-- Cliquez pour voir l'image en entier

L’heure des grandes vacances à sonné ! Les élèves ont devant eux deux mois de relâche bien mérités. Pour clore l’année scolaire, voici une vidéo tournée lors d’une sortie organisée par M. Vouteau, professeur de français du collège Jean Zay de Bondy, réputé difficile, qui a réussi à intéresser ses élèves de 4e au grand Honoré de Balzac. Chose pas facile se dit-on, mais les enfants peuvent avoir plus de ressources qu’on ne le pense. Hommage au Père Lachaise. Bon visionnage ! 


Le 93 et Balzac
envoyé par Bondy_Blog

Chou Sin

Chou Sin

Articles liés

  • Les assistantes sociales débordées dans les écoles de Seine-Saint-Denis

    En Seine-Saint-Denis, alors que la crise sociale s’allie à l’épidémie de Covid-19, les assistants sociaux des établissements scolaires se retrouvent en sous-effectif face à un besoin croissant des familles. Beaucoup d’entre eux tirent la sonnette d’alarme.

    Par Hervé Hinopay
    Le 29/01/2021
  • «La situation est critique pour les étudiants», selon la présidente de l’UNEF

    La précarité ne se mettra pas en pause pour les vacances de fin d'année, après une année compliquée où les cours, l'accès au logement, le budget, et la santé mentale des étudiants ont été mis à rude épreuve par l'épidémie de Covid-19. Mara Lutonadio, en première année d'études, a tenté de poser un regard sur la situation avec Mélanie Luce, la présidente de l'UNEF.

    Par Mara Lutonadio
    Le 17/12/2020
  • « Qu’avons nous de séparatiste ? » Une école qui accepte les signes religieux fermée

    Une école qui accepte les élèves avec des signes religieux distinctifs interdite pour des issues de secours non réglementaires. Le collège-lycée MHS, situé dans le XIXème arrondissement de Paris, a été condamné à fermer ses portes, par le tribunal correctionnel, le 18 novembre dernier. Des interdictions d'enseigner ainsi que des amendes ont été prononcées. Alors que le gouvernement présente son projet de loi confortant le respect des principes de la République, la fermeture de cette école interpelle.

    Par Jalal Kahlioui, Merwane Mehadji
    Le 11/12/2020