Abaaoud, un visage qui vous veut du mal

AMBIANCE samedi 21 novembre 2015

Par Mehdi Meklat ET Badroudine Said Abdallah

Le visage d’Abdelhamid Abaaoud nous est devenu famillier depuis quelques jours. Le terroriste tué lors de l’assaut à Saint-Denis, mercredi dernier, avait 28 ans.

Le samedi, dans Libération, Gérard Lefort, critique rubrique ciné, racontait les photos, publiées la semaine, avec poésie, son style parfois sombre, parfois éclairé, son regard rare. Chaque semaine, il faisait lire les images. Celles qui saturaient nos écrans, nos journaux, nos esprits crevés qui les bouffent jusqu’à l’indigestion. Et aujourd’hui, plus que jamais. Alors, en ces jours troubles, avec une terrible urgence, il fallait lire cette image, si différente des autres, si sidérante, si familière depuis qu’elle tourne en boucle dans nos têtes. Si dangereuse aussi, parce que cette photo surexposée peut adoucir la réalité de la guerre, cruelle et sanguinaire.

C’est la photographie d’un jeune homme. Il n’a pas d’âge, il a notre âge, plutôt vingt que trente ans. Son visage juvénile, son sourire sorti de nulle part, ses dents irrégulières et la lumière de ses yeux. Il porte un bonnet noir, étiquette sur le côté. Jusqu’ici tout va bien. Il sourit, et c’est finalement à ce moment là qu’on se demande ce qui l’égaye tant, ce garçon. Est-ce que le photographe l’amuse pendant la prise (une blague, un gueste, une situation) ? Est ce qu’il repense à un moment d’enfance, des étoiles dans le creux des pupilles ? Est ce qu’il est simplement heureux de se faire prendre en photo ce jour-là ? Et son sourire d’ailleurs, est-il doux ou carnassier ?

Mercredi, ce jeune homme est mort à Saint-Denis. On imagine l’assaut qu’on a tous entendu à la télévision : les cinq mille tirs policiers dans ce petit appartement, les grenades qui pètent dans les jambes et lui, son arme dans les mains. Sa fin. Il s’appelait Abdelhamid Abaaoud. Il avait 28 ans. Il était l’un des terroristes les plus recherchés d’Europe.

Il faut revenir à cette image sur fond immaculé, le ciel sûrement de Syrie, d’un pur bleu, presque transparent. De son habit de combat qu’il porte fièrement, la fermeture éclair montée jusqu’au bout, comme un soldat qui n’a pas honte ni de tuer ni de terrifier. Mais ses yeux, ses yeux qui continuent de le trahir, ses yeux pourtant si doux, si innocents. Du coup, on ne sait pas qui il prétend être : un guerrier ou un gamin.

Il pourrait très bien être Karim, notre copain Karim, à peu près le même âge, journaliste pour un site internet où il raconte l’actu-pop. Karim vient du sud. De corse, semble-t-il. Ce qu’on sait de lui, c’est qu’il n’est pas né dans une famille très riche, ni très bourgeoise, ni très intello. Un peu comme nous tous. Il s’est fait tout seul, Karim. Il a cru en son collège, son lycée, en ses études, en son école de journalisme qu’il a rejoint plus tard. Et il est venu jusqu’à Paris.

A Paris, il a fallu qu’il trime. Se battre pour toucher un peu d’argent, sans forcement enchainer des centaines de stages. Il fallait faire des rendez-vous avec des patrons distants, se vendre, y croire, s’acharner. Mener un vrai combat. Et puis, Karim, il a fini par trouver un poste qui l’illumine. Où aujourd’hui, il rencontre des artistes qui, dans sa chambre d’enfant, au fond de la Corse, lui parlaient sans les connaitre. Où il ne peut pas se plaindre de faire ce qu’il aime.

Abdelhamid, ça aurait pu être notre ami Karim, parce qu’il a le même visage d’enfant, les mêmes cernes qui se creusent timidement sous les yeux, les mêmes yeux sombres et le même regard lumineux, le même sourire facile, très grand sourire, un sourire qui n’a pas honte de lui, qui est fier de se donner aux autres, d’être beau. C’est pour ça qu’Abdelhamid aurait pu être Karim. Notre copain.

Mehdi Meklat et Badrou Said Abdallah

Les réactions des internautes

  1. mardi 24 novembre 2015 13:11 jps

    Non seulement lorsque le sujet est chaud on ne peut commenter mais lorsqu'on le fait remarquer, on est censuré.
  2. mardi 24 novembre 2015 12:01 Luc

    Quelle honte de comparer un musulman terroriste assassin à une personne honnête. Il faut à tout prix lui trouver des excuses pour rester dans le vivreensemble...
  3. mardi 24 novembre 2015 09:10 El_Guinness

    Un nouvel article sur l'islam viens de paraître sur le BB http://bondyblog.liberation.fr/201511240001/mettre-lislam-sous-tutelle-la-mauvaise-reponse-du-gouvernement-aux-attentats/#.VlQa7Pkve70 , mais les commentaires sont la encore fermés..... Qu'il est facile de livrer sa vision de la vérité sans laisser aux autres le droits de s'exprimer la dessus.
    • mardi 24 novembre 2015 10:00 El_Guinness

