J-8 : c’est l’échéance de tous les Français pour s’inscrire sur les listes électorales. L’association des diplômés de Sciences Po Paris, Votez Banlieues lance un appel aux habitants des cités. Leur mot d’ordre : « Inscrivez-vous !». Après leur immersion dans différents quartiers de la région parisienne dont Bondy, Argenteuil et Mantes-La-Jolie, ces jeunes gens dynamiques et porteurs d’espoir jettent l’ancre à Strasbourg. Et pas n’importe comment. A pied. Partis de Paris le 16 décembre, ils feront en tout 500 Km, soit un million de pas pour encourager les Français des banlieues à « faire un pas vers la mairie de leur domicile et retirer cette carte d’électeur », indique Mohamed Chirani, membre de Votez Banlieues. On reconnaît les membres de l’association au loin avec leur sweater blanc à capuche. Avec des inscriptions en bleu pour le slogan « Banlieues Votez » et en rouge pour « je vote donc j’existe ».

 
Demain, les marcheurs s’arrêtent à Nancy. Selon Mohamed, « de nombreuses associations locales ont mobilisé leurs « troupes » [comprenez les jeunes] et nous attendent pour aller ensemble accomplir ce geste citoyen ». L’arrivée à Strasbourg est prévue le vendredi 29 décembre. Un accueil chaleureux du philosophe Jean-Luc Nancy et de l’artiste Abdelmalik les attend. Le groupe restera jusqu’au 30, la date butoir. 

Une sorte de tour des banlieues qui s’achève dans deux villes dont le taux d’abstention à été très fort lors des élections présidentielles de 2002 et où le vote pour le parti FN a été relativement élevé. Si l’opération réussit, elle aura contribué à générer 750 000 nouveaux électeurs soit 3 % de suffrages supplémentaires.

Nadia Boudaoud

Nadia Boudaoud

Articles liés

  • Le problème Roussel des élus des quartiers populaires

    Dans l’ancienne banlieue rouge, les élus locaux du PCF sont légion à serrer les dents face aux sorties réactionnaires de leur secrétaire national. L’omniprésence médiatique de Fabien Roussel et son éloignement manifeste des fondamentaux du parti commencent à être ouvertement critiqués. (Un article d'abord publié chez Mediapart, dans le cadre de notre partenariat).

    Par Héléna Berkaoui, Olorin Maquindus
    Le 04/10/2022
  • Gérald Darmanin à Mayotte : face à la détresse sociale, la répression comme seule réponse

    Lors d’une visite à Mayotte, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, a annoncé la couleur du quinquennat à venir. Restriction du droit du sol, enfermement d’enfants encadrés par des militaires et armement de la police comme seules réponses face à la montée de la violence dans le département le plus pauvre de France. Joao Gabriel, doctorant en histoire, et Bastua Soimadoune, militante mahoraise, analysent, pour le Bondy Blog, ces annonces.

    Par Anissa Rami
    Le 05/09/2022
  • Alter-votants : remettre le droit de vote des étrangers au cœur du débat public

    #BestofBB En France, les droits des étrangers s’arrêtent à la porte des bureaux de vote. Pour lutter contre ce péril démocratique, la plateforme Alter-votants a vu le jour en 2016, pour mettre en relation des votant·e·s français·e·s avec des personnes étrangères. L'idée : faire entendre la voix de tous les résident·e·s en France et remettre au cœur du débat le droit de vote des étrangers, promis depuis bientôt 50 ans sans jamais être acté.

    Par Margaux Dzuilka, Emilie Duhamel
    Le 01/09/2022