C’est le boulanger le plus réputé de mon quartier, tout le monde le surnomme « Johnny ». Non, ce n’est pas un de ses nombreux sosies, juste un fan du célèbre rockeur. Quand je dis « fan », ce n’est pas de la blague : ce boulanger fait partager sa passion à toute sa clientèle. Dans sa boutique nous ne voyons même plus la couleur des murs, recouverts qu’ils sont de photos, posters, pochettes de disques, coupures de journaux… Toute la vie de notre Johnny national est étalée dans sa boutique.

Avec un peu de chance, vous pouvez l’entendre, Johnny le boulanger, chanter derrière son comptoir à tue-tête « que je t’aiiiiiiiiiiiimeeee, que je t’aiiiiiimeeeeeee, que je t’aimeee… » ou une autre chanson du répertoire de son idole. La première fois, c’est assez surprenant mais on s’y habitue vite ! Mon boulanger n’est pas fou mais seulement super fan.

En plus, il fait du pain excellent et ses pâtisseries… Mmmh… Une tuerie ! Rien qu’en pensant à ses pains au raisin, on prend un kilo. Il lui arrive de faire des baguettes avec des formes et des goûts différents : baguette à la tomate, aux olives, au fromage, aux figues… Le plus extraordinaire est pour bientôt : prochainement, la boulangerie vendra des gâteaux avec le portrait de Johnny imprimé en pâte d’amande sur le dessus. Si ça ce n’est pas de l’amour !

Certains doivent penser que mon boulanger est un peu timbré, mais non, il est seulement original. Il fait quelque chose que tous ses confrères ne font pas : quand il lui reste un surplus de pain en fin de journée, il l’offre aux clients. Le vrai Johnny sait-il, du fond de sa convalescence, qu’il a des fans à ce point passionnés, prêts à le soutenir de toutes leurs forces ?

Et si un drame arrivait ? Que deviendrait mon boulanger préféré ? Je n’ose l’imaginer. Alors Johnny, rétablis-toi vite parce que je tiens garder cet artisan boulanger au goût unique. Si certains souhaitent visiter et gouter aux spécialités de mon « Johnny », ne vous gênez pas. Voici l’adresse : Chez Alex, chemin des Huats, 93 000 Bobigny. Vous ne serez pas déçu du voyage.

Sarah Ichou

Sarah Ichou

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021