      Alors tant pis je vais y répondre ici - Merah a rapidement été catalogué comme fou ...... Puis il y a eu Charlie Hebdo et l'hyper casher, avec son lot de "MAIS"...., "c'est pas bien de tuer Mais ......" beaucoup on crié "pas d'amalgame" mais beaucoup ont aussi dit que c'était pas bien mais qu'il ne fallait pas toucher au prophète, qu'il fallait pas nous chercher .... Et chacun a repris sa route, sa vie. Il viens d'y avoir le 13 Novembre avec ses horreurs !! Des questions ont été posées, des gens sont sortie du silence .... On "découvre" que les terroristes sont français, tient donc et oui français... Pas Algérien, pas malien ou je ne sais quoi d'autre, ce sont des français qui ont tuer d'autre français. On découvre aussi que certain d'entre sont passé par la Belgique ... Pourquoi la Belgique? Je vous laisse vous renseigné la dessus, une histoire de mosquées a Bruxelles financé par l’Arabie Saoudite il y a bon nombre d'années, Internet regorge d'informations la dessus. Et des musulmans se mettent aussi a parler, des musulmans osent sortir de cette loi du silence que leurs impose leurs religion. Et beaucoup se plaigne d'avoir vu et voir encore dans la pratique de certains une pratique extrême de la religion, pratique que bon nombre d'autres musulmans font semblant de ne rien voir. Dans l'article cité au dessus on nous annonce que les terroristes du 13 novembre se sont réveillé un matin en se disant qu'ils allais devenir musulman et commettre des attentats, qu'ils ne ne sont pas radicaliser dans des mosquées, que leurs radicalisations s'est faites en quelque semaines, en quelques jours même .... Ce genre de discours arrive peut être a convaincre les plus naïfs d'entre vous mais les citoyens Français sont de moins en moins dupes .. Le recrutement des ces jeunes français se fait a la vue de tous et toutes, en bas des barres d'immeuble, dans les mosquées ou a leur sortie, mais combien de musulman ont jugé bon d'en avertir les autorités ????.... Bien sur, quand bien même il serais extrémiste, quand bien même il arriverais de Syrie, un musulman ne dénonce pas un autre musulman, on ne dénonce pas un frère ..... Par contre les musulmans clament haut et fort et d'une même voix qu'il ne dois pas y avoir d'amalgame, que l'islam n'est que paix et amour ..... Pouvez vous encore vous regardez dans un miroir en ayant laissé faire cela et en continuant a la laisser faire, que vous faut'il pour combattre celle radicalisation au seins de vos moquées de vos quartiers ???Mais heureusement, des musulmans commence a dénoncer cela, ils dénoncent l'aveuglement de certain fasse a cette radicalisation .... Les aiderez vous a dénoncer cette radicalisation dans votre religion ou allez vous laissez faire ? Vous vous opposer en permanence en victime mais vous êtes les premières victimes de votre comportement!!
      • mardi 24 novembre 2015 10:19 eric de saint estève

        re, Très bon reportage sur France 2, je sais plus quelle émission sur la mosquée de Brest et l'imposition de règles "strictes" par les "salafistes" aux anciens qui ont une autre mosquée que celle d'Houdeyfa, les VRAIES victimes musulmanes c'est ces "vieux", qui n'ont jamais emmerdés personne, souhaitaient que leurs enfants deviennent Français et qui sont dépassés par cette ferveur venu du fond des âges et qui leur est imposée, mais personne n'écoutait, pourquoi s'en soucier, c'est dans leur culture non??? Il en est de même avec la femme des 4000 qui dénonçait les pressions à une réunion avec Plenel, mais comme les "damnés de la terre" sont des victimes, pourquoi rajouter de l'émancipation dans des quartiers déjà communautarisés, ça risque de stigmatiser les "frères" qui vont passer pour des machos, les pauvres choux, ils sont tellement gentils..... https://www.youtube.com/watch?v=FOWu_rW_mfw .... le laïcisme hein, mais le salafisme non, surtout pas, et Elsa Rey n'était pas le cheval de troie du ccif, une convertie porte parole hein !!!!
        • mardi 24 novembre 2015 12:03 Luc

          Ces vieux n'ont pas élevés leurs fils, et les ont laisser traîner dehors, avec les voyous. C'est de leur faute si leurs enfants sont devenus des assassins. Je n'ai jamais laissé mes enfants traîner dans la rue.
    • mardi 24 novembre 2015 09:40 eric de saint estève

      bonjour El-Guiness, De toutes façons, puisqu'on vous dit que "cela n'a rien à voir hein"....enfin, quand ceux qui écoutent de la musique seront engloutis par la terre et se transformeront en porcs ou en singes, il ne faut y voir qu'une fable comme celle du père noël, jusqu'au jour où la musique du sheytan est célébrée à la kalachnikov dans une salle nommée le Bataclan hein....ça n'a aucun rapport, puisque quand le rockn'roll appelée musique du diable et des déhanchements suggestifs par les catholiques à sa sortie, ça a fait des centaines de morts dans cette communauté, les Amish et les Quakers se ruaient avec des mitraillettes dans les salles où Elvis Presley jouait, c'est bien connu...heureusement qu'il reste encore en France des personnes qui ne croient ni au père noël, ni au sheytan, et qui écoutent encore Elvis Presley, à présent que beaucoup de monde a perdu la tête, ils seraient bon d'écouter ceux qui ont encore un cerveau sur les épaules, peut être pas pour longtemps hein, mébon, la réalité c'est que les disques d'Elvis existent et font de la musique et des chants quand on les passe, le reste c'est des histoires à dormir debout, ou plutôt couché à jamais dans une marre de sang....Je ne parle même pas des femmes puisqu'à part devenir "none islamique", elles n'auront pas les points nécessaires pour accéder au paradis............ https://fr.wikipedia.org/wiki/Elvis_Presley ........................et à voir ou à revoir à propos de la musique et de son interdiction, Footloose, 31 ans et pas une ride hein.......... https://fr.wikipedia.org/wiki/Footloose_%28film,_1984%29 .............
      • mardi 24 novembre 2015 09:57 eric de saint estève

        re, la musique du film vaut vraiment le coup............ https://www.youtube.com/watch?v=wFWDGTVYqE8 ............
  4. dimanche 22 novembre 2015 22:17 Pascal

