Pendant que vous dormez, il se passe des choses dehors

AMBIANCE mardi 5 mai 2015

Par Mehdi Meklat ET Badroudine Said Abdallah

On en demande peut être trop aux gens, certains propos tenu dans l’espace public et médiatique laissent parfois complètement indifférent. Hier, l’ancien journaliste à la tête de “reporters sans frontières” déclarait ouvertement procéder au fichage des élèves musulmans dans sa ville.

De toute manière, cela ne sert plus à rien de s’adresser à vous. A vous, le peuple. On vous a trop écrit. On vous a trop harcelé. Trop parlé. Trop promis. Trop menti. Les politiques vous ont toujours voulu du bien et puis, ils ont toujours fini par vous donner des coups. Et vous, vous les avez pris, les coups. Vous vous êtes couchés, parce que vous ne voulez plus rien faire d’autre que vous coucher. Juste dormir et prendre les coups, les prendre dans les côtes et dans la gueule. Attendre que la douleur passe.

Vous avez pris les coups des journalistes qui vous ont souvent bafoués, des politiques qui vous ont trop souvent oubliés, de vos proches qui vous ont peu considérés, de vos enfants qui sont des échecs, des riches qui vous narguent avec des billets que vous n’aurez jamais, de vos patrons qui vous demandent de lécher le sol jusqu’à la fin du monde et vous léchez parce que vous n’avez pas le choix de faire autrement, des racistes qui ont réussi à vous faire douter de vous-même. Vous avez pris les coups. Vous les avez mangé, les coups. Et maintenant, vous dormez parce que vous êtes assommés.

Sauf que la nuit, il se passe des choses dehors. Mais vous n’avez plus la force. Vous préférez dormir et vous boucher les oreilles. Ne pas entendre parler du « reste ». On peut le comprendre, c’est sûr. Vous avez pris trop de coups. Vous êtes blessés. Vous êtes presque morts. Vos factures, votre loyer, les courses trop chères qu’on vous force à faire, les tremblements du monde, la misère des peuples, les lois où l’on vous promet moins de liberté, les attentats, les rêves auxquels vous n’avez jamais cru. Trop de coups, trop de maux.

Pourtant, pendant que vous dormez, il se passe des choses dehors. Le maire de Beziers fait des statistiques de musulmans dans sa ville. Avec le prénom des enfants scolarisés. Et vous vous dormez, parce que vous avez déjà trop mal. Parce que ça, c’est du plus. C’est le « reste ».

Sauf que ça, c’est grave. C’est honteux. C’est ça même qui devrait vous faire bondir, maintenant. Vous faire vous réveiller. Et mettre des coups, à votre tour. Comme une collégienne qu’on ne laisse plus aller à l’école, parce qu’elle porte une robe. Comme une ministre de l’Education qui en va de ses soupçons douteux. Comme toute cette France incandescente qui, pendant que vous ronflez d’horreur, se met à bruler de honte.

Vous savez, peut être qu’on vous a déjà trop parlé. Trop dit ce que vous deviez faire. Mais il ne faut plus dormir quand on arrive à ce pire-là. Il faut se mettre debout. Il faut crier. Vous direz que ça ne sert à rien, mais on vous dira qu’on est une accumulation de sommes de choses qui ne servent à rien. Alors, maintenant, ne vous rendormez plus. Arrêtez de prendre les coups quand on vous les donne. Résistez à cette France facho qui ne vous ressemble pourtant pas. Vous ne méritez pas ça. Au moins, reprenez en main la dignité qu’on essaye de vous voler. Retrouvez vos forces. Et battez-vous.

Mehdi Meklat et Badroudine Said Abdallah

Les réactions des internautes

  1. lundi 11 mai 2015 13:17 mt15

    Facile d'appeler à la révolte des autres... Vous êtes dans la rue, vous ?
  2. lundi 11 mai 2015 00:28 Linaphanel

    La méthode de Ménard est scandaleuse mais les résultats sont intéressants. Ils montrent que beaucoup d'écoles manquent cruellement de mixité culturelle ... Pour ceux qui sont favorables à la discrimination positive, comment pensez-vous la mettre en œuvre ? Sur quels critères ?
    • lundi 11 mai 2015 01:06 klm75

