Au début de l’année 2007, un magasin Lidl ouvrira ses portes sur la rue Edouard Vaillant qui longe la ligne de chemin de fer (Bondy sud). Il faut savoir que cette rue était dans les années 60/70, une rue industrielle on l’on retrouvait la plupart des entreprises (Simca, la stad, etc…) qui employaient une bonne partie de la population bondynoise.

Aujourd’hui, cette rue est devenue pavillonnaire avec la construction de nombreux lotissements ces 15 dernières années.

Cette ouverture suscite des réactions très mitigées, mais on est en droit de se demander pourquoi ouvrir un Lidl, alors qu’il y en a déjà un sur Bondy Nord et un autre tout près limite Rosny.

 

L’arrivée de ce magasin de 900m² ne fait pas que des heureux chez les Bondynois. Parmi les partisans, Madame S. pense que c’est une bonne chose : «cela me permettra d’envoyer mon fils acheter ce dont j’ai besoin en payant moins cher». Autres supporters de Lidl, le pizzaïolo ou les boulangers : «il y aura plus de monde, il y aura donc plus de clients potentiels»

 

Du coté des opposants : beaucoup de riverains. Selon Claude, marié père de deux enfants : « le magasin va attirer du monde ce qui va poser problème en terme de stationnement, de bruit et peut-être d’embouteillage dans le quartier ». Pour un autre cela va poser des problèmes de tranquillité. Pour les commerçants, le problème est beaucoup plus grave : ils risquent tout simplement de mettre la clef sous la porte.

Lidl est une enseigne de Hard discount. Les prix y sont moins élevés que ceux des enseignes de la grande distribution sans parler du petit commerce. Khaled, propriétaire de l’épicerie située à 500 mètres du Lidl, craint le pire: « Lidl  vend 50% moins cher que moi, et je ne pourrai pas m’aligner sur le prix». Cette inquiétude est partagée par les autres commerçants : «on ne peut rien faire, et on va tous fermer ».

A-t-on pris en compte les commerces de proximité ?

 

Par Chaouki Aroua

Chaouki Aroua

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021