C’est à la Grande Mosquée de Paris que je rencontre Nadia Khouri-Dagher. Elle est l’auteur d’un livre au titre accrocheur : « Hammam & Beaujolais »*, où il est abondamment question de double identité et de double appartenance. Un lieu de rendez-vous agréable, la Grande Mosquée de Paris : si vous n’y êtes jamais allés, n’hésitez pas ! On y boit un très bon thé à la menthe, accompagné des traditionnels et succulentes pâtisseries orientales. C’est grâce à Isabelle, que j’ai accompagnée au Maroc avec des jeunes de Clichy-sous-Bois (retrouvez ici le reportage), que j’ai fait la connaissance de Nadia Khouri-Dagher.

« Hammam & Beaujolais » est un voyage en forme d’abécédaire, qui nous fait voyager au Liban, le pays d’origine de l’auteur, en Egypte et en France, mais aussi en Algérie, en Amérique Latine et ailleurs encore. D’« Accent » à « Zut » en passant par « Banlieue », « Emigrants », « Hamdoulillah », « Hugo », « Orly » ou encore « Tradition ». Chaque « entrée » est une analyse empreinte de malice, de recul et d’humour, sur ce que peut être la double appartenance. Au choc des civilisations, elle oppose une ode à l’humanité. « Hammam & Beaujolais » est devenu un livre après avoir séduit plus de 160 000 lecteurs en tant que feuilleton littéraire sur le site www.afrik.com.

Avant de vous laisser visionner son interview, je voulais vous faire partager les deux dernières phrases de son préambule : « « Tous parents, tous différents », tel était le titre d’une exposition sur la génétique au Musée de l’Homme il y a quelques années et qui expliquait ce que bien des gens de nos jours continuent d’ignorer : nous sommes tous frères. Nos ADN le démontrent : si deux humains, mâle et femelle, de deux points au hasard du globe, peuvent s’accoupler – et l’Histoire montre qu’ils le firent souvent – c’est qu’ils sont de la même espèce : l’espèce humaine. »

Thomas Romain


Hammam & Beaujolais
envoyé par Bondy_Blog

L’adresse de son site : www.nadia-khouri-dagher.com

*Hammam et Beaujolais. Abécédaires d’une migrante d’Orient en Occident, éditions Emina Soleil, coll. Zellige.

Thomas Romain

Articles liés

  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021
  • Des jeunes surendettés à cause des amendes du couvre-feu dans les quartiers

    Des familles entières se retrouvent endettées à cause de salves de contraventions liées aux mesures sanitaires. Des associations dénoncent un « phénomène d’ampleur grandissante » et « une application disproportionnée et discriminatoire des mesures ». Une enquête en partenariat avec Mediapart.

    Par Anissa Rami
    Le 26/07/2021