      La mixité sociale et culturelle pourra ce faire que si l'on ferme les centaines d'écoles confessionnelles chrétienne, juive, musulmane et autre qui sont source de repli sur soi, d'entre soi et de communautarisme qui sont néfaste à la cohésion nationale dans notre pays.
  3. dimanche 10 mai 2015 17:06 Talleyrand

    On ninterdit pas à une collégienne d'aller à l'école mais d'arreter de faire du prosélytisme comme elle revendique elle même, la vérité est toujours cruelle à entendre
  4. vendredi 8 mai 2015 16:05 Albertine

    Oh oui c'est ça, battons nous parce que la guerre sera plus belle que la vie pourrie que l'on mène. Battons nous car ainsi nous prouverons que nous sommes des hommes, nourrissons la terre du sang et des larmes de ceux et de celles qui n'ont pas su nous accueillir. Oh oui c'est ça, battons nous parce que la guerre sera plus belle que la vie pourrie que l'on mène. Battons nous car ainsi nous prouverons que nous sommes des hommes, nourrissons la mer des cadavres de ceux et de celles de qui cherchant espoir et refuge sont venus nous envahir. Battons nous, soyons des héros, c'est si bon de voir l'ennemi tomber, c'est si bon de triompher, la victoire est si belle. Battons nous, jusqu'à la sublime défaite. Battons nous, c'est plus courageux et facile que de se parler. Battons nous, c'est plus exaltant et facile que de s'écouter. Battons nous, c'est plus imposant et facile que de s'entendre. Battons nous, c'est plus honorable que pactiser. Contre les maux qui nous assaillent nous pourrions nous solidariser. Nous pourrions nous chamailler. Nous pourrions joyeusement nous enguirlander. Nous pourrions palabrer, et nous en raconter. Nous pourrions chanter, danser et même nous enchanter. Mais la vie, c'est pas fait pour rigoler!
  5. vendredi 8 mai 2015 11:52 Amélie

    La distinction (via une fichier?) est parfaitement organisée par certaines mairies. A Villeurbanne (dont la mairie est socialiste), dans la banlieue lyonnaise, les enfants ont des jetons de cantines différentes couleurs en fonction de ce que leurs interdisent, ou pas, leurs parents (avec porc, sans porc, sans viande) : https://www.youtube.com/watch?v=uL4y_Qmv2zg Cette création de groupes a entraîné des problèmes de stigmatisation car des employés, pour s'adresse aux enfants, utilisaient les expressions "les porcs", "les sans porc". C'est autrement plus grave que les éclats de Ménard.
  6. vendredi 8 mai 2015 11:06 cracker

    C'est ça résistons. Résistons aux émeutes ethniques, aux 40 000 voitures brulées chaque années, aux bus caillassés, aux voiles dans les universités, aux médecins tabassés parce qu'ils auscultent des musulmanes, aux écoles saccagées, aux trains pillés... Rendons coup pour coup, commençons par expulser tous les multirécidivistes binationaux et supprimons le regroupement familial. Virons les dealeurs des HLM et au lieu d'empêcher les islamistes de partir faire le djihad, empêchons-les de revenir en France.
    • vendredi 8 mai 2015 16:54 rosebonbon

      "La résistance" ce n'est pas d'instaurer un état fasciste comme vous le prôner, le fascisme et le racisme en Europe a conduit à la Shoah. Que compter vous faire des pédophiles, des délinquants en cols blancs qui ont ruiné notre pays, des exilés fiscaux... Ils ne méritent pas non plus de rester en France. La haine engendre la haine et notre pays n'a pas besoin de conseil comme les vôtres. Le fascisme on a donné.
  7. vendredi 8 mai 2015 08:55 Michèle

    Bien d'accord! Quand les meilleurs économistes vous expliquent, avec des arguments approfondis, que l'immigration a été et est encore une chance pour tout pays en crise économique!!!. Entre autre, parce que, sans ces enfants-là, on fermerait beaucoup d'écoles! Seulement voilà, des coups pareils sont préparés depuis longtemps. Des années et des années que nous avons laissé passer une foule de signes, nous contentant de regarder, comme les vaches regardent passer les trains. On ne sait plus par quel bout prendre le problème maintenant. Avez-vous retenu ceci : à la question de FR3, "croyez-vous que l'Europe doive accueillir davantage de migrants?", il y a eu 75 % de "non". J'ai eu honte. Comment voulez-vous remuer cette montagne accouchée d'une souris il y a bien longtemps, mais qui est montée si haut ensuite?
    • vendredi 8 mai 2015 10:34 abimelek

      il ne s'agit pas tant d'accueillir les migrants dans une Europe en crise économique que d'aider l'Afrique à garder sa population via le développement.
      • vendredi 8 mai 2015 17:04 rosebonbon

