Les drapeaux palestiniens, français, algériens, marocains et bien sûr palestiniens ont envahi la place de la République, samedi 3 janvier. Quelque 20 000 personnes ont manifesté leur soutien au peuple palestinien, à l’appel, notamment, du Parti communiste et du « collectif national pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens ». Organisations d’extrême gauche, laïcs et religieux ont défilé ensemble pour réclamer l’arrêt de l’offensive israélienne dans la bande de Gaza, dont le bilan s’élevait hier à environ 500 morts côté palestinien, dont une centaine de femmes et d’enfants. On relevait la présence des leaders du PCF et du NPA Marie-George Buffet et Olivier Besancenot parmi les manifestants.

Je rencontre Leila, une grand-mère Kabyle, très heureuse de cette forte mobilisation. Elle n’a pas hésité une seconde à accompagner sa petite fille venue défiler sous les couleurs de Génération Palestine. L’ambiance est certes tendue mais aucun débordement n’est à signaler durant la marche. Le cortège s’ébranle sous les cris d’« Israël assassin, Europe complice » et de « Nous sommes tous des Palestiniens »

J’assiste à un incident qui aurait pu mal tourner. Un homme juif d’une trentaine d’année ne peut s’empêcher de prendre à partie un manifestant qui tient une pancarte « SIONISME = NAZISME ». Le ton monte très rapidement et sans l’intervention de manifestants l’incident aurait pu dégénérer. Le cortège continue sa progression sans problème jusqu’à la Place Saint-Augustin. Les autorités n’ont pas autorisé les organisateurs à se rendre jusqu’à l’ambassade d’Israël comme ils le souhaitaient.

Après une minute de silence, un des leaders s’élève pour demander que « la mobilisation continue pour que nos dirigeants arrêtent de faire comme si rien ne se passait ». C’est sur la place Saint-Augustin, au terme de la marche, que des affrontements ont lieu, impliquant une poignée de jeunes. Les projectiles commencent à fuser. Je préfère partir, de toutes façon, ces images-là, vous les aurez sûrement vues au JT…

Fethi Ichou


Manif République 3 Janvier
envoyé par Bondy_Blog

Fethi Ichou

Articles liés

  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021
  • Des jeunes surendettés à cause des amendes du couvre-feu dans les quartiers

    Des familles entières se retrouvent endettées à cause de salves de contraventions liées aux mesures sanitaires. Des associations dénoncent un « phénomène d’ampleur grandissante » et « une application disproportionnée et discriminatoire des mesures ». Une enquête en partenariat avec Mediapart.

    Par Anissa Rami
    Le 26/07/2021