Lundi, le Bondy Blog publiait la vidéo de Nicolas Sarkozy, qui promettait il y a quatre ans de venir défendre son plan Espoir Banlieues face à la rédaction. Depuis, ni le président, ni le candidat n’a pointé son nez au Bondy Blog, contrairement aux autres prétendants. Depuis, le site du Plan Espoir Banlieues du président s’est volatilisé dans les méandres d’Internet. Et depuis, le candidat n’a fait qu’un passage buzz-l’éclair, la semaine dernière, à Drancy. Les journalistes avaient été prévenus 1 heure 18 minutes avant le déplacement.

Ce mardi matin, dans  les couloirs dégagés de France Inter, la sécurité mord le moindre bout de moquette retournée. Le moindre cheveu mal coiffé. L’interview du président-candidat-président se termine dans le studio. Le rouge s’éteint. Nicolas Sarkozy se lève, sort du studio, presse quelques mains. Le micro se tend, dans le couloir :  » Pourquoi avoir refusé l’invitation du Bondy Blog?  » L’homme, regard percé, repousse le micro légèrement. Puis hésite :  » Moi je, moi je…  »  » Pardon « , dit il, en voulant se frayer un chemin.

Le micro ne débande pas. Insistant.  » Mais j’ai pas refusé l’invitation du Bondy Blog, je suis prêt à y aller.  » Relance :  » Deux mois que le Bondy Blog vous invite, vous n’avez toujours pas répondu.  » Il s’arrête, lance nerveusement :  » Bah vous avez vu mon emploi du temps ? Moi, je serai heureux de venir, si vous tenez à moi.  »

Le Bondy Blog tient à entendre les dix candidats, sur des questions essentielles. Celle des quartiers populaires. Celle des propositions pour les populations, parfois délaissées. Nicolas Sarkozy étant encore président, et aussi candidat, il a un bilan et un programme à détailler. Mais pour l’instant, il est le seul à ne pas avoir répondu à l’invitation du Bondy Blog.

La porte se ferme.

Mehdi Meklat et Badroudine Said Abdallah

Articles liés

  • Burkini, la saison de trop d’une série bien française

    Alors que le conseil municipal de la ville de Grenoble a autorisé en début de semaine les femmes qui portent le voile à nager avec un maillot couvrant, la classe politique s'est déchirée devant la décision. Aux avant-postes, l'État et le Ministère de l'Intérieur qui compte une nouvelle fois empêcher les femmes musulmanes d'accéder à un service public. Nouvelle saison, d'une série tristement française. Édito.

    Par Félix Mubenga
    Le 20/05/2022
  • En Seine-Saint-Denis, la NUPES « vise le strike »

    Le 17 mai, les 12 candidat·e·s de Seine-Saint-Denis de la NUPES ont déposé collectivement leurs candidatures à la préfecture de Bobigny. L'occasion d'affirmer la détermination de la gauche unie de gagner dans toutes les circonscriptions du 93. Mais l'élan Mélenchon retrouve-t-il sa légitimité sur le terrain ? Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 19/05/2022
  • À Aubervilliers, la NUPES se rassemble « pour l’histoire »

    La NUPES - Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale - s'est lancée officiellement à Aubervilliers. Après des jours de négociations médiatisées, les partis de gauche se sont réunis samedi 7 mai en Seine-Saint-Denis pour lancer officiellement la campagne des législatives avec lesquelles ils et elles espèrent transformer l'essai de Mélenchon à la présidentielle. Reportage.

    Par Hadrien Akanati-Urbanet
    Le 08/05/2022