    What is bugging me … : On est en 2015 … Pourquoi n'est-il pas possible de capturer les terroristes plutôt que les tuer …? On balance des gazs innervants par leur fenêtre, ou des grenades aveuglantes, ou des sons incapacitants, ou les 3 à la fois … Puis un drone entre par la fenêtre pour inspecter les lieux avant qu'un humain ne s'y risque, ou alors un robot comme ceux utilisé pour les désamorçages d'explosifs … Ou alors on fait écrouler le toit sur eux en espérant qu'il y aura un ou deux survivants dans les décombres … Ou encore on utilise du napalm pour les forcer à sortir en courant et là, des snipers leur tirent dans les mains s'ils ont des armes ou dans les jambes s'ils ont peur qu'ils se fassent exploser … Et je ne suis pas un spécialité militaire, mais il doit y avoir des tas d'autres idées possibles … Et donc on a au moins un ou deux survivants … Qu'on peut interroger pour remonter une filière … Qu'on peut écouter pour comprendre la fabrication de leur inhumanité … Alors que là on a l'impression qu'on a juste exterminé des personnes, dont en plus l'identité parviendra beaucoup plus tard …. Un peu pareil pour les frères Kouachi qui ont été tués pratiquement en rase campagne, - donc sans risque de victimes civiles, qui aurait nécessité qu'on les supprime a.s.a.p -, alors qu'ils sortaient en courant vers le GIGN … Ils n'ont pas de gilet pare-balles sur les jambes … Donc tous les tireurs d'élite leurs font exploser les jambes … Après ils ont le temps de se focaliser sur les mains au cas ou ils auraient des explosifs… Ou d'envoyer des chiens hyper-rapides et dressés pour leur mordre les mains.. Puis des personnes du SAMU bloquent l'hémorragie pour qu'ils survivent … Si on ne m'explique pas pourquoi mes propos sont irréalistes, j'ai presque l'impression qu'on ne veut pas de témoins de l'affaire …
    • lundi 23 novembre 2015 12:38 eric de saint estève

      bonjour Pascal, Là c'est bon, puisque le malfaiteur est sain et sauf mais c'est le douanier qui y a laissé sa peau et son collègue est blessé, c'est peut être un complot du mossad non??? .......... http://www.varmatin.com/toulon/un-douanier-tue-lors-dune-interpellation-pour-trafic-darmes-a-toulon.2331032.html ........
  5. dimanche 22 novembre 2015 18:04 Fred

    Il faut choisir. Soit c'est "pas d'amalgame", et on dit clairement que les terroristes sont des bêtes inhumaines qui n'on rien à voir avec l'immense majorité des Musulmans. Ou alors on dit que les terroristes sont "comme Karim", donc comme tous les jeunes de Banlieue, comme tous les Musulmans, comme tous les Français d'origine maghrebine. Et lä, pour le coup, on a de quoi d'inquiéter.
  6. dimanche 22 novembre 2015 14:12 Philippe

    Jeudi 12 novembre 2015 Jawad Bendaoud a hébergé le terroriste Abdelhamid Abaaoud rue du corbillon à Saint-Denis. Il est évident que l'aide logistique de Jawad Bendaoud ne s'est pas limitée à un simple hébergement. Mr Bendaoud a-t-il fourni des armes à Abdelhamid Abaaoud ? Comment Mr Bendaoud aurait-il pu faire régner la terreur sur le centre-ville de Saint-Denis pendant de nombreuses années, sans que la Ville de Saint-Denis ne soit au courant ? De quels appuis politiques a bénéficié Jawad Bendaoud ? A l'issue de sa garde à vue, la Justice va-t-elle remettre en liberté Jawad Bendaoud ? Il reviendrait alors triomphant dans le centre-ville de Saint-Denis. Avec Christiane Taubira Ministre de la Justice il faut s'attendre à tout. Si le juge des libertés et des peines remet en liberté Jawad Bendaoud, alors le parquet fera-t-il appel ? Il est temps que la Justice interdise Jawad Bendaoud de résidence en Seine-Saint-Denis.
  7. dimanche 22 novembre 2015 13:38 dionysien_censuré

    Dans son arrêt du 11 mars 2014 le Conseil d’État écrit « Lorsque la collecte des adresses IP ne répond à aucune obligation légale, alors il y a atteinte aux droits fondamentaux des personnes. » Le journal Libération n'est ni un opérateur de communications électroniques ni un fournisseur d'hébergement ni un fournisseur d'accès à internet. Même chose pour Le Bondy Blog. Par conséquent ni Libération ni Le Bondy Blog n'ont le droit de stocker les adresses IP des internautes, car il n'ont donc aucune obligation légale de le faire. Le Bondy Blog semble censurer les commentaires en fonction de l'adresse IP de leur auteur plutôt qu'en fonction de leur contenu. Faut-il demander à la CNIL d'investiguer sur le stockage des adresses IP réalisé par le journal Libération et par Le Bondy Blog ?
    • mardi 24 novembre 2015 12:55 Lionel

      Portez plainte à la CNIL
  8. dimanche 22 novembre 2015 11:44 Daphné C.

