Coup d’envoi. Boucif (streameur au 224 K followers sur IG) marque une percée sur son côté droit et effectue un retourné acrobatique qui ne finira pas au fond des filets. En face, le rappeur Benndo Z, réussi un somptueux sombrero avant d’être stoppé net par le défenseur Mamad, streamer dans le civil.

Dimanche 11 juin à Bobigny, deux équipes composées de célébrités du rap et du monde du stream se sont affrontés au Stade Auguste Delaune. Un match pour la bonne cause puisque les bénéfices sont reversés à la Fondation l’Abbé Pierre qui lutte contre le mal logement. L’événement organisé par Projet X Paris et Skyrock Planète Rap est hébergé sur le terrain du FC.93, dirigé par le rappeur Sefyu.

Avantage aux streameurs

À 15 heures, le terrain est investi par les deux équipes : les rappeurs et rappeuses en rouge d’un côté, et les streameurs en bleu, de l’autre. Certains invités de marque, tel Rim’K ou DJ First Mike, sont, eux, venus en spectateurs.

Seule joueuse sur le terrain avec Lyna Mahyem, la rappeuse, Doria, porte les numéros de son département sur le maillot : 92. Lui aussi originaire des Hauts-de-Seine, le rappeur masqué Kerckak créé la confusion puisqu’une deuxième personne masquée et habillée comme lui était présente. Difficile de savoir qui est qui entre l’homme masqué qui squatte le banc et celui qui s’agite sur le terrain.

À 20 minutes du coup d’envoi, le match s’arrête. Avec la chaleur, les joueurs ont besoin se désaltérer. Reprise, mais pas pour tout le monde. Sorti du terrain prématurément, The Dvrko (prononcez Darko) reproduit tout de même, sa démarche iconique qui a fait connaître le streameur sur Tiktok, agrémenté de salto et d’un grand écart dont il a le secret. Malgré cette perte, l’équipe des streameurs s’imposent physiquement face aux rappeurs.

Un événement accessible au plus grand nombre

Comme à la mi-temps du All-Star game en NBA, un concert est prévu durant la pause. Le rappeur SLK entre sur le terrain, micro en main, pour un concert, retransmis twitch, qui enflamme les gradins.  Beaucoup de jeunes, mais aussi des familles sont venues pour l’occasion. « Moi, c’est mes nièces qui m’ont demandé de venir, j’ai vu les vidéos, les artistes programmés et ça m’a donné envie », explique Aissia, la trentaine, venue en famille. Se voulant accessible à tous, l’entrée de l’événement a été fixé à 5 euros.

Le mal logement, c’est toute l’année, pas seulement l’hiver

Après s’être fait attendre, la chaleur moite est bien présente à Bobigny. « Il va faire beau, on approche de l’été. Souvent, on oublie qu’il y a des gens qui sont mal logés. Le mal logement, c’est toute l’année, pas seulement l’hiver », note Fred de Sky, qui présente cette année l’événement durant un live sur Twicth.

L’équipementier Projet X a fourni gracieusement les maillots aux participants. « On travaille avec des influenceurs, mais aussi avec des artistes rap, on valorise l’entraide… et évidemment pour la fondation Abbé Pierre, tu ne peux pas refuser », explique Daniel responsable évènementiel de la marque.

J’ai vécu dans des conditions similaires et c’est important d’être là pour moi aujourd’hui 

Pour Yves Colin, de la Fondation Abbé Pierre, l’enjeu de la rencontre est « de parler aux jeunes pour raconter le problème du mal logement : 338 000 sans domicile fixe, 4 millions de mal logés, qu’on ne voit pas ». Il espère un match nul à l’issue de la rencontre, avant de nous confier qu’il supporte l’équipe des rappeurs, pour leur fidélité répétée vis-à-vis de l’association depuis plusieurs années.

Le rappeur Nahir participe pour la seconde fois à l’événement et reste sensible à la cause. « J’ai vécu dans des conditions similaires et c’est important d’être là pour moi aujourd’hui », confie-t-il. « Qu’on perde où qu’on gagne, on a déjà gagné, en vrai. » Le match se conclura tout de même sur un score de 8-7, en faveur des streameurs, au coup de sifflet final.

Nadhuir Mohamady

Articles liés

  • Salahdine Parnasse, l’étoile du MMA, vise un 3e sacre

    À Pantin, une vingtaine d’amateurs de sport de combat ont reçu des conseils du double champion en titre de MMA, Salahdine Parnasse. Une session qui a eu lieu au sein de la Atch academy, sa salle d'entraînement, quelques semaines avant de briguer une troisième ceinture, synonyme d’exploit historique.

    Par Nadhuir Mohamady
    Le 24/11/2023
  • À l’Athletic Club de Bobigny, le rugby s’écrit au féminin

    Alors que la Coupe du monde masculine de rugby bat son plein en France, la passion pour l’ovalie se propage aussi sur les terrains de Bobigny (Seine-Saint-Denis) et surtout du côté des filles. Depuis sa création en 2003, la section féminine de l’AC Bobigny forme de nombreuses joueuses, dont certaines évoluent déjà en équipe de France. Reportage

    Par Emeline Odi, Diakoumba Diaby
    Le 20/10/2023
  • Take your shot : dépasser les frontières du sport

    La 8ᵉ édition de l'événement Take Your Shot initié par l’ex-internationale de basket-ball, Diandra Tchatchouang a réuni plus de 230 jeunes filles. Cette journée dédiée à la découverte du basketball pour ces adolescentes issues des quartiers populaires a rencontré un franc succès.

    Par Inès Boudabbous
    Le 16/10/2023