#Bondygnon : durant cinq jours, le Bondy Blog avait pris ses quartiers d’été à Avignon (Vaucluse) dans le cadre du Festival. Au programme : débats, conférences de rédactions ouvertes au public, rencontres et reportages au-delà des remparts loin de l’effervescence du Festival.

Du lundi 11 au vendredi 15 juillet, le Bondy Blog a eu carte blanche au Festival d’Avignon (Vaucluse). Sur le site Louis Pasteur, à l’ombre des lauriers roses, quatre blogueurs et Nordine Nabili, directeur du Bondy Blog, ont ainsi pu animer des débats, sous l’appellation « Ateliers de la pensée », dont les thèmes ont concerné les médias, le rapport entre la police et les habitants des quartiers populaires ou encore le travail de retranscription suite aux drames que nous vivons au quotidien.
Durant toute la semaine, les blogueurs se sont également rendus dans quatre quartiers d’Avignon pour voir le lien entre les habitants et le Festival, au-delà des remparts et de l’ébullition culturelle intra-muros. Le Bondy Blog vous propose une série de reportages en quatre épisodes :
1) Au quartier Monclar, on entend le bruit des cigales, pas celui du Festival par Nassira El Moaddem
2) A la Reine Jeanne, les habitants s’invitent eux-mêmes au Festival par Latifa Oulkhouir
3) La Barbière, à l’ombre du Festival par Kozi Pastakia
4) A La Rocade, « on peut habiter à Avignon sans se rendre compte qu’il y a le plus grand festival de théâtre du monde » par Ahmed Slama
Nous sommes également allés à la rencontre de ceux qui donnent à voir l’art et le théâtre autrement : la Compagnie des Rêves Ayez co-fondée par Baya Belal et Elyssa Smiri qui donne la possibilité à de jeunes du 18ème arrondissement de Paris de s’ouvrir au théâtre;  Florence Begel et ses élèves du «GRC» (Groupe réflexion culture) ou encore le comédien et metteur en scène Mouss Zouheyri.
Enfin, le Bondy Blog vous fait partager ses différentes conférences de rédaction, ouvertes au public, qui ont donné lieu à des échanges riches et intéressants entre festivaliers et blogueurs :




Le Bondy Blog

Articles liés

  • « Tu ressembles à une juive », les pieds dans le plat de l’intolérance

    Si vous avez la chance de pouvoir profiter du confinement pour lire, Kab a un conseil à vous murmurer. Il a dévoré « Tu ressembles à une juive » de Cloé Korman. Professeur de français à Bobigny, celle dont on a plutôt l’habitude de lire les romans nous offre un essai autobiographique passionnant et riche en enseignements. Critique.

    Par Kab Niang
    Le 31/03/2020
  • « Validé », ce hit du confinement

    Confinement oblige, la consommation de séries a explosé depuis deux semaines. C’est porté par ce contexte favorable qu’a cartonné la série « Validé », de Franck Gastambide. Une immersion réaliste et bien ficelée dans l’univers du rap français qu’a visionnée attentivement Moussa. Critique.

    Par Moussa Ndiaye
    Le 29/03/2020
  • Belles paroles, l’histoire d’un handicapé « trop déterminé »

    Le court-métrage « Belles paroles » raconte l’histoire de Massyl Kasri, un jeune homme de Meaux, passionné de rap, né avec une infirmité motrice cérébrale. Réalisé par Mohamed Ouaddah et écrit par Souleymane Boel, ce film livre une belle leçon de vie et une réflexion profonde sur le handicap. Il est projeté lundi 9 mars à Stains.

    Par Céline Beaury
    Le 02/03/2020