Nous vous avons parlé de la Maison de quartier Centre social Georges Brassens. Dans une banlieue comme Bondy, il s’ y passe des tas de choses et j’y suis retourné deux fois. Deux fois pour rencontrer Bernadette Charrier, une assistante sociale qui va prendre sa retraite d’ici octobre, une sainte de Bondy qui s’en va, le cœur pincé mais un peu dégoûtée quand même du tour que prennent les choses dans la cité. Au détour d’une discussion j’apprends qu’autrefois ce centre s’appelait Centre Alpha. Et son directeur, jadis, n’était autre que ce cachottier de Mohammed, actuel président du RC Blanqui. C’était l’époque où il n’y avait pas encore de barreaux aux fenêtres. Le centre Georges Brassens a évolué depuis, mais il est resté l’Alpha et l’Omega de Bondy pour les nécessiteux. Il abrite aussi les Restos du cœur et l’on voit des familles entières venir chercher de quoi manger ou se vêtir. Et pas que des clandestins ou des fainéants, comme on certains aiment à le penser, mais bien des working poor, des gens qui travaillent à 150% sans réussir à nouer les deux bouts.

Par Michel Beuret

Michel Beuret

Articles liés

  • Grève des sans-papiers : « On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici ! »

    En Île-de-France, près de 300 travailleurs sans-papiers ont entamé une grève face à un système d'emploi qui pousse à l'exploitation durable sans régularisation. Une main d'oeuvre pas chère, qui subit des cadences toujours plus difficiles dans des secteurs clés de la vie quotidienne. Reportage.

    Par Olorin Maquindus
    Le 27/10/2021
  • Thérapie de conversion : du discours religieux à la psychanalyse

    Alors que le Parlement se penche depuis ce mois d'octobre sur l'interdiction des thérapies de conversion, Miguel Shema s'est penché sur le documentaire 'Pray Away'. Film documentaire qui fait la lumière sur l'entreprise américaine Exodus, qui pendant des années à promis à des milliers de membres de la communauté LGBTQI+ de changer d'orientation sexuelle. Des pratiques qui passent par l'usage d'une sémantique psychologique et non religieuse. Analyse.

    Par Miguel Shema
    Le 26/10/2021
  • La Brigade des mamans contre les amendes abusives de leurs enfants

    Dans de nombreux quartiers, les jeunes sont victimes d'une nouvelle arme sur-utilisée par les agents de police : les amendes. Parfois lancées sans même avoir rencontré les jeunes. Un phénomène à l'origine du surendettement de nombreuses familles. Pour se prémunir de ce fléau, à Belleville (Paris), des mamans veillent et sortent dans la rue jusque tard pour protéger leurs enfants. Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 22/10/2021