    L'assassin aurait pu être votre ami parce qu'il avait les mêmes traits physique que vous. Du racisme pur et simple. Du bon gros racisme de base avec un soupçon d'apologie du terrorisme en plus. Honte à vous d'oser publier de telles inepties et honte à Libé de s'associer à ça.
    • dimanche 22 novembre 2015 15:12 passager

      Rien de provocateur dans cet article. Beaucoup de gens ont réagi fortement, mais je ne suis pas sur qu'ils l'ont bien lu. J'y ai pensé ce matin en allant jouer au foot, j'ai croisé le regard d'un jeune arabe qui attendait que mon équipe lui laisse le terrain sur lequel on jouait. Il ressemblait énormément à Abaaoud avec son bonnet. Je me suis dit, c'est évident ! Mettez-vous à la place de l'auteur de cet article, Mehdi Meklat. Tous les matins, il se regarde et doit se faire la remarque qu'il y a une ressemblance certaine avec Merah, Ayoub El Khazzani, du Thalys, Sid Ahmed Ghlam, l'assassin de cette pauvre fille, Aurélie Chatelain. Tous ces salopards qui ont tiré sur des enfants, ou des gens qu'ils ne leur avaient rien fait, et ne représentaient aucune menace. Voilà toute la genèse de cet article, rien de plus. Certainement pas une grande envie de faire du buzz pour vendre leur roman sorti à la rentrée.
      • dimanche 22 novembre 2015 19:58 Baouda

        D'accord Pierre ressemble à Jacques, Nadine à Chantal. Mais tout de même, tant qu'a écrire pour écrire, ni pour informer, ni pour se questionner, je crois qu'il y aurait eu 130 autres personnes qui auraient plus mérité qu'on écrive sur elles. Il n'y a pas si longtemps que cela, les auteurs se seraient fait raser la boule et défiler nus pour ce genre d'inepties. 48H après Pourquoi, mais POURQUOI cet article n'est pas supprimé ?!?!?!
  9. dimanche 22 novembre 2015 11:02 Ras le bol !!!

    En fait,Abaaoud était un grand enfant qu'un rien amusait : trainer des cadavres en 4x4; exécuter à bout portant des innocents ; éventrer des victimes agonisantes. Sérieusement, vous avez craqué ? Que le B.B appartienne à la mouvance islamo-gauchiste proche des idées du P.I.R, on le savait depuis quelques temps. Que le B.B nous abreuve, depuis les attentats, d'articles expliquant que tout est de la faute de la France ou de l'islamophobie, c'était prévisible. Mais tenter de faire passe un assassin pour une victime, là c'est grave. Je ne sais pas ce qui est le plus inquiétant: qu'aucun des deux auteurs ne se soit rendu compte de ce qu'il écrivait ; que le comité de rédaction ait laissé passé ce texte sans sourciller ou que ce blog affirme représenter la voix de la banlieue.Après 10 ans, il est plus que temps que Libération mette fin à son partenariat et que ce blog s’arrête. PS: Dire que Abaaoud aurait pu être votre ami Karim, c'est dire que Karim aurait pu être Abaaoud. Je serai lui, je le prendrai très très mal.
  10. dimanche 22 novembre 2015 10:55 ginobo

    Vidanges d'âmes sur le BB, premiers dommages collatéraux de l'état d'urgence et affiliés, raison d'état, patriotisme nationaliste, le tout à destination des neuneus revanchards et Fhaineux mono-neuronaux, qui hurlent à la purge de tout ce qui peut ressembler à un rabza-musulman-terroriste... Urgence étant antithétique de discernement... Emotion, d'analyse... Comme si les mesures annoncées, prises, déjà, pour certaines, avaient une chance de freiner, pire d'éradiquer "le terrorisme" !... Le Patriot Act ?... 5 fois plus d'attentats... La vision bushienne du monde a accouché des armes de destruction massive en Irak, du refus américain d'associer les généraux bassistes à la reconstruction, les mêmes qu'on retrouve aujourd'hui dans les rangs de l'IS... Désigner les lobotomisés utilisés par l'IS comme des "monstres", c'est s interdire de comprendre les parcours de ces "monstres", et donc s'empêcher de combattre activement les filières de recrutement... Visiblement la distribution d'oeillères par le tout sécuritaire empêche même un certains nombre de lire correctement une tribune qui s'intitule "Abaaoud, un visage qui vous veut du mal"... Comme elle empêche de comprendre que la seule piste, l'unique chance, c'est que la société civile s'empare aussi de la question... On dirait que c'est mal barré...
    • dimanche 22 novembre 2015 12:01 Galax Hadj

      Tu as raison d'évoquer, ici et maintenant, les causalités géo-politiques de la crise du ME, mais dans ce cas... et cela risque d'être très long, il faut être plus exhaustif... comme me disait un jour un ami dans un café de Beyrouth : " Celui qui croit qu'il a comprit la crise du ME, c'est qu'on lui mal expliqué....!" . Parlons donc un peu d'une autre facette de la réalité... si l'hégémonisme américain étouffe le monde arabe, ce qui est factuellement indéniable, il est tout aussi désormais évident , factuel et reconnu qu'il est très aidé localement. .Et cela est plus que de la servile complicité.... Faisons donc simple avec l'Orient compliqué comme disait De Gaulle, le wahhabisme a lancé une OPA sur l'islam depuis bien longtemps, effectivement aidé et encouragé de manière opportuniste et ignorante par les américains, là ce trouve le véritable cancer du ME et par contagion du monde sunnite. Dans l'exploitation politique et économique d'une religion par une caste auto-proclamée, dans le transfert de la soumission à Dieu à celle de la soumission aux pétrodollars des méprisants et sadiques proprios des Lieux Saints de l'Islam... Un conseil toutefois après un vrai drame ne fustige pas l'émotion, si humaine, et toujours irraisonnée, d'autrui... ton discours laisse transparaître, autant de revanche que les haineux que tu dénonces à juste titre qu'ils soient fronteux ou razba-muz-terro...
    • dimanche 22 novembre 2015 11:54 greg

