Mercredi matin, la tête dans les vapes. 4 appels téléphoniques. Des journalistes pour une interview et le dernier c’est Gabrielle, la mère d’un ami. Elle me demande si je suis libre samedi. C’est pas pour un anniversaire ou une soirée. C’était pour la maraude. Je lui demande c’est quoi la maraude. Elle m’explique qu’elle est bénévole pour les Restos du cœur depuis trois ans, et qu’elle organise des tournées le soir à la rencontre des SDF. Elle avait besoin de bénévoles. J’ai essayé d’embaucher autour de moi mais j’ai bien vu que les gens ne sont pas très concernés par la misère sociale… Bref. Rendez-vous samedi 18h.

En voiture direction le hangar des restaurants du cœur du 93. Normalement ils sont entre 9 et 12 par tournée. Il y a trois tournées par soir. Au hangar, préparation : j’ai coupé du pain, préparation des rations individuelles, de la soupe, des desserts. Ambiance sympa. Chargement de la voiture. Direction Bondy (voir plan). Pont de Rosny, on se gare. Gabrielle revient deux minutes plus tard avec 11 Roumains.

Au cours d’une des dernières pauses, au bord de la Seine à Saint Denis, un vieux Chinois, dans une boîte, tout seul. Il paraît qu’il ne parle à personne. Il n’y a que l’équipe des restos du Cœur à qui il fait confiance. Il ne tient que grâce à eux. J’ai eu envie de pleurer en le voyant.

Je me suis dit qu’avant on ne voyait pas de SDF en banlieue. En rentrant chez moi à 4h du matin j’ai relativisé mes problèmes ! J’étais triste, bousculé par tous ces visages (surtout les Roumains en mauvaise santé, cette très jeune et très belle Polonaise dormant sous un pont) et en même temps j’étais plus heureux que si j’avais passé ma soirée en boîte de nuit.

 

Plan de la maraude :

Bondy : Pont de la RN3
Les Pavillons sous bois : Mooving & Lidl
Le Raincy gare : sous le pont
Gagny gare
Les Lilas : mairie
Montreuil : La Poste, le commissariat, Croix de chavaux, porte de montreuil en
face Total et Décathlon
Aubervilliers : au canal (caravane)
St Ouen : puces de Clignancourt (Ali)
Ile St Denis, bords de Seine (Kim)
St Denis : gare, théâtre Gérard Philippe
La Courneuve : 6 routes, sous le Pont
La Courneuve 8 mai 45

Kamel El Houari

Contact Restos du cœur : 01 55 81 19 70

Kamel El Houari

Articles liés

  • Ces citoyens qui misent sur Christiane Taubira pour l’Elysée

    Né sur les réseaux sociaux en juin 2020, le Collectif Taubira pour 2022 prend de l’ampleur. Alors que Christiane Taubira n’est pas officiellement candidate pour la prochaine présidentielle, des comités de soutien fleurissent aux quatre coins de la France. Qui sont-ils ? Quelle est leur stratégie pour emmener l’ex-garde des Sceaux à l’Elysée ? Reportage.

    Par Florian Dacheux
    Le 19/07/2021
  • Départementales : Aly Diouara : « Nos élus ont besoin d’un rappel à l’ordre »

    Le mouvement citoyen Seine-Saint-Denis au coeur a réalisé un score encourageant lors de sa première participation à un premier tour d’élection départementale, le 20 juin 2021. Formé en novembre 2020, il regroupe une cinquantaine de référents répartis dans une quinzaine de villes et désireux de rendre plus accessible la politique aux citoyens. Entretien avec Aly Diouara, candidat et porte-parole du collectif.

    Par Louise Aurat
    Le 25/06/2021
  • À défaut de voter contre, on ne vote plus

    Seul un électeur sur sept s'est rendu aux urnes pour voter lors du premier tour des élections régionales et départementales. Un abstentionnisme annoncé, dont l'augmentation après chaque scrutin local, choque toujours les observateurs et responsables politiques. Des positions souvent inquisitrices, loin de la réalité de l'offre politique face aux besoins qu'imposent l'époque. Édito.

    Par Jalal Kahlioui
    Le 21/06/2021