Ils ont fait parfois plus de trois heures de route pour assister aux différentes conférences sur la discrimination et l’emploi par exemple, mais aussi pour écouter les discours de nombreux imams venus du Moyen Orient ou de Londres. Une ambiance bon enfant, il y a des jeunes mais aussi de nombreuses familles. Des activités sont proposées comme la calligraphie ou le dessin, des stands de musique avec des chants religieux, des ventes de vêtements ou d’huile d’olive. Au détour d’un stand, j’aperçois Slimane Azzoug, candidat aux législatives dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, en pleine discussion et très entouré, il est avec deux de ses gardes du corps et de son directeur de campagne.

Je décide de m’approcher et d’écouter ce qu’il était en train de dire. C’est simple, ce candidat se présente sous les couleurs de l’UDF et il a un franc parler, il fait le tour des stands pour se présenter et proposer ses idées, notamment sur l’absence de représentants de la communauté maghrébine sur la scène politique et qu’il fallait « booster » tout ça. Pour lui, il faut être ambitieux, travailler sur l’emploi des jeunes et faire participer toutes les couches de la population à l’évolution de la société et des quartiers défavorisés. Il se définit lui-même comme étant un homme qui a réussi dans la vie, qui défend ses idées. Il informe ses interlocuteurs sur l’auto financement de sa campagne. Karim Zeribi, lui aussi candidat, participe au débat sur l’emploi et les discriminations avec deux autres intervenants. Son intervention a été très applaudie. Cette 5ème rencontre annuelle des musulmans du Sud a aussi vu passer en fin de matinée Sylvie Andrieux, du parti socialiste.

Les politiques ont défilé lors de cette journée, avec pour chacun un message différent, mais ont-ils convaincu les participants ? Je ne sais pas, étant donné le peu de réactivité des gens présents sur place.

Malika Redjem

Malika Redjem

Articles liés

  • Le problème Roussel des élus des quartiers populaires

    Dans l’ancienne banlieue rouge, les élus locaux du PCF sont légion à serrer les dents face aux sorties réactionnaires de leur secrétaire national. L’omniprésence médiatique de Fabien Roussel et son éloignement manifeste des fondamentaux du parti commencent à être ouvertement critiqués. (Un article d'abord publié chez Mediapart, dans le cadre de notre partenariat).

    Par Héléna Berkaoui, Olorin Maquindus
    Le 04/10/2022
  • Gérald Darmanin à Mayotte : face à la détresse sociale, la répression comme seule réponse

    Lors d’une visite à Mayotte, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, a annoncé la couleur du quinquennat à venir. Restriction du droit du sol, enfermement d’enfants encadrés par des militaires et armement de la police comme seules réponses face à la montée de la violence dans le département le plus pauvre de France. Joao Gabriel, doctorant en histoire, et Bastua Soimadoune, militante mahoraise, analysent, pour le Bondy Blog, ces annonces.

    Par Anissa Rami
    Le 05/09/2022
  • Alter-votants : remettre le droit de vote des étrangers au cœur du débat public

    #BestofBB En France, les droits des étrangers s’arrêtent à la porte des bureaux de vote. Pour lutter contre ce péril démocratique, la plateforme Alter-votants a vu le jour en 2016, pour mettre en relation des votant·e·s français·e·s avec des personnes étrangères. L'idée : faire entendre la voix de tous les résident·e·s en France et remettre au cœur du débat le droit de vote des étrangers, promis depuis bientôt 50 ans sans jamais être acté.

    Par Margaux Dzuilka, Emilie Duhamel
    Le 01/09/2022