Bruno Laforestrie, fondateur de la radio génération 88.2, lance aujourd’hui « l’appel du 21 avril », pour un pacte générationnel et pour la désignation d’un candidat unique représentant touts les partis de gauche, dès le premier tour des élections présidentielles de 2012. Parmi les signataires, des lycéens, des étudiants, des responsables du Mouvement des jeunes socialistes et des personnalités tels Patrick Lozès Président du CRAN (Conseil représentatif des associations noires de France) ou le rappeur La Fouine.

Pourquoi le 21 avril ? En 2002, à cette date, pour la deuxième fois dans l’histoire de la cinquième république, la gauche n’est pas représentée au second tour d’une élection présidentielle. L’une des raisons avancées pour expliquer « cette débâcle » est la dispersion des voix parmi les sept candidats de gauche présents au premier tour. Lionel Jospin, Premier ministre sortant, finit donc troisième homme de cette élection, laissant sa place, avec grand fracas, au FN de Jean-Marie Le Pen, en final face à Jacques Chirac. Pour Bruno Laforestrie, ce pacte, et la référence au 21 avril, visent donc, entre autres, à combattre « la lepénisation des idées politiques. Nous refusons, les manœuvres politiciennes consistant à élever les Français les un contre les autres. »

L’initiateur de cet appel  affirme que « la génération qui a aujourd’hui entre  20 et 40 ans a vécu le 21 avril 2002 comme un coup de foudre ». A ce jour, tous les sondages voient la gauche au second tour ou gagnante des élections de 2012. Pour le fondateur de Génération 88.2 : « Ce n’est pas une raison pour ne pas se poser les bonnes questions. Notre appel est le fruit d’un travail de plusieurs mois, c’est avant tout  un appel à un pacte intergénérationnel. Seulement une de nos propositions appelle à une candidature unique à gauche. »

Les autres  propositions visent à mettre en place ce fameux pacte générationnel. Parmi elles, le collectif souhaite réglementer la fiscalité sur les successions ou mettre en place un bouclier entrepreneurial, pour faciliter au moins de 45 ans l’accès aux postes de dirigeants. Un point essentiel pour  Bruno Laforestrie car « qui prendra la place des baby-boomers à la tête des entreprises ? ».

Si la notion de relève des générations est au centre de l’appel du 21 avril, c’est la proposition d’organiser des primaires en vue d’introniser un candidat unique à gauche qui fait le plus réagir. Eva Joly, candidate aux primaires écologistes, a jugé aujourd’hui que la proposition « était une erreur » car « cela appauvrirait notre débat démocratique ».

Le lancement de ce pacte générationnel aura lieu ce soir à la Bellevilloise, dans le 20e arrondissement de Paris, à partir de 19 heures. Nicolas Hulot, candidat à la présidentielle, y est attendu.

Idir Hocini

Articles liés

  • Burkini, la saison de trop d’une série bien française

    Alors que le conseil municipal de la ville de Grenoble a autorisé en début de semaine les femmes qui portent le voile à nager avec un maillot couvrant, la classe politique s'est déchirée devant la décision. Aux avant-postes, l'État et le Ministère de l'Intérieur qui compte une nouvelle fois empêcher les femmes musulmanes d'accéder à un service public. Nouvelle saison, d'une série tristement française. Édito.

    Par Félix Mubenga
    Le 20/05/2022
  • En Seine-Saint-Denis, la NUPES « vise le strike »

    Le 17 mai, les 12 candidat·e·s de Seine-Saint-Denis de la NUPES ont déposé collectivement leurs candidatures à la préfecture de Bobigny. L'occasion d'affirmer la détermination de la gauche unie de gagner dans toutes les circonscriptions du 93. Mais l'élan Mélenchon retrouve-t-il sa légitimité sur le terrain ? Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 19/05/2022
  • À Aubervilliers, la NUPES se rassemble « pour l’histoire »

    La NUPES - Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale - s'est lancée officiellement à Aubervilliers. Après des jours de négociations médiatisées, les partis de gauche se sont réunis samedi 7 mai en Seine-Saint-Denis pour lancer officiellement la campagne des législatives avec lesquelles ils et elles espèrent transformer l'essai de Mélenchon à la présidentielle. Reportage.

    Par Hadrien Akanati-Urbanet
    Le 08/05/2022