Les 6 conseils de nos mamas pour entreprendre efficacement !

LES BÂTISSEURS samedi 9 septembre 2017

Par Bondy Blog

#LaRentréeDesBâtisseurs Meet My Mama est une startup sociale et solidaire fondée en 2017 par Loubna Ksibi, Donia Amamra et Youssef Oudahman. Objectif : valoriser les talents culinaires de femmes migrantes. En pleine expansion, les trois associés puisent leur réussite là où ils ne l’attendaient pas. Loubna Ksibi vous livre quelques uns de leur petits secrets. 

Incubés par Station F et The Family, avec “Meet My Mama” nous avons les meilleurs mentors de Paris qui nous accompagnent chaque jour. Et pourtant ! Certains conseils viennent parfois de là où on ne les attend pas. En ouvrant nos yeux et nos oreilles, nous avons trouvé l’inspiration chez nos mamas. Des mamas ont accepté de partager avec nous leur expérience pour nous pousser chaque jour à aller plus loin. Voici le top 6 de leurs conseils pour entreprendre efficacement ! À vos stylos !

“Sachez vous entourer”

Entissar était prothésiste dentaire en Syrie. Elle aime la littérature, les langues et l’art. Pour relever le défi d’une prestation de 500 personnes pour une banque, Entissar s’est rendue compte qu’elle ne pouvait pas y arriver seule. Elle a scrupuleusement recruté dans son réseau d’autres mamas syriennes en qui elle avait confiance et en toute autonomie. Elle a su constituer une équipe susceptible de réussir cette mission. Après avoir relevé ce défi, elle continue à travailler avec les mêmes personnes qu’elle a sélectionnées assidûment. S’il y avait une chose à retenir ? Seule on va plus vite, ensemble on va plus loin !

“Chouchoutez votre client”

Soraya est arrivée d’Algérie il y a quelques années et a toujours été femme au foyer. Depuis quelques temps, elle souhaitait s’émanciper et a trouvé sa passion chez Meet My Mama. Cuisiner oui, mais avec amour. Avec un esprit business instinctif, Soraya propose à chaque prestation un petit échantillon gratuit de sa nouvelle création au client. Résultat : il est content et a envie de recommander. Son objectif ? La fidélisation du client et ce qu’on appelle en langage startup “le repeat business” : commander une fois c’est bien, commander deux fois, c’est mieux.

“Soyez flexibles, sachez improviser”

Nitha est originaire du Sri Lanka. Comptable d’origine, elle a survécu en Malaisie pendant huit ans en changeant de métier. Cuisiner était une passion et un savoir-faire et elle en a fait une activité sans se poser de questions. Depuis son entrée chez Meet My Mama, elle trouve des solutions d’improvisation à chaque problème rencontré. Une recette à la noix de coco et pas de noix de coco ? Pas de problème, des amandes rappées feront l’affaire. Le principal ? Sortir le produit en temps et en heure pour satisfaire le client. De toute façon, ce sera bon !

“Allez chercher le feedback, améliorez-vous chaque jour”

Fatou vient du Sénégal et a toujours évolué dans le monde culinaire. C’est une perfectionniste qui travaille ses recettes quotidiennement. Mais rester dans son confort personnel et l’autosatisfaction, très peu pour elle. A chaque prestation, elle n’hésite pas à demander frontalement au client des retours. Positifs ou négatifs, elle ne se formalise pas. Le principal pour elle ? S’améliorer au permanence sur chacune de ses prestations. Et pas besoin de Google doc pour ça ! Demandez et vous saurez !

“Gardez un équilibre dans votre vie”

Nadera, femme au foyer d’origine marocaine, réalise des prestations de qualité pour Meet My Mama. Elle a notamment servi des tables d’une centaine de personnes dans des grands groupes comme Orange et Bouygues immobilier et répond favorablement aux demandes des clients. Cependant, rien ne reste plus important à ses yeux que sa famille et ses enfants qu’elle privilégiera toujours sur son activité. Pas question de laisser sa fille seule pendant un brunch qu’elle a préparé et animé. Pas question pour Meet My Mama non plus de la priver de ces moments essentiels. Car ce sont bien ces derniers qui lui donnent l’équilibre essentiel pour être une mama au top !

“Pas d’excuses, pas de limites. Ne vous auto-censurez pas”

Alice est camerounaise et mal voyante. Pourtant, elle manie les couteaux mieux que quiconque et reconnaît les épices juste à l’odeur. Son handicap lui a permis de développer ses autres sens alors qu’on lui a répété toute sa vie qu’elle ne pourrait jamais exercer en cuisine et vivre de sa passion.  Elle a fait mentir tout le monde et a prouvé le contraire lors du dernier brunch camerounais. En terme d’inspiration, on peut difficilement faire mieux !

Quand on cherche un conseil, c’est comme quand on cherche de la bonne bouffe : on se tourne vers nos mamas !

Loubna KSIBI avec Jihane HERIZI