        Les "immigrés" ne sont pas tous africains, ces 10 dernières années notre pays a fait venir des millions d'immigrés d'origine chinoise et indo pakistanaise, des hommes, des femmes et des enfants des familles entières tandis que nous manquons de logements, de place en crèche, que les classes sont surchargées.. et que nos caisses sont vides. En France il y a plus d'une centaine de nationalité ce sont les patrons via les politiques qui les font venir en masse, pour leur propre intérêt personnel et financier, ils se fichent pas mal du reste.
      • vendredi 8 mai 2015 11:43 Michèle

        J'en suis bien consciente. Mais c'est du long terme. Pour l'instant, beaucoup fuient la guerre, la dictature ou la misère. C'est bien beau les théories, mais quand y en a tant qui meurent en Méditerranée, on fait quoi? L'Europe fait quoi?
  8. vendredi 8 mai 2015 00:19 ann1

    C'est un très bel article, que je vais faire lire à mon fils de 16 ans, qui n'imagine pas sa vie d'adulte future sans "faire quelque chose" pour que ce monde soit meilleur. Mais qui, en même temps, après s'être confronté au réel tel qu'on e trouve dans les JT, la presse écrite et les discours des politiques, se sent un peu écrasé par le sentiment qu'il n'est peut-être pas réellement possible de faire bouger les choses. Parce que, comme vous l'écrivez si bien, les politiques nous ont si souvent oubliés, etc. Et vous avez raison, je pense, d'en même temps reconnaître la lassitude qu'on peut ressentir, et d'ouvrir néanmoins sur le possible d'une réaction. J'espère que vous serez largement entendu! Bonne continuation, Ann
  9. jeudi 7 mai 2015 18:32 rosebonbon

    C'est vous la "racaille" par vos propos nauséabond, je vais faire parvenir votre écrit à la HALDE.
  10. jeudi 7 mai 2015 12:38 klm75

    Honte à vous pauvre raciste, xénophobe, BB devrait signaler et dénoncer vos propos nauséabonds.
  11. jeudi 7 mai 2015 12:34 klm75

    Il faut aussi comptabiliser et nous donner les chiffres des autres délinquants des autres communautés ça serais pas mal: nombre de pédophiles, d'escrocs en tout genre, d'évadés fiscaux, de délinquants financiers, de criminels.... pour avoir une idée et pour pouvoir agir contre ces phénomènes dont on parle peu. Autre chose le terme "nord africain" a des relent coloniale, c'est bizarre que vous l'utilisiez encore.
  12. mercredi 6 mai 2015 16:02 Comorienne Ancienne

    Mehdi, Badrou, Super article, écrit remarquablement bien. Bravo.
  13. mercredi 6 mai 2015 14:18 isa

    Si l'on ne veut pas être "fiché", il ne faut pas ensuite demander des menus spéciaux, un changement dans les programmes d'Histoire, une dispense pour la piscine, etc… Si l'on tient au communautarisme, voilà à quoi on aboutit et voilà le genre de problèmes que l'o se crée, tandis qu'on ne peut s'occuper des autres.
    • mercredi 6 mai 2015 17:25 klm75

      Je suis indigné et révolté de lire ce genre de propos, honte à vous. A quand 'l'étoile jaune' pour les personnes de confession musulmanes. Vous êtes monstrueux, comment pouvez vous justifier ce genre de comportement crapuleux a l'égard d'enfants et de leur familles. Vous êtes comme celui qui a "fiché" les enfants, une honte pour notre pays. Vous êtes anti républicain, anti démocrate et dangereux pour notre pays et pour l'humanité. La diabolisation et ce genre de propos ont petit à petit conduit à l'extermination des juifs pendant la seconde guerre mondiale en êtes vous conscient. Mais, ou sont les associations de défense des droits des enfants, les associations des droits des familles, les associations des droits de l'homme et du citoyen ? Il faut réagir très vite, il faut que les français républicains et démocrates attachés aux valeurs de la république organise une "marche silencieuse" pour dénoncer cette diabolisation, cette acharnement et cette maltraitance à l'égard de nos concitoyens.
      • mercredi 6 mai 2015 18:18 isa

