Le Président des États-Unis nouvellement élu, Barak Obama, affirme dans son deuxième livre autobiographique qu’il faut « de la jugeote et du courage, ingrédients indispensables pour s’élever au delà de ses conditions de naissance ». Chef d’entreprise depuis 10 ans, issu des quartiers populaires, acteur impénitent de la vie associative locale, l’idée qu’avec de la volonté et du bon sens on peut réaliser ses rêves s’est imposé à moi tout au long de mon parcours. Je dirige désormais une société d’une quinzaine d’employés qui à construit de nombreux immeubles en région parisienne. Suis-je pour autant un modèle de réussite ?

Les critères de réussite sont variables d’un individu à l’autre mais l’essentiel réside selon moi dans la sensation de bien-être, pour ne pas dire de bonheur, à réaliser ses ambitions. Certes, la reconnaissance sociale et la recherche du confort matériel sont des moteurs puissants mais restent en définitive modestes à mes yeux comparé à sa propre réalisation.

Fort de ce constat, j’ai malheureusement trop souvent observé que la principale difficulté que rencontrent nos jeunes porteurs d’ambitions n’est pas tant le choc d’une discrimination ou le manque de moyens financiers, mais les limites qu’ils se créent eux-mêmes par leurs propres barrières mentales.

Combien de fois n’ai-je pas entendu : « Ce n’est pas pour moi, laisse tomber » ou encore : « C’est toujours les mêmes, aucune chance de réussir », sans oublier l’amusant : « Je connais personne de chez personne. »

Et pourtant les exemples de réussite dans nos quartiers sont multiples. Rien que parmi mes amis d’enfance ou mes voisins, je ne compte plus les PDG ou les cadres supérieurs qui après des doutes inhérents aux personnes ambitieuses ont réussi brillamment à atteindre leurs objectifs et souvent à créer leur entreprise. J’en veux pour preuve les remises des distinctions aux « Talents de Cités » ou autres soirées « Dérouilleurs » qui pullullent de parcours exemplaires de réussite pourtant originaires de nos banlieues.

Un des intérêts du symbole Obama est qu’il doit contribuer à tordre le coup à ces chimères et galvaniser notre jeunesse, car il illustre de façon éclatante qu’avec de l’audace et du travail rien ne lui résistera !

Yacine Djaziri

Yacine Djaziri

Articles liés

  • Ces citoyens qui misent sur Christiane Taubira pour l’Elysée

    Né sur les réseaux sociaux en juin 2020, le Collectif Taubira pour 2022 prend de l’ampleur. Alors que Christiane Taubira n’est pas officiellement candidate pour la prochaine présidentielle, des comités de soutien fleurissent aux quatre coins de la France. Qui sont-ils ? Quelle est leur stratégie pour emmener l’ex-garde des Sceaux à l’Elysée ? Reportage.

    Par Florian Dacheux
    Le 19/07/2021
  • Départementales : Aly Diouara : « Nos élus ont besoin d’un rappel à l’ordre »

    Le mouvement citoyen Seine-Saint-Denis au coeur a réalisé un score encourageant lors de sa première participation à un premier tour d’élection départementale, le 20 juin 2021. Formé en novembre 2020, il regroupe une cinquantaine de référents répartis dans une quinzaine de villes et désireux de rendre plus accessible la politique aux citoyens. Entretien avec Aly Diouara, candidat et porte-parole du collectif.

    Par Louise Aurat
    Le 25/06/2021
  • À défaut de voter contre, on ne vote plus

    Seul un électeur sur sept s'est rendu aux urnes pour voter lors du premier tour des élections régionales et départementales. Un abstentionnisme annoncé, dont l'augmentation après chaque scrutin local, choque toujours les observateurs et responsables politiques. Des positions souvent inquisitrices, loin de la réalité de l'offre politique face aux besoins qu'imposent l'époque. Édito.

    Par Jalal Kahlioui
    Le 21/06/2021