faire et le jour des obsèques un membre de la famille qui se roulerait par terre de chagrin se verrait juger comme qu'un qui ne sait pas "se tenir "......
      • lundi 11 août 2014 15:19 Nadia

        ma chère BC, cela dépasse la morale chrétienne. on vit dans une époque ou il n 'y'a plus de morale, les gens suivent les lois de leurs gourous...
  6. lundi 11 août 2014 10:03 Kahina

    "Vous n’avez, pour l’instant, rien dit. Il n’est jamais trop tard." Le problème c'est que jamais ils ne parleront. Ils auraient trop peur de froisser leurs ami(e)s / producteurs / réalisateurs juifs alors qu'au point où on en est, ça dépasse la notion de religion: on parle d'humanité. Merci pour ce très beau texte fidèle à votre plume !
    • lundi 11 août 2014 21:10 Amélie

      A ma connaissance, Dujardin, pour ne citer que lui, n'est pas un professionnel de l'indignation publique. Et si les acteurs avait tout simplement une vision plus nuancée de ce qui se passe au Moyen-Orient ? La Hamas a une lourde responsabilité dans ce qui se passe à Gaza. Rappelons que les plus gros pourvoyeurs d'aide pour les Palestiniens, instrumentalisés de toutes parts y compris par leurs "frères" arabes, sont les occidentaux, l'Union Européenne en tête.
    • lundi 11 août 2014 19:11 Martha

      Pourquoi dire que les "producteurs/réalisateurs juifs" seraient légion en France, c'est faux. Les juifs font partie du pays depuis bien longtemps mais sont fort peu nombreux (600000) et ils n'occupent pas plus de place que le français lambda. L'humanité est partout et quand on soutient des gens, ce n'est pas uniquement pour leur identité, c'est parce qu'ils sont attaqués, terrorisés, sur les routes, chassés de chez eux comme les chrétiens actuellement en Irak. Pour les artistes, ce n'est pas leur rôle d'afficher leurs convictions quelles qu'elles soient, c'est aux homme politiques d'intervenir pour négocier la paix.
  7. lundi 11 août 2014 08:38 Francine Fillol Cordier

    Merci à Guy Bedos, homme de courage et de conviction, et honte à tous les autres, artistes de cour, de pacotille, de rien...
  8. lundi 11 août 2014 01:44 Nadia

    On verra jamais d a d un artiste français : https://www.facebook.com/Brad.Official.Page/posts/567408150035629?fref=nf
  9. lundi 11 août 2014 01:40 Nadia

    Ils ne peuvent pas décevoir leurs maîtres ... Sinon retour à la case départ ! Sortir du silence c est risquer gros, et le courage n est pas au Rdv ! On écrase ses principes et on continue lâchement .. Artistement votre !