Je n’en crois pas mes oreilles : une restauration Halal et Kasher dans toute la France ! Eh oui ! Je viens de l’apprendre, Mcdo est halal et kasher, Flunch, Pizza Hut, Quick, KFC, Subway et j’en passe ! Tous s’y sont mis. Bah ça alors, j’en connais qui vont se ruer sur les Big Mac ! Depuis le temps qu‘ils en rêvaient ! Finis les Filet’o’Fish ! Aujourd’hui c’est sandwich à la dinde, hamburgers à la viande et pizza au chorizo halal ou kasher ! Quoi de plus rentable ? Une nourriture pouvant être manger par tous ! Et puis en France, les musulmans et les juifs ça fait un paquet de monde !

Je rencontre la famille Abdallah, originaire du Maroc, la mère et ses deux filles sont voilées et le père est barbu. Habituellement, la sortie du samedi soir c’était chez la mère de Sonia, la maman, pour un tagine ou un couscous familial. Ce soir, petite sortie en famille chez Flunch où chacun pourra se servir du poulet, du bœuf ou des steaks avec légumes à volonté ! Chacun se prépare, un petit coup de Khôl pour les femmes, un peu de parfum pour Monsieur et voilà quatre muslims en voiture, direction Rosny 2, un centre commercial de la banlieue du 93. À l’intérieur, des blacks, des blancs des jaunes et des beurs ! Autrement dit, fini les restos pleins de « non-mangeurs de Halal ». Aujourd’hui tout le monde qui a sa place !

Je rencontre également la famille Fitoussi, de confession juive. Les parents ainsi que leurs deux fils ont décidé de se rendre au KFC. Celui qui vient d’ouvrir à Opéra. Au menu, seau de poulets et maïs pour tout le monde. En réalité c’est simple, le concept est qu’une fois dans le restaurant, on se dirige vers une des caisses définies par la mention « Halal » ou « Kasher ». Puis tout est disposé l’un à côté de l’autre mais l’étiquette devant la nourriture est différente. Je pense que cela rehaussera la crédibilité des restos rapides en France et puis dans certains quartiers comme ceux du 93 ou 95, cela sera un super bénéfice pour eux.

Bon… peut-être que cela sera source de problèmes pour les fachos ou nazis ou encore les anti-muslims qui viennent de créer leur groupe sur Facebook, la secte du net mais ils n’auront pas le choix ! Je voterai pour la mondialisation de ce concept car le goût lui est le même ! Ce sont juste les clients qui changeront ! Et puis si je pouvais voter pour la suppression de tout ces groupes stupides que la toile renferme tels : « Fuck Islam », « A mort les juifs » ou encore « Anti-Jaunes Blacks et Bougnoules », cela serait parfait.

Je rêve d’une France laïque ! Mais pour de vrai ! Que les kipas, les voiles et les turbans soient acceptés dans n’importe quel lieu ! Que ce soit au travail, dans le RER ou encore au sport et que chacun puisse se retrouver dans les publicités également parce que franchement, faire une pub pour du déodorant et ne voir que de belles blanches toutes nues se caressant les aisselles comme si c’était un geste naturel, c’est NUL ! Non mais franchement les filles, un homme vous à déjà embrassé l’aisselle parce qu’elle sentait bon ? N’importe quoi ces pub !

Vive la France ! Celle de 2009 qui vit d’arabes, de Noirs, de Blancs, de Jaunes, de juifs et d’eau fraîche ! Et vive notre République qui est un modèle pour les pays européens !

Ines el Laboudy

Ines el Laboudy

Articles liés

  • Thérapie de conversion : du discours religieux à la psychanalyse

    Alors que le Parlement se penche depuis ce mois d'octobre sur l'interdiction des thérapies de conversion, Miguel Shema s'est penché sur le documentaire 'Pray Away'. Film documentaire qui fait la lumière sur l'entreprise américaine Exodus, qui pendant des années à promis à des milliers de membres de la communauté LGBTQI+ de changer d'orientation sexuelle. Des pratiques qui passent par l'usage d'une sémantique psychologique et non religieuse. Analyse.

    Par Miguel Shema
    Le 26/10/2021
  • La Brigade des mamans contre les amendes abusives de leurs enfants

    Dans de nombreux quartiers, les jeunes sont victimes d'une nouvelle arme sur-utilisée par les agents de police : les amendes. Parfois lancées sans même avoir rencontré les jeunes. Un phénomène à l'origine du surendettement de nombreuses familles. Pour se prémunir de ce fléau, à Belleville (Paris), des mamans veillent et sortent dans la rue jusque tard pour protéger leurs enfants. Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 22/10/2021
  • À la petite boutique de Stains, le handicap a toute sa place

    Pour son premier reportage sur le terrain, Kadidiatou Fofana, en classe de seconde, s'est rendue à La Petite Boutique de Stains (Seine-Saint-Denis) qui agit pour l'emploi des personnes en situation de handicap. L'occasion pour elle de rencontrer Ophelie Esteve, qui gère les activités du lieu. Reportage.

    Par Kadidiatou Fofana
    Le 21/10/2021