Après le congrès de l’UMP à la porte de Versailles, ce fut le tour du PS avec la présentation du pacte présidentiel au parc des expositions de Paris Nord Villepinte. Ces deux rendez-vous ont quelques similitudes au niveau de l’organisation. On place les jeunes devant, on leur donne plein de drapeaux, et on les laisse mettre l’ambiance, ça passe certainement mieux à la TV. J’ai également remarqué que pour accéder à l’intérieur de la grande salle, aucun contrôle à l’entrée, tandis que pour l’UMP, il y avait des détecteurs de métaux ! Le petit plus de Ségolène Royal : la retransmission des discours sur les écrans étaient sous-titrées, cette fois- ci, les malentendants ont été entendus. Et pour tout ce qui est de la politique, je suis allé à la rencontre des partisans…

Ecoutez la ballade sonore. 4’05. micro_chou_1.mp3

Un peu plus tard, je vais voir la salle de presse. Je rencontre des journalistes étrangers. Kiyoshi ANDO, de l’agene japonaise NIKKEI et Vincent BATALLA, du journal Le point de Barcelone. Ils me donnent leur avis sur la France et sur cette campagne présidentielle.

Ecoutez les deux réactions. 3’22. journ_1.mp3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chou SIN.

(avec la participation de Nordine NABILI)

Chou Sin

Articles liés

  • Ces citoyens qui misent sur Christiane Taubira pour l’Elysée

    Né sur les réseaux sociaux en juin 2020, le Collectif Taubira pour 2022 prend de l’ampleur. Alors que Christiane Taubira n’est pas officiellement candidate pour la prochaine présidentielle, des comités de soutien fleurissent aux quatre coins de la France. Qui sont-ils ? Quelle est leur stratégie pour emmener l’ex-garde des Sceaux à l’Elysée ? Reportage.

    Par Florian Dacheux
    Le 19/07/2021
  • Départementales : Aly Diouara : « Nos élus ont besoin d’un rappel à l’ordre »

    Le mouvement citoyen Seine-Saint-Denis au coeur a réalisé un score encourageant lors de sa première participation à un premier tour d’élection départementale, le 20 juin 2021. Formé en novembre 2020, il regroupe une cinquantaine de référents répartis dans une quinzaine de villes et désireux de rendre plus accessible la politique aux citoyens. Entretien avec Aly Diouara, candidat et porte-parole du collectif.

    Par Louise Aurat
    Le 25/06/2021
  • À défaut de voter contre, on ne vote plus

    Seul un électeur sur sept s'est rendu aux urnes pour voter lors du premier tour des élections régionales et départementales. Un abstentionnisme annoncé, dont l'augmentation après chaque scrutin local, choque toujours les observateurs et responsables politiques. Des positions souvent inquisitrices, loin de la réalité de l'offre politique face aux besoins qu'imposent l'époque. Édito.

    Par Jalal Kahlioui
    Le 21/06/2021