        L'extermiantion des juifs n'a pas commencé par ceci ou cela puis progressé petit à petit. Elle avait été décidé de longue date. Hitler a mis en pratique ce qu'il avait décidé et écrit. Votre connaissance en Histoire est peut-être limitée à la culture télévisuelle. En tous cas, on peut pas se singulariser par les vêtements, l'alimentation, refuser une partie de l'Histoire et ensuite vouloir se fondre dans la masse.
        • jeudi 7 mai 2015 18:35 rosebonbon

          ISA, quels sont les pays ou le casher et le halal sont interdit perso je n'en connait pas.
        • mercredi 6 mai 2015 18:40 klm75

          L'extermination des juifs a commencer par la stigmatisation, puis la diabolisation avec le fichage, l'étoile juive sur la poitrine et ensuite l'extermination... Vous pouvez dire ce que vous voulez, mais c'est le racisme qui petit a petit a conduit a la Shoah. Dans une démocratie et une république, rien ne justifie la diabolisation, le fichage... . Si je vous comprend bien, il faut instaurer une tenue unique pour l'ensemble des citoyens de France "robe" pour les femmes, "pantalon" pour les hommes et bermuda pour les enfants, il faut aussi interdire le casher, le halal.. Vous êtes sur d'être une républicaine et d'avoir intégré nos valeurs, j'en doute fort. Avec vous c'est la dictature qui ce profil à l'horizon.
          • mercredi 6 mai 2015 19:38 Exbondynoise

            Je pense que vous n'avez pas de leçons à donner, vu votre haine envers les Chinois. Où avez-vous lu qu'Isa était pour le fichage? Elle a voulu dire qu'à l'école, les enfants se différenciaient ,en donnant des informations concernant leurs habitudes alimentaires, "les dispenses pour la piscine etc". J'ai l'impression que vous ne comprenez pas les commentaires des intervenants, étant donné vos réponses.
          • mercredi 6 mai 2015 18:45 isa

            Bien sûr que c'est le racisme qui est le responsable de la Shoah. Qui dit le contraire. Ca ne s'est pas fait petit à peti; C'était clairement indiqué par Hitler. Non, vous ne me comprenez pas bien. Vous vitupérez.Quant au kasher et hallal, je suis pour leur interdiction comme cela est le cas dans certains pays européens.
      • mercredi 6 mai 2015 18:16 isa

        Oh, on se calme. Vous n'êtres pas propriétaire de la République, de la démocratie ni de la France; Personne ne met d'étoiles jaunes à personne, sauf ceux qui se la mettent tout seul pour se singulariser.
        • mercredi 6 mai 2015 18:43 klm75

          Les être humains dans leur ensemble sont singulier alors pourquoi vouloir faire subir aux autres ce que vous ne voulez pas pour vous.
          • lundi 11 mai 2015 13:20 mt15

            Ah oui : tout le monde est unique ! Vous êtes uniques, comme tout le monde... Hahaha pardon c'est tellement puéril j'ai pas pu m'empêcher Faites des stats, ça vous passera l'envie de vous prétendre (et de prétendre les autres) uniques.
          • mercredi 6 mai 2015 19:47 Exbondynoise

            @Isa, Rosebonbon ou KLM75 a l'habitude d'insulter quand il a mal lu , qu'il n'a pas d'arguments ou de copier- coller pouvant répondre aux commentaires des intervenants.
          • mercredi 6 mai 2015 18:46 isa

            Mais tel n'est pas mon propos. Prenez la peine de lire avant d'insulter.
  14. mercredi 6 mai 2015 10:29 MUD

    Réveillez-vous! Cela fait longtemps qu'on essaie de ficher les enfants dans les écoles avec des bases de données échangées entre mairies et écoles et des personnels non formés à la confidentialité ou sécurité des infos ! Le ministère de l'Education Nationale est truffé de statisticiens qui essaient périodiquement de faire des statistiques ethniques par échantillonnage : sous l'ère Sarkozy, il y avait le scandaleux "Questionnaire des 600" envoyés sous pli à des collèges pour suivre des collégiens dont les noms avaient des consonances "étrangères" avec des questions comme "Quelle langue parlez-vous à la maison ?", "Combien d'adultes à la maison ?" ... Cela fait plus de 10 ans qu'on se bat en tant que parent d'élèves contre de telles dérives. J'ai même eu des incitations orales à "quitter la France" par des inspecteurs d'académie car j'osais m'opposer au fichage des élèves au titre de "représentant de parents d'élèves" (c'était sous l'ère Sarko-Hortefeux). Depuis tout le monde accepte de donner n'importe quel info privée et intime sur les réseaux sociaux sans en mesurer les conséquences .... Alors continuez SVP à dénoncer ces pratiques sur les médisa !
    • vendredi 8 mai 2015 11:43 Amélie

