Dernière ligne droite avant le premier tour des élections législatives. Malgré la loi sur la parité en politique, les mentalités peinent à évoluer. 12 % de femmes siègent à l’Assemblée nationale, les résultats du 17 juin ne risquent pas de faire grimper la courbe. Les petits partis sont en règle avec la loi sur la parité, Le PC et le PS sont sur le bon chemin, ils s’approchent des 46 %, par contre l’UMP est loin derrière avec seulement 28 %. Payer des pénalités ou respecter la loi ? L’UMP préfère passer à la caisse, comme pour la loi SRU sur le respect des 20 % de logements sociaux dans les villes. Pour cette émission, nous avons invité George Pau-Langevin, candidate PS dans la 21ème circonscription de Paris et Georgia Vincent, candidate UMP dans la circonscription de Bondy, pour parler sereinement de cette question.

Nordine Nabili

Articles liés

  • Le plus jeune député de France refuse de serrer la main au RN : qui est Louis Boyard ?

    Il a refusé de serrer la main à un député RN à l'assemblée nationale, il est le plus jeune député métropolitain de l'histoire de la Ve République française, il défend la jeunesse et les combats écologiques... Qui est Louis Boyard, député NUPES de la troisième circonscription du Val-de-Marne ? En s’imposant au second tour des élections législatives face à Laurent Saint-Martin, député sortant LREM, le jeune homme de 21 ans a créé la surprise. Portrait.

    Par Ayoub Simour
    Le 30/06/2022
  • « Strike » réussi pour la NUPES en Seine-Saint-Denis, malgré l’abstention

    En Seine-Saint-Denis, c’est un pari gagné pour la NUPES, qui visait sans détours le strike pour ces élections législatives. 12 circonscriptions sur 12 pour l'alliance de la gauche qui regroupe LFI, PS, EELV et PCF, qui détenait déjà sept circonscriptions, sous les couleurs du PCF et LFI. Le mot d’ordre qui semblait utopique pour certains est donc devenu réalité.

    Par Anissa Rami
    Le 20/06/2022
  • Face à la crise du logement, le gouvernement dans le déni

    Le résultat du second tour des législatives provoquera-t-il un remaniement ? En attendant, le ministère du logement est aux abonnés absents, depuis le 20 mai dernier. Une décision qui laisse bon nombre d’acteurs dubitatifs, alors que la crise du logement s’aggrave. Le président de l’association Droit au logement (DAL), Jean-Baptiste Eyraud, pointe, amer, les manquements du gouvernement.

    Par Céline Beaury
    Le 17/06/2022