C’était à la réunion de rédaction de mercredi. Jean-François Fournier a proposé une immersion. D’accord, j’ai dit, mais un mois c’est mieux qu’une semaine. Après tout, les maux français, chômage, immigration, violence, discrimination, éducation, sont tous en banlieue. Ce ne vous fait plus gagner une élection que d’aller comme Chirac caresser le cul des vaches au salon de l’agriculture. Faut caresser – ou fouetter – les banlieues, c’est là que vont se jouer les présidentielles de 2007, Sarkozy l’a bien compris. Le réd-chef Alain Jeannet est séduit, mais voudrait cette immersion à la frontière suisse, Annemasse ou Strasbourg, parce que cela nous concerne aussi. 

J’ai proposé Bondy à cause d’un point de chute, une amie de ma femme, syndicaliste et communiste dont le fils s’est converti à l’islam. C’est en Seine-Saint-Denis, le département 93, pas loin de l’origine des émeutes de la semaine dernière. D’accord, mais qui va passer un mois ou deux là-bas? On s’est dit que les journalistes de L’Hebdo pouvaient s’y relayer pendant un certain temps, le temps qu’il faudra pour bien creuser et tout comprendre, avec chacun son style et ses intérêts. On fera un blog et des articles dans chaque numéro. 

C’est moi qui commence, je pars ouvrir un bureau de L’Hebdo à Bondy.

Serge Michel

Serge Michel

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021