Je le confirme, Neuilly est bien une ville de banlieue. Qui dit ville de banlieue dit dimanche galère. Le seul endroit qui vit un peu en ce dimanche pluvieux est le McDo, passage obligé pour qui veut squatter Internet. A mes côtés, deux étudiants profitant comme moi de l’accès wifi gratuit, quelques jeunes se racontant leur virée de la veille. Mais surtout, de nombreuses familles.

Avant d’atterrir au McDo, ma journée a commencée au marché des sablons en fin de matinée. Peu après mon arrivée, la pluie me pousse à entrer dans un café. A ma grande surprise, je tombe nez-à-nez avec Jean-Christophe Fromantin, l’adversaire d’Arnaud Teullé dans ce second tour. Je le trouve en grande discussion avec le patron du bar, qui lui assure que les bouteilles sont déjà au frais et qu’il l’attend ce soir pour fêter la victoire. Ici, hormis le candidat et les quelques personnes qui l’accompagnent, personne ne semble se soucier de l’élection qui se joue ce jour. Les discussions tournent davantage autour de la défaite de la France face au Pays-de-Galles la veille dans le tournoi des Six nations.

De retour dans les rues du centre-ville, je tombe sur deux femmes dans la cinquantaine qui semblent captivées par la présentation des listes sur les panneaux électoraux. Je m’approche à mon pour leur demander leur avis sur le scrutin.

L’une d’elles me dit alors, avec un sourire : « Heureusement que cela se termine, cette élection a gâché mon week-end, on ne peut plus partir tranquille. »

Fethi Ichou

Fethi Ichou

Articles liés

  • Ces citoyens qui misent sur Christiane Taubira pour l’Elysée

    Né sur les réseaux sociaux en juin 2020, le Collectif Taubira pour 2022 prend de l’ampleur. Alors que Christiane Taubira n’est pas officiellement candidate pour la prochaine présidentielle, des comités de soutien fleurissent aux quatre coins de la France. Qui sont-ils ? Quelle est leur stratégie pour emmener l’ex-garde des Sceaux à l’Elysée ? Reportage.

    Par Florian Dacheux
    Le 19/07/2021
  • Départementales : Aly Diouara : « Nos élus ont besoin d’un rappel à l’ordre »

    Le mouvement citoyen Seine-Saint-Denis au coeur a réalisé un score encourageant lors de sa première participation à un premier tour d’élection départementale, le 20 juin 2021. Formé en novembre 2020, il regroupe une cinquantaine de référents répartis dans une quinzaine de villes et désireux de rendre plus accessible la politique aux citoyens. Entretien avec Aly Diouara, candidat et porte-parole du collectif.

    Par Louise Aurat
    Le 25/06/2021
  • À défaut de voter contre, on ne vote plus

    Seul un électeur sur sept s'est rendu aux urnes pour voter lors du premier tour des élections régionales et départementales. Un abstentionnisme annoncé, dont l'augmentation après chaque scrutin local, choque toujours les observateurs et responsables politiques. Des positions souvent inquisitrices, loin de la réalité de l'offre politique face aux besoins qu'imposent l'époque. Édito.

    Par Jalal Kahlioui
    Le 21/06/2021