Les Suisses ne se sont pas contentés de créer un blog à Bondy, lequel a plus fait parler de la ville en six mois dans la presse française que durant les décennies précédentes. Ils ont aussi lancé une montre spéciale pour la Seine-Saint-Denis, que nous vous laissons admirer ci-contre. C’est le joaillier Roger  Dubuis, installé à Meyrin, dans la banlieue de Genève, qui a eu cette délicate attention pour les banlieues de l’est parisien. Sa nouvelle collection « Toomuch » porte en effet haut le matricule de notre département, en chiffres incrustés de diamants. La série est limitée à 888 exemplaires, ce qui est un peu dommage puisque les habitants de Bondy, pour ne prendre qu’eux, sont déjà 54’000 à en croire le décompte privé du maire.

La boîte de ce petit bijou est d’or gris 18 carats, poli et satiné. Les lunettes et les cornes sont serties de diamants. Le cadran est de nacre blanche, le cœur et la larme sont sertis et pavés de rubis. Ces montres sont étanches jusqu’à 30 mètres, ce qui devrait suffire pour le canal de l’Ourcq. Le bracelet est lui aussi d’or gris serti de diamants. Le prix ? Il n’est pas communiqué, mais le modèle précédent de la collection « TooMuch », qui ne comportait que la moitié des pierres précieuses de celui-ci, était vendu à 21’500 dollars. Soyons francs : même en Suisse, ce genre de montre est surnommé Bling Bling, parce qu’à part donner l’heure, sa fonction principale est de taper dans l’œil.

Mohamed Hamidi

Articles liés

  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021
  • Des jeunes surendettés à cause des amendes du couvre-feu dans les quartiers

    Des familles entières se retrouvent endettées à cause de salves de contraventions liées aux mesures sanitaires. Des associations dénoncent un « phénomène d’ampleur grandissante » et « une application disproportionnée et discriminatoire des mesures ». Une enquête en partenariat avec Mediapart.

    Par Anissa Rami
    Le 26/07/2021