Il y a la réouverture des terrasses, celle des restaurants et… le retour de la résidence du BB à Reims pour se dire que la « vie d’avant » est presque de retour. Comme elle l’a fait en 2018 et en 2019, la rédaction du BB se délocalise à Reims pour trois jours à partir d’aujourd’hui grâce au soutien de NovaVilla, une association culturelle et d’éducation populaire qui propose des évènements à destination du jeune public.

Grâce à NovaVilla, le BB mène des actions d’éducation aux médias depuis quelques années dans des établissements reimois. Cette année, c’est Margaux Dzuilka, journaliste au BB qui a suivi une classe de 4ème du collège George Braque.

D’accord, mais que va faire le BB durant ces trois jours ? Eh bien il va faire ce qu’il fait à Bondy, raconter les quartiers populaires parce qu’ils ne se résument pas qu’à la Seine-Saint-Denis ou même à l’Ile-de-France. On va vous parler de culture populaire, de culture tout court aussi, de société, de solidarité…

Tout sera à suivre tous les jours sur le site du BB à travers nos articles. Et si ça vous dit de voir comment ça se passe de l’intérieur, une résidence de journalistes, vous pouvez nous suivre sur Instagram et sur Twitter, on vous partagera les coulisses. Il risque d’y avoir quelques rires et beaucoup de boulot mené par Amina, Anissa, et Margaux et tout cela orchestré par Jalal et Latifa.

Articles liés

  • Des JO et des Juges : les vendeurs à la sauvette dans le viseur

    À l'approche des Jeux Olympiques, consigne a été donnée de nettoyer l'espace public. Une directive qui a forcément des conséquences sur les juridictions. Jusqu'à l'ultime épreuve, le BB chronique le quotidien du tribunal de Bobigny. Dans ce premier numéro, il est question des vendeurs à la sauvette. Poussés par la faim, ils reviennent inlassablement dans la rue malgré les arrestations et les condamnations.

    Par Meline Escrihuela
    Le 27/02/2024
  • Région Île-de-France : les coups de pouce aux lycées privés ne passent pas

    Les révélations en cascade au sujet du lycée Stanislas ont remis sur la table la question du financement des établissements privés par les deniers publics. À l’échelle de la région Île-de-France, les fonds consacrés à cet établissement, et au privé en général, interrogent.

    Par Imane Lbakhar
    Le 26/02/2024
  • Série – Musulman(e)s & Citoyen(ne)s

    Séparatisme, communautarisme… On ne compte plus les anathèmes lancés à la communauté musulmane. Pourtant, de nombreux citoyens, pleinement français et fièrement musulmans, s’engagent quotidiennement pour le « bien commun », mus entre autres par leur foi. Dans cette série, nous mettons en avant quatre jeunes engagé(e)s de confession musulmane. Une série signée Ayoub Simour.

    Par Bondy Blog
    Le 23/02/2024