      Bonjour, patriotisme oui, nationalisme non : vous savez ce que disait le général de Gaules à propos de la différence entre nationalisme t patriotisme ? le patriotisme c'est aimer son pays, le nationalisme détester celui des autres, il est bon de méditer ca déjà. Après, personne ne conteste le terrain qui a pu faire pousser ça, mais l'acte en lui même est différent de sa cause, j'ai l'impression qu'on mélange tout le temps la cause et la conséquence : à notre époque cela revêt souvent l'apparence du politiquement correct. Soyez adulte et lancer pas les armes accusatoires du racisme, de l'islamophobie, etc.. tout de suite car pour l'instant je ne lis pas ça sur les réponses de ce billet. Ce billet va sauter, vous verez. Il suffit de partager le lien de l'article a des journaux de centre gauche comme lemonde ou même la direction de libé, pour qu'il y ai correction, et je pense excuses des auteurs, qui sont bien jeunes, et réfléchissent à l'envers, toujours sous le couvert de la bien pensance et du politiquement correct
      • dimanche 22 novembre 2015 12:43 Galax Hadj

        On nage dans le Gaullisme ici... (GREG, De Gaulle, deux LL pas de S ;) bon signe pour l'émancipation du peuple des veaux ;)) Pour en rajouter une petite couche, si, pour ma part, j'ai lu cet article c'est grâce à l'accroche du titre, et je l'ai lu et relu... et je crois savoir lire..., et je n'en pense pas moins.... Juges-tu un livre par la couverture ? :))
        • dimanche 22 novembre 2015 12:44 Galax Hadj

          La dernière question était pour Ginobo.
          • dimanche 22 novembre 2015 13:11 greg

            Oui, merci GH pour le signalement de ma faute, l'émotion :) Sinon voilà c'est ca : Juges-tu un livre par la couverture ?
  11. dimanche 22 novembre 2015 08:32 Martha

    Pour le sourire, je dirais plutôt "carnassier". Sur son parcours, il était apparemment d'une famille aisé, père commerçant s'étant réfugié au Maroc, ayant terriblement honte de ce fils. Le père a dit "pourquoi est il devenu aussi radical" ? pas par exclusion sociale surement. Ce djihadiste a fréquenté un établissement catholique huppé, pourquoi encore est il devenu cet homme là ? Par idéologie, tout simplement.
    • dimanche 22 novembre 2015 13:50 Justice

      Aie aie aie, ça casse un peu le mythe de l'abandon du père qui est reparti au bled, la pauvreté, le rejet des vilains blanc et l'impossibilité de se construire un futur.
  12. samedi 21 novembre 2015 23:35 Talleyrand

    Responsable mais pas coupable pourrait on dire pour le BB, il pratique la censure, la production d'article bidon (par exemple : je suis la plume de l'ambassadeur) , il laisse passer des commentaires racistes ( par exemple sur l'invasion des chinois), par contre pas un article sur la drogue ou les armes dans les banlieues, sur l'islamisme radicale, sur leur financement via certains kebab, sur la contestation des decisions décisions de justice, pas un mot sur le jet de pierres contre les forces de l'ordre, sur les armes dans certaines cités ...
  13. samedi 21 novembre 2015 19:28 Amélie

    Par égard pour les proches des victimes, qui j'espère ne le liront pas, supprimez ce billet.
  14. samedi 21 novembre 2015 18:57 PAB

    Bravo!... Presque plus rien ne passe actuellement: les doutes insupportent, les autres en face sont pas comme nous, des monstres, des malades, des psychopathes, et en plus ils l'ont toujours été, et ça suffit la victimisation... Presque tous vocifèrent: maintenant ça suffit, bien fait pour eux. Les jeunes veulent entrer dans l'armée: pour être utiles, cette fois-ci je m'engage, pour défendre «l'idée même de la France que les terroristes veulent détruire», pour protéger. On a été trop faibles trop longtemps, on a été trop gentils avec eux, on a trop parlé, maintenant il faut faire quelque chose, marquer le coup, sécuriser, expulser. Et pourtant, pour faire une guerre, il faut être deux. Deux qui refusent à celui qui est en face toute légitimité, toute logique, toute ressemblance. Jusqu'à se ressembler, au-delà des différences. Continuez à faire passer un peu de cette étrangeté de l'Autre!
  15. samedi 21 novembre 2015 18:56 Amélie

    On a bouffé des images de Merah jusqu'à plus soif, pourquoi remettre le couvert avec cet individu? Le sourire fourbe, un regard de drogué... cela risque d'influencer des esprits faibles. C'est irresponsable.
    • samedi 21 novembre 2015 21:01 isa

      Je soutiens. ça devient de l'apologie du terrorisme.
  16. samedi 21 novembre 2015 17:37 passager

