La campagne des législatives peine à décoller. La troisième mi-temps de la présidentielle occupe encore les esprits et ne laisse pas de trop de place au débat sur les enjeux de cette élection. Malgré tout, les partis politiques s’organisent et investissent des candidats. On voit fleurir un peu partout des visages tout sourire sur les panneaux électoraux de nos villes. Pour ce deuxième numéro de la « Spéciale » législatives, nous avons inviter Claude Pernès, maire de Rosny-sous-Bois et conseiller régional Ile de France, ainsi que Dogad Dogoui, membre de l’UMP et président du club Africagora, pour parler des questions de diversité en politique et des sujets liés à la vie quotidienne dans les banlieues.

Nordine Nabili

Articles liés

  • Frédérique Matonti : « La pensée réactionnaire est le produit d’une panique morale »

    A l’occasion de la sortie de son livre «comment sommes-nous devenus réacs?», la politiste Frédérique Matonti revient sur la progression de l’idéologie réactionnaire, de sa naissance dans les années 1980, à son triomphe actuel sur les chaînes d’information en continu. Entretien.

    Par Yunnes Abzouz
    Le 16/11/2021
  • Quand Laïreche raconte Ruffin

    Ces derniers temps, Rachid Laïreche nous offrait un peu moins de ces fameuses "info Rachid" sur Twitter, des petits indiscrets sur le monde politique qui montrent comment le journaliste de Libération raconte la gauche actuelle comme personne. On a compris ce qui se tramait quand on a appris la sortie de "La revanche des bouseux" (les Arènes), un portrait du député François Ruffin.

    Par Latifa Oulkhouir
    Le 29/10/2021
  • Au NPA : « on n’est pas idéalistes, on est révolutionnaires »

    Pour son premier meeting de campagne présidentielle, Philippe Poutou, le candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste, avait donné rendez-vous à ses soutiens dans le 20ème arrondissement de Paris, jeudi 21 octobre 2021. Enflammés par des slogans de manifestation, les jeunes militants du parti prônent l'utilité des "petites luttes" du quotidien, plutôt que le vote utile, déjà dans toutes les têtes.

    Par Meline Escrihuela
    Le 22/10/2021