Nordine m’a téléphoné à 18 heures pour me dire que monsieur Kaïrasy a été élu chef de l’administration et qu’il fallait que je parte. L’avion est prêt il faut juste que je fasse une déclaration pour le Bondy Blog. J’ai donc pris mon bain et j’ai écrit ce texte en écoutant parler notre nouveau chef de l’administration, monsieur Kaïrasy. J’avoue que je n’ai pas été surpris de l’entendre se proclamer président. Il croit ce que dit la télé. C’est son problème mais nous en parlerons plus tard. Pour moi, je serai bref, je m’adresserai aux républicains de ce pays et je leur dirai de ne pas se décourager, au contraire, je les encouragerai à rompre le plus tranquillement du monde avec la Kaïrasie et à me rejoindre sur le septième continent de l’internet pour faire appliquer la loi. 

D’abord la première disposition que je prendrai sera de faire arrêter tout personnel juridique qui prononcera une sanction contre un mineur sans lui accorder, en contrepartie, le droit de vote. Vous savez que cette pratique n’est pas constitutionnelle et que monsieur Rakaïsy, républicain fumeux, à l’intention de la renforcer. Nous ferons donc appliquer la loi et tant pis si ça ne plait pas à ce fonctionnaire. La seconde mesure sera d’en appeler aux citoyens de ce pays pour déclarer avec moi que les émeutes de 2005 sont une page de l’histoire de France et qu’elles seront enseignées dans les lycées par les professeurs résistants réfractaires à la Kaïrasie. Elles seront étudiées dans leurs dimensions sociale, historique, psychologique et urbaine. Madame Royal nous soutient pour maintenir l’idée qu’il existe des colères saines et nous avons donc décidé que les Emeutes sont l’expression d’une colère saine. Pour ceux qui disent que je dispose de très peu de pouvoir encore, c’est vrai, je n’ai pas l’article 16 et monsieur Rakaïsie, oui. Je leur suggère donc de ne pas tarder à me rejoindre afin que le plus rapidement possible ce ne soit plus TF1 qui produise le politique, qu’on puisse voir alors que derrière les cagoules, il y a des gens, et que monsieur Rakaïsy disparaisse à jamais de nos mémoires, comme un mauvais rêve. (N’hésitez pas également à vous renseigner sur l’article 16)

Le président Dilgo Marvick

Dilgo

Articles liés

  • Ces citoyens qui misent sur Christiane Taubira pour l’Elysée

    Né sur les réseaux sociaux en juin 2020, le Collectif Taubira pour 2022 prend de l’ampleur. Alors que Christiane Taubira n’est pas officiellement candidate pour la prochaine présidentielle, des comités de soutien fleurissent aux quatre coins de la France. Qui sont-ils ? Quelle est leur stratégie pour emmener l’ex-garde des Sceaux à l’Elysée ? Reportage.

    Par Florian Dacheux
    Le 19/07/2021
  • Départementales : Aly Diouara : « Nos élus ont besoin d’un rappel à l’ordre »

    Le mouvement citoyen Seine-Saint-Denis au coeur a réalisé un score encourageant lors de sa première participation à un premier tour d’élection départementale, le 20 juin 2021. Formé en novembre 2020, il regroupe une cinquantaine de référents répartis dans une quinzaine de villes et désireux de rendre plus accessible la politique aux citoyens. Entretien avec Aly Diouara, candidat et porte-parole du collectif.

    Par Louise Aurat
    Le 25/06/2021
  • À défaut de voter contre, on ne vote plus

    Seul un électeur sur sept s'est rendu aux urnes pour voter lors du premier tour des élections régionales et départementales. Un abstentionnisme annoncé, dont l'augmentation après chaque scrutin local, choque toujours les observateurs et responsables politiques. Des positions souvent inquisitrices, loin de la réalité de l'offre politique face aux besoins qu'imposent l'époque. Édito.

    Par Jalal Kahlioui
    Le 21/06/2021