    Bondy Blog devenu cinquième colonne. Vous ne voyez pas le mal que vous faites, il serait temps de cesser de profiter du capital sympathie que vous aviez, et que vous arrêtiez de filer ce mauvais coton.
  17. samedi 21 novembre 2015 16:56 isa

    Ce type était un psyhocpathe.
    • samedi 21 novembre 2015 23:37 Talleyrand

      Trop facile comme analyse qui dvient presque une excuse ...
      • dimanche 22 novembre 2015 12:52 Galax Hadj

        Disons que les esprits en état de faiblesse temporaire, ou permanente donc malades, se laissent plus facilement idéologisés que d'autres plus sains... :)
  18. samedi 21 novembre 2015 15:13 greg

    Bonjour, fidèle lecteur de ce blog depuis le début, je nj'ai jamais posté un commentaire, jamais envoyé un mail. D'avis varié sur les traitements et leur approche, je crois en la liberté d'expression totale, et au pouvoir de l'auto-régulation la libre parole. Par contre l'article écrit par Mehdi Meklat et Badroudine Said Abdallah, http://bondyblog.liberation.fr/201511210001/il-aurait-pu-etre-notre-copain/#.VlB5DTZdGYM , ca va pas. Pas comme ca. c'est pas possible. Je vous conseille de creer une rubrique "idée" ou point de vue; A notre époque ou les contours entre information et opinion sont tellement flou, ou la théorie du complot est partout, l'émotion a tout les coins de rues, on en doit pas oublié, que la liberté d'expression doit être cadrée comme tout système d'un régime démocratique. Au moins un petit mot ou une petite note en disant que ce texte reflete l'avis subjectif de ces personnes. C'est pas possible ce genre de texte complètement ambigu, en plus c'est pas le moment, et complètement déplacé. Pourquoi les responsables du blog laissent ils écrire ca, sans commenter ou avertir ? Libération est un grand journal, mais la ca va trop loin, ce ne sont pas les valeurs du journal. Bien à vous Greg
  19. samedi 21 novembre 2015 15:11 Lionel

    une coquille : "un gueste" => "un geste"
  20. samedi 21 novembre 2015 14:23 André Durand

    Comme à votre habitude vous savez mettre en exergue l'Humanité même là où l'on ne songerait pas la chercher. En vous lisant, j'entends le son de votre voix que j'écoutais sur France Inter. Votre poésie manque. Merci
    • samedi 21 novembre 2015 14:57 Fatigue

      Je crains toutefois que cette poésie ne soit que de l'or en barre pour les haineux de tous bords... qui créeront vite un amalgame nauséabond comme l'a bien mis en évidence Baumgarth. Mais peut-être est-ce cette nature de buzz pervers que recherche les auteurs... être crucifiés sur le site français de souche ? Ya Chahid !
  21. samedi 21 novembre 2015 13:47 Jean-Michel

    Si l'on est optimiste, cet article est d'une bêtise insondable. Si l'on est pessimiste..... Vos prochains articles seront-ils consacrés aux doux yeux de Merah ou au sourire d'enfant de Nemmouche ?
    • samedi 21 novembre 2015 15:13 Lionel

      Il n'existe pas de salaud intégral (ce serait trop simple). Même les pires ont une part d'humanité (même Hitler, même Pol Pot, mêmes ces terroristes). Il me semble que c'est ce que dit cet article.
  22. samedi 21 novembre 2015 13:14 Ph.

    Les gens sont stupides et ils le prouvent encore une fois dans les commentaires montrant qu'ils ne savent pas lire. Faut-il faire une explication de texte ? Très bien. La comparaison avec Karim et les auteurs du billet par extension c'est que ce type ça aurait pu être eux, les origines sont à peu près les mêmes sauf que Karim et les auteurs du billet ont choisi de se battre pour réaliser leurs rêves, accepter de se relever les manches, accepter que ça n'allait pas être facile mais que leur but en valait la peine contrairement à ce terroriste qui avait choisi la facilité.
    • samedi 21 novembre 2015 19:25 passager

      Ok, c'est ça alors. On devrait donner une médaille à tous les beurs et noirs des cités qui n'ont pas décidé de se faire sauter ou défourailler de pauvres gens qui n'ont rien demandé. Mais arrêtez votre victimisation. J'ai bossé dans une société informatique où les équipes étaient black/blanc/beur, on donnait sa chance à tout le monde. Encore fallait-il juste faire des études et venir passer un entretien. Cette boîte, c'est GFI Informatique à Issy-les-Mx.
    • samedi 21 novembre 2015 13:31 Fatigue

      "Les gens sont stupides..." Et oui, on est toujours le con de quelqu'un... brillante lumière de ce blog. Les mêmes origines voire les mêmes parcours n'induisent pas forcément une sociopathie... Et ce malade a plutôt vécu dans un milieu aisé, considéré comme un "petit con" (traduire fon-bou) par ses copains d'enfance... Karim aussi ? Si j'étais Karim je demanderais des dommages et intérêts aux auteurs :)
  23. samedi 21 novembre 2015 13:01 Seb

    Quel rapport entre karim et cette m... De terroriste dont je ne citerai jamais le nom , d'ailleurs effacer son nom il n'a rien a faire dans les livres d'histoire c'est une honte pour l'humanité . Car oui il s'agissait bien d'un homme comme vous et moi , et à ce titre il aurait mérité procès et prison puisque nous sommes en france. Comment pouvez vous parler de "ses yeux pourtant si doux..." , que recherchez vous à nous faire passer comme message ?!? Liberté d'expression mais article indigne de journaliste à mon avis, en tout cas pas une semaine après l'attentat le plus meurtrier et aveugle commis sur le territoire francais de tous les temps.
  24. samedi 21 novembre 2015 12:51 gael93200

