Notre rubrique #LesBâtisseurs devient interview sur France Bleu Paris ! Objectif : mettre en avant ces anonymes, entrepreneurs, éducateurs, sportifs, artistes…, qui font bouger les lignes au quotidien dans les quartiers populaires.

Comme chaque premier vendredi du mois, nous vous présentons #LesBâtisseurs sur les ondes de France Bleu Paris (107.1). Pour ce troisième numéro, Toutée Inan et Hocine Radjai, fondateurs de Biblio’Tess, sont à l’honneur. Ces deux amis sarcellois, amoureux des Lettres, organisent tous les mois une rencontre entre un écrivain et des habitants des quartiers populaires. Les cafés littéraires se déroulent au sous-sol d’un bar-PMU, en plein cœur de la cité des Flanades à Sarcelles.

Depuis novembre 2016 et le lancement du projet, les auteurs se sont succédé : Nadir Dendoune, Abderrahim Bouzelmate, Brahim Kermaoui, Sabrina Guassim, Mara Kanté ou, plus récemment, Lassana Bathily. “On invite des écrivains issus des quartiers ou des écrivains qui traitent de sujets qui nous concernent, qui nous touchent. Mais ce n’est pas parce que ça se passe à Sarcelles que l’initiative est réservée aux habitants issus des quartiers populaires. Le but est de partager, de débattre, de donner goût à la lecture”. Toutée Inan et Hocine Radjai espèrent maintenant voir fleurir des Biblio’Tess partout en France !

Rencontre avec Kozi Pastakia, qui a réalisé leur portrait, et Laurent Petitguillaume.

Articles liés

  • Décoloniser les musées : « La question est éminemment politique »

    L'association Alter Natives a présenté les conclusions d'un programme d'échange entre musées européens et jeunes étudiants autour des objets spoliés pendant de la colonisation. La restitution des œuvres d’art à l’Afrique notamment reste un sujet brûlant. Il se heurte à de nombreux obstacles législatifs et aux mentalités. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 07/02/2023
  • Le combat des sans-papiers contre la dématérialisation

    Les associations, syndicats et travailleur.euses sans-papiers étaient rassemblés, mercredi dernier, devant la préfecture de Bobigny. Ils dénoncent la fermeture des guichets qui crée des files d’attente virtuelles interminables et rend les démarches de régularisation kafkaïennes. Reportage.

    Par Aissata Soumare
    Le 06/02/2023
  • Pour un accès égalitaire à la PMA, la Pride des banlieues lance une pétition

    En juin aura lieu la troisième édition de la Pride des banlieues. Les organisatrices et les organisateurs lancent une pétition pour revendiquer l'égalité d'accès à la procréation médicalement assistée (PMA). Malgré l’ouverture de la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes, les inégalités perdurent.

    Par Eva Fontenelle
    Le 03/02/2023