      Savoir quelle langue est parlée à la maison et avec qui et comment vivent les enfants permet de détecter certaines difficultés et de mettre en place certaines aides. Je ne suis pas pour autant favorable à l'établissement de fichiers, mais il me paraît nécessaire de reconnaître que certaines familles rencontrent des difficultés.
      • lundi 11 mai 2015 13:21 mt15

        On peut faire dire aux stats ce que l'on veut : savez-vous que 90% des familles à problèmes parlent français ? Il faudrait donc en toute logique ficher en priorité les français que les étrangers...
  15. mercredi 6 mai 2015 07:36 Triton

    Ce type de statistiques a été tenté par des sociologues, qui se fonde, faute de mieux sur les prénoms puisque les sondages ethniques sont interdits. Ce n'est pas ridicule, cela permet une analyse parfois féconde, mais qui trouve ses limites. Ces chercheurs, dont les présupposés ne sont pas ceux de M Menard, n'effectuent-ils par au final plus une analyse sociale qu'ethnique, n'est-on pas dans une question plus sociale qu'ethnique, et les simples critères de revenu et de patrimoine ne sont-ils pas plus parlants et plus explicatifs que ces prétendus études ethniques, et la découverte, qu'aujourd'hui, les classes sociales ont une couleur, mais restent finalement des classes sociales.
  16. mercredi 6 mai 2015 07:36 Allat

    le BB est pour la discrimination positive, donc pour le fichage d'une certaine manière
    • mercredi 6 mai 2015 17:31 klm75

      Vous dites n'importe quoi il semble que vous êtes plus pour la discrimination négative, le racisme et les discriminations. La discrimination positive c'est comme la parité et la loi des 6% de personnes handicapées dans les entreprises.
      • jeudi 7 mai 2015 09:14 El_Guinness

        @KLM75 - Je termine votre phrase : "La discrimination positive c'est comme la parité et la loi des 6% de personnes handicapées dans les entreprises." : une énorme connerie une discrimination reste une discrimination!!!
        • jeudi 7 mai 2015 12:47 klm75

          La parité c'est une forme de discrimination positive idem pour la loi concernant l'obligation faites aux entreprises pour l'embauche de 6% de personnes handicapés. Il faut s'indigner du racisme et des discriminations qui tuent socialement, professionnellement, intellectuellement de milliers de personnes juste parce quelles sont d'origine maghrébines ou africaines c'est cette situation qu'il faut dénoncer et combattre et pas les mesures pour aider les personnes.
  17. mercredi 6 mai 2015 00:07 Amélie

    Bof... lorsque des parents inscrivent sur la fiche scolaire de leur enfant "pas de porc" ou "pas de viande", ils escomptent que leur demande, qui s'inscrit dans une démarche différentialiste, soit reconnue. Faudrait savoir...
    • mercredi 6 mai 2015 17:45 klm75

      Rien ne justifie le fichage et la diabolisation permanente d'une partie de nos concitoyens. Le passé semble ne pas avoir servi d'exemple avec le fichage de la communauté juive de France.
      • mercredi 6 mai 2015 18:20 isa

        Ménard n'a fiché personne ni diabolisé personne. Curieux de le juger coupable avant même que l'enquête (qui pour l'instant ne trouve rien) n'aboutisse.
        • vendredi 8 mai 2015 11:38 Amélie

          Il m'étonnerait fort qu'il ait établi des fichiers puisque c'est interdit par la loi. Il est plus probable qu'il souhaite mettre l'accent sur les contradictions liées à la discrimination positive, qui s'appuie sur la mise en avant de certaines origines, et sur la substitution de population.
  18. mardi 5 mai 2015 22:55 Chris93

    Amalgamer sans nuance Béziers et Charleville-Mézières est fallacieux.