    En censurant les commentaires des internautes, le Bondy Blog aide les terroristes.
  25. samedi 21 novembre 2015 12:37 BAUMGARTH

    Cet article est d'une bêtise sans nom. Laissez karim où il est. On l'embrasse. C'est justement parce-que, comme tout le monde, il a pris des coups et s'est débrouillé pour trouver sa voie, ou faire avec, sans pour autant sombrer dans la moindre connerie ou haine qu'il nous ressemble tous. Il n'est pas Abdelhamid. Nous ne sommes pas coupables et ce n'est pas votre bien pensant article qui nous fera sombrer dans un nouveau piège. il est coupable et nous n'avons pas de haine. Il s'est heurté à un mur et s'est fait défoncé, comme une merde, une merde qu'il était. Vos écrits laisseraient penser que tout pourrait se comprendre et se pardonner. Vous créez un amalgame nauséabond. Il conduisait un 4*4 avec des corps à jeter dans un fosse commune et brandissaiit le même sourire. Il a tué, violé, mutilé. Laissez karim tranquille, laissez-nous tranquilles. Vous ne construisez rien de bon après ce choc. Avec karim nous vous disons merde et s'occuperons d'essayer de bâtir un avenir meilleur. Cet avenir permettra peut-être de tendre une dernière fois la main à un Abdelhamid avant qu'il ne sombre. Mais face à son dernier choix, s'il prends celui de la haine, il sera giflé. La gifle influencera les choix à venir. Vous en avez sûrement manquer pour écrire une telle bêtise. Assez de gifles entre nous, au moins nous pincerions-vous les oreilles en vous ramenant auprès de karim et vous demandant de faire vos excuses. Je ne blâmerai certainement pas les familles des victimes, morte dans les cris, le hasard aveugle, la panique et le bain de sang, de vouloir vous fesser. Bande de cons, vous êtes cons et on vous laisse le droit d'ecrire vos conneries. Dites pardon et remercier ce droit qui vous est permis. Réflechissez un peu et écrivez plus tard.
    • samedi 21 novembre 2015 20:28 BAUMGARTH

      Je complète. Un peu moins enflammé dans un message jeté en trait de colère. Vous êtes jeunes. L'esprit vif, talentueux, vous avez su émerger par vous-même et crier tout haut la douleur de personnes souffrant dans le silence. Vous êtes jeunes. Rebelles. Votre vivacité vous a aveuglée. Vous êtes en colère, presque haineux. De la haine contre un système, contre des systèmes, contre des carcants, des piqûres anesthésiantes de conneries. Mais vous voilà pris dans le même piège que vous dénoncez: vous êtes devenus un cliché. Pas par manque de talents, juste par faute de jeunesse. A votre âge je me suis moi-même surpris à justifier les attentats new-yorkais, en réaction à un empire, à une violence, au néo-libéralisme. Par la suite j'ai eu honte, j'ai encore honte. Votre colère vous aveugle. Certains de vos auditeurs, lecteurs sont peut-être morts dans cet attentat. Ils ont contribué à votre émergence, ils vous adulaient peut-être. Cet article les oublie, les nie. Vous vivez dans un pays libre ou tout est dur mais reste permis. Il va falloir beaucoup d'amour pour se redresser. Il est en marche et notre pays va le crier trés fort. Vous êtes en marge, il ne tient qu'à vous de vouloir rejoindre le mouvement de votre pays. Vous n'avez même pas compris qu'il ne s'agit plus de politique, qu'elle n'est plus utile. Vous faites de la politique: vous êtes vieux. Vous prétendez observer mais votre vision est devenue floue, ivres de colère que vous êtes. Vous mélangez tout et devenez dangereux. Stoppez un peu, soufflez, nourrissez-vous du sourire des gens qui vous entourent et revenez à des schémas plus simples. Vous serez pardonnez de votre article de petits cons. Pensez à vous excuser quand vous aurez veilli. La france est belle, que cela vous dérange ou non, la vie est belle et tout brillants que vous penseriez être vous n'aurez pas le génie et la capacité d'en cerner toutes ses ficelles. Certains en ont perçu plus que vous, ont moins de gueule et ne posent pas en beau gosses sur des magazines. Perdez un peu de votre arrogance pour reprendre un peu d'esprit. Abdlehamid était coupable et j'espère sincèrement que personne ne se laissera persuader du contraire. Vous êtes de petits cons insolents, je souhaite que vous puissiez encore devenir de jeunes éclairés. Les dernières réactions de mes concitoyens (pas de nos élus et journalistes) m'ont nourri d'optimisme et inonder de chaleur. C'est dans ce bain que je veux me noyer et contribuer à notre rebond. Je remercie mon pays pour la richesse de son peuple. N'y touchez plus, il vous a nourri.
  26. samedi 21 novembre 2015 11:44 Résistance aux barbares obscurantistes.

