Il est neuf heures moins dix, ce 2 septembre. Trois élèves sont dans la rue face au lycée professionnel Bartholdi de Saint-Denis. Ils fument une dernière cigarette avant de rejoindre les grilles du lycée. L’un est content de reprendre les cours : « Les vacances c’est trop long. » Il est parti deux jours en Espagne près de Barcelone grâce à l’antenne locale et après il a fallu tuer le temps… Et le temps passe, il est presque 9 heures, les trois copains s’approchent de la porte puis se ravisent : « Ah mais non, il est quelle heure là ? On est arrivé trop tôt, à 9 heures c’est les classes de premières, nous on est passé en terminale ! »

Lire l’intégralité de l’article sur Agenda 21 Plaine Commune, blog partenaire du Bondy Blog.

Juliette Joachim

Articles liés

  • Rentrée 2022 : dans le 93, des lycées vont craquer

    Une rentrée chaotique. Plusieurs lycées du 93 ont eu la surprise de voir leurs effectifs d’élèves passer de 24 à 30 dans les classes de première STMG. Le Bondy blog s’est rendu sur les piquets de grève qui essaiment dans ces établissements scolaires à Bondy et à Epinay-sur-Seine.

    Par Névil Gagnepain, Hervé Hinopay
    Le 06/09/2022
  • Les études en France sont-elles vraiment gratuites ?

    #BestofBB Alors que la précarité étudiante est de plus en plus visible et s'est accentuée avec la crise sanitaire, le 13 janvier, Emmanuel Macron a remis en question la "gratuité" des études à l'université. Mais est ce qu'étudier à l'université c'est vraiment gratuit ? Anissa Rami décrypte le discours du président de la République et donne la parole à plusieurs étudiant·e·s.

    Par Anissa Rami
    Le 02/09/2022
  • Aux Pavillons-sous-bois, des mois sans anglais ni histoire pour des troisièmes

    #BestofBB Au collège Anatole France, aux Pavillons-sous-Bois, pendant des mois certains élèves de troisième n'ont pas eu de professeur d'histoire-géographie, ni d'anglais. Alors même qu'ils et elles préparent le brevet. Une situation chaotique que beaucoup d'établissements dans le département de Seine-Saint-Denis ne connaissent que trop bien. Reportage.

    Par Hadrien Akanati-Urbanet
    Le 02/08/2022