Nul doute que le candidat PS était présent en vu de séduire les électeurs asiatiques, notamment avec son discours sur le dragon. Cela n’a pas empêché Thierry, un jeune Asiatique de 26 ans, de bien s’en moquer : « Je l’ai trouvé un peu ridicule quand il a fait genre de s’intéresser à la culture chinoise». Il rajoute sceptique : « Les gens sont plus intéressés par le défilé du dragon que par celui des politiciens ». Claude  Guéant aura droit au même accueil : « Je ne savais même pas qu’il était là» conclu Thierry.

Audrey, qui est d’origine cambodgienne, est ravie de leurs visites : « Même s’ils sont venus pour se faire un électorat, je suis quand même contente que le PS et l’UMP, qui sont les plus gros partis de France, prennent en compte le potentiel de la communauté asiatique. Je trouve çà valorisant ».  Elle tenait aussi à dire que la communauté n’est pas  « uniforme ». Il n’y a pas que des Chinois !

Quant à Claude Guéant, sa visite ne laisse pas indifférent Hu Jin, un étudiant d’origine chinoise, qui se souvient de la venue  de ce dernier dans le quartier de Belleville (20ème arrondissement), suite aux agressions aux faciès répétées ciblant les asiatiques : « La dernière fois que Claude Guéant est  venu à Belleville, il avait promis la sécurité. Depuis, plus rien. Il y a toujours des agressions là-bas, sauf qu’on en parle plus. Il revient vers les Chinois en les flattant. Je trouve çà un peu osé de sa part ». Pour lui, « si aucun candidat n’est capable d’éradiquer la violence, alors inutile de venir ». Quand je l’interroge sur le discours de François Hollande qui souhaite (s’il est élu) un « équilibrage » dans les relations sino-françaises, Hu Jin me rétorque : « Je ne pense pas qu’il possède des épaules assez larges pour faire face à un pays comme la Chine».

Les discours vantaient  la « réussite et la sagesse » ou encore « l’intégration » de la communauté asiatique. Cette dernière ne s’est pour autant pas laissée séduire par ces beaux mots. Comme beaucoup de  citoyens , ils attendent seulement des actes. Le candidat importe peu.

Malgré tout, la présence de François Hollande a quand même eu son petit effet. Justine et Molène, deux cousines d’origine cambodgienne, ont bien apprécié d’avoir pu photographier et observer le candidat à la présidentielle : « C’était quand même impressionnant de le voir ici au milieu des Asiatiques ! Moi j’ai bien aimé».

Prosith Kong

Articles liés

  • Le problème Roussel des élus des quartiers populaires

    Dans l’ancienne banlieue rouge, les élus locaux du PCF sont légion à serrer les dents face aux sorties réactionnaires de leur secrétaire national. L’omniprésence médiatique de Fabien Roussel et son éloignement manifeste des fondamentaux du parti commencent à être ouvertement critiqués. (Un article d'abord publié chez Mediapart, dans le cadre de notre partenariat).

    Par Héléna Berkaoui, Olorin Maquindus
    Le 04/10/2022
  • Gérald Darmanin à Mayotte : face à la détresse sociale, la répression comme seule réponse

    Lors d’une visite à Mayotte, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, a annoncé la couleur du quinquennat à venir. Restriction du droit du sol, enfermement d’enfants encadrés par des militaires et armement de la police comme seules réponses face à la montée de la violence dans le département le plus pauvre de France. Joao Gabriel, doctorant en histoire, et Bastua Soimadoune, militante mahoraise, analysent, pour le Bondy Blog, ces annonces.

    Par Anissa Rami
    Le 05/09/2022
  • Alter-votants : remettre le droit de vote des étrangers au cœur du débat public

    #BestofBB En France, les droits des étrangers s’arrêtent à la porte des bureaux de vote. Pour lutter contre ce péril démocratique, la plateforme Alter-votants a vu le jour en 2016, pour mettre en relation des votant·e·s français·e·s avec des personnes étrangères. L'idée : faire entendre la voix de tous les résident·e·s en France et remettre au cœur du débat le droit de vote des étrangers, promis depuis bientôt 50 ans sans jamais être acté.

    Par Margaux Dzuilka, Emilie Duhamel
    Le 01/09/2022