    Mehdi Meklat et Badrou Said Abdallah, mes très chers frères... " parce qu’il a le même visage d’enfant, les mêmes cernes qui se creusent timidement sous les yeux, les mêmes yeux sombres et le même regard lumineux, le même sourire facile, très grand sourire, un sourire qui n’a pas honte de lui" AVEZ-VOUS DES ENFANTS ? Envie irrépressible de vomir à la lecture de ce... c'est cela le Bondy-Blog ? Vous 'avez pas honte, tout va bien ? Nous avons très bien compris votre panégyrique à peine dissimulé de ce psychopathe qui a tué nos enfants. Nous nous demandons maintenat pour qui vous travaillez avec les subventions de la région IDF... Continuez en ce sens et vous finirez par l'avoir votre guerre civile... pauvres irresponsables. Mais cassez-vous au bled... tarés démoniaques !
    • samedi 21 novembre 2015 12:32 CROSSBY

      100% d'accord avec le message du dessus. A Mehdi Meklat et Badrou Said Abdallah --> Tirez vous bande de tarés, vous qui avez décidé de défoncer la France, les Francais et son identité. Que cet article soit héberger sous libération, devrait quand même faire réagir la "Rédaction". Y-A-T IL UN PILOTE DANS L'AVION ?
  27. samedi 21 novembre 2015 11:29 Exbondynoise

    "Il faut sortir de la posture victimaire : « victimes de la colonisation », « victimes des inégalités sociales », « victimes des terroristes »… Nous ne sommes pas victimes. Nous ne sommes pas faibles. Nous sommes responsables."--------------Hakim El Kaouri En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/11/19/pour-les-musulmans-s-inquieter-de-l-amalgame-n-est-plus-suffisant_
    • samedi 21 novembre 2015 11:31 Exbondynoise

      http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/11/19/pour-les-musulmans-s-inquieter-de-l-amalgame-n-est-plus-suffisant_4813423_3232.html. C'est ce lien qui fonctionne
  28. samedi 21 novembre 2015 10:35 Daphné C.

    Fils de commerçants, élevé en école privée, gâté pourri par ses parents qu'il a remercié en emmenant son petit frère de 13 ans en Syrie avec lui (mort depuis), aimant se faire prendre en photo avec des cadavres suppliciés, ayant attiré nombre de jeunes en Syrie, renié par sa famille qui a appris sa mort avec soulagement... quitte à faire un portrait, pourquoi ne pas y mettre de la vraie information? La réalité vous gène?
    • samedi 21 novembre 2015 19:05 Amélie

      Il a certainement été élevé comme le sont souvent les garçons dans nombre de familles musulmanes : comme un enfant roi, rétif à toute autorité, incapable de s'inscrire dans un cadre autre que celui familial, qui a l'air bien gratiné lui aussi.
      • samedi 21 novembre 2015 19:06 Amélie

        * autre que familial
    • samedi 21 novembre 2015 11:49 eric de saint estève

      bonjour Daphné C et Ex-bondynoise, Oui, j'ai moi même été censuré sur l'autre article avec pourtant tous les éléments de ce que j'avançais, spa grave, il ne faut pas ternir l'image de la Oumma, comme d'hab'.............
      • samedi 21 novembre 2015 15:27 Exbondynoise

        Bonjour Eric de Saint Estève, Si vous postez un avis argumenté, différent de ce blog , vous êtes parfois censurés. Par contre, les insultes proférées à l'égard des commentateurs ne sont jamais effacées. Amélie a osé parler du Qatar, elle a été censurée. Relisez les commentaires de "j'étais au stade de France". Certains intervenants ne font preuve d'aucune nuance: vous êtes taxés de racistes, de fascistes, d'islamophobes. Je vous recommande la lecture de l'article du blog "Libération de philo" du 20 novembre 2015. Le titre "la religion nous rend-elle meilleurs?".------------"Il faudrait sauvegarder le sentiment religieux pour se préserver d’un monde égoïste. Une étude sur le comportement des enfants montre l’inverse : être élevé selon les préceptes chrétiens ou musulmans ne porte pas à l’altruisme, au contraire."
        • samedi 21 novembre 2015 21:15 eric de saint estève

          bonjour, Je n'ai pas vu passer les insultes, ça a été censuré aussi, spa grave, je m'en balance, si mes propos étaient tant déplacés que ça, ou attentatoire à quelque chose, je n'aurais pu encombrer l'antenne au point "qu'on" me le reproche si souvent hein, si vous vous souvenez, donc..... et ils auraient mis mon ip en quarantaine pour que je ne puisse pas accéder au site, ce qui n'est pas le cas non plus. De toutes façons j'interviens beaucoup moins depuis vendredi, j'ai déjà tout dit et je me répète trop souvent maintenant, alors, c'est mieux ainsi....bien à vous.
  29. samedi 21 novembre 2015 00:17 Justice

    C'est bien ça le pire. Il aurait presque l'air sympa ce gros con, sauf qu'il n'hésite pas à tuer de sang froid des hommes, femmes et enfants, que ce soit par balles ou au couteau. Derrière ce sourire, un boucher sanguinaire et inhumain.
    • samedi 21 novembre 2015 15:19 Lionel

      salut "boucher sanguinaire et inhumain" 1. Penser à ne pas insulter les bouchers (ça peut paraître anecdotique, mais ils sont un peu fatigués de voir le nom de leur métier associé aux actes de terrorisme) 2. Qu'on le veuille ou non, ce type était un humain, un beau salaud certes, assassin de masse, s'attaquant comme un couard à des personnes civiles désarmées et y prenant plaisir, mais un humain.
      • samedi 21 novembre 2015 15:42 Exbondynoise

        " Ce type était un humain", un humain dépourvu d'humanité.
      • samedi 21 novembre 2015 15:30 Lionel

        Arf. La mise en page des commentaires me trahit en supprimant les retours à la ligne. Mon salut amical s'adressait à Justice, PUIS, j'ai cité quelques mots de son commentaire pour en discuter. Bonne journée à tous.