Barack Obama prix Nobel de la paix ! Cela donne encore plus de relief au voyage des dix élus français de banlieue qui se sont envolés hier de Roissy Charles-de-Gaulle pour Chicago, la ville de l’Illinois d’où est partie l’ascension politique du président des Etats-Unis. Les dix élus de la diversité, dont quatre femmes, veulent, d’une part, se rendre compte sur place des mesures appliquées pour promouvoir ceux qu’on appelle là-bas les minorités et, de l’autre, mieux comprendre le système politique américain.

C’est dans le cadre de l’ANELD (Association nationale des élus Locaux issus de la diversité) que ce voyage a lieu. La délégation interpartis comprend Leïla Leghmara (Nouveau Centre), Mokhtaria Kebli (Divers Gauche), Nayla Romdhani (PS), Assia Meddah (UMP), Kamel Hamza (UMP) le président de l’ANELD, Fouad Sari (UMP), Sidi El Haimer (Parti radical Valoisien), Nacer Djafar (MRC), Said Laatris (PS) et Mohamed Bouazzaoui (Indépendant). L’ANELD a été créée sitôt après l’élection de Barack Obama à la Maison-Blanche, premier homme de couleur à accéder à la présidence de la grande puissance mondiale.

Rencontre dans une buvette de l’Assemblée nationale, samedi, à la veille de leur départ. Kamel Hamza, conseiller municipal de La Courneuve, arrive le premier à cette revue des effectifs avant embarquement. Il explique la genèse de cette expédition : « C’est quelque chose à laquelle nous avons pensé il y a plusieurs mois. J’ai envoyé un courrier à l’ambassade des Etats-Unis dans lequel j’expliquais notre souhait d’organiser un voyage à Chicago. La réponse fut rapide et claire : oui. A partir de là, nous avons lancé les préparatifs, notamment ceux liés au logement. Quant au programme de la visite, c’est l’ambassade qui s’en est chargée. » Leïla Leghmara, conseillère municipale et régionale de Colombes, la seule du groupe à être déjà allé aux Etats-Unis, rejoint Kamel Hamza à l’Assemblée nationale, suivie quelques minutes plus tard par Fouad Sari et Mohamed Bouazzaoui.

Qui finance le voyage ? Leïla Leghmara : « Certains d’entre nous n’ont eu que l’argent billet d’avion à débourser. D’autres se le sont fait payer par leur commune s’ils sont membres de la majorité. Mais l’ambassade ne souhaite pas que la question financière soit un sujet important à la bouche des élus. ».

« Nous logerons dans une sorte de Club privé, un hôtel assez chic, d’un très bon standing, où les jeans et baskets sont formellement interdits », explique la conseillère municipale de Colombes. Costumes et tailleurs seront de rigueur. « Et le programme sera bien rempli, assure Kamel Hamza. Il a été établi par notre traductrice, d’ailleurs, je tiens à signaler que c’est cette même traductrice qui était aux côté de Jacques Chirac lors de ses voyages aux Etats-Unis. »

Le programme dont mes interlocuteurs m’ont gentiment laissé un exemplaire, fait état de nombreuses rencontres, notamment avec un responsable de questions sécuritaires, le maire de Chicago Richard Daley, le consul général de France, Jean-Baptiste Main de Boissière, l’imam Rabi Nashashibi, mais aussi d’une participation à un conseil municipal et d’autres rencontres, avec le Surintendant de la police de Chicago, la directrice d’un centre médical, la présidente de la Commission des relations humaines, avec des hommes politiques latinos et afro-américains. Un large panel, dont beaucoup des membres sont issus des minorités. L’image même du multiculturalisme américain. Et pour les « dix » de Chicago, des raisons d’espérer d’ores et déjà que la France s’inspirera des méthodes américaines en matière de promotion de la « diversité ». Mais attendons le débriefing du retour.

Inès El laboudy

Légende photo : de gauche à droite, Kamel Hamza, Leïla Leghmara, Fouad Sari et Mohamed Bouazzaoui.


Un élu de la diversité chez Obama
envoyé par Bondy_Blog. – Rencontrez plus de personnalités du web.

Vidéo : Aladine Zaiane

Inès El laboudy

Articles liés

  • Gérald Darmanin à Mayotte : face à la détresse sociale, la répression comme seule réponse

    Lors d’une visite à Mayotte, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, a annoncé la couleur du quinquennat à venir. Restriction du droit du sol, enfermement d’enfants encadrés par des militaires et armement de la police comme seules réponses face à la montée de la violence dans le département le plus pauvre de France. Joao Gabriel, doctorant en histoire, et Bastua Soimadoune, militante mahoraise, analysent, pour le Bondy Blog, ces annonces.

    Par Anissa Rami
    Le 05/09/2022
  • Alter-votants : remettre le droit de vote des étrangers au cœur du débat public

    #BestofBB En France, les droits des étrangers s’arrêtent à la porte des bureaux de vote. Pour lutter contre ce péril démocratique, la plateforme Alter-votants a vu le jour en 2016, pour mettre en relation des votant·e·s français·e·s avec des personnes étrangères. L'idée : faire entendre la voix de tous les résident·e·s en France et remettre au cœur du débat le droit de vote des étrangers, promis depuis bientôt 50 ans sans jamais être acté.

    Par Margaux Dzuilka, Emilie Duhamel
    Le 01/09/2022
  • Le plus jeune député de France refuse de serrer la main au RN : qui est Louis Boyard ?

    Il a refusé de serrer la main à un député RN à l'assemblée nationale, il est le plus jeune député métropolitain de l'histoire de la Ve République française, il défend la jeunesse et les combats écologiques... Qui est Louis Boyard, député NUPES de la troisième circonscription du Val-de-Marne ? En s’imposant au second tour des élections législatives face à Laurent Saint-Martin, député sortant LREM, le jeune homme de 21 ans a créé la surprise. Portrait.

    Par Ayoub Simour
    Le 30/06/2022