Derniers articles

  • Égalité du temps de parole : les « petits » candidats invisibilisés

    En période électorale, la parole des candidats est scrutée mais aussi décomptée par les médias audiovisuels. À partir de ce soir, les douze aspirant à l'Elysée vont être réduits au silence après trois mois d'équité de temps de parole et deux semaines d'égalité stricte qui n'auront pas permis à chacun de s’exprimer comme ils l’auraient souhaité.

    Par Lou Attard
    Le 08/04/2022