En ce jour de mardi 21 mars, après avoir terminé un entretien long, fastidieux à la mission locale où certaines craintes ont été confirmées, j’entends une voix : « Chaouki ? »

Je me retourne et agréablement surpris, je rencontre une vieille connaissance…mon prof des «années lycée».

Très heureux de cette rencontre je lui lance : « Monsieur, vous n’avez pas changé !».

Il est toujours dans ce lycée réputé difficile de Seine-Saint-Denis où contrairement à ce qu’on pourrait croire, les personnes sont très agréables et ce de l’élève jusqu’au proviseur.

Et moi dans tout cela ? Je lui raconte un peu mon parcours que je connais sur le bout des doigts. J’ai l’agréable surprise d’apprendre qu’il avait eu des nouvelles de moi !

Je lui annonce d’une petite voix que je suis ouvrier nettoyeur dans le métro. En lui annonçant cela, je suis partagé entre un sentiment de dégoût et de fierté car tout jeune diplômé d’un Bac + 4 mérite mieux que le nettoyage mais en même temps comme dit le proverbe : « l’argent n’a pas d’odeur ». Mon ancien prof est surpris et envahi d’un sentiment de colère.

Mais je ne m’en plains pas,  car il y a toujours pire, alors on relativise.

Cela dit, j’ai finalement trouvé un poste très honorifique … blogger avec mon prof.

 
Par Chaouki Aroua

Chaouki Aroua

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021