Prenez une maison de quartier à Fresnes, dans le 9.4, et mettez-y une trentaine de jeunes en mode casquette-survêt. Vous pensez qu’il s’agit d’un micro ouvert où n’importe qui va monter sur scène pour rapper n’importe quoi ? Vous n’y êtes pas vraiment. En ce dernier mardi de l’an 2010, un collectif regroupant plusieurs acteurs associatifs d’Ile-de-France lance l’opération « Armons les quartiers ». L’arme n’est ni une machette, ni un bâton de bambou. Il s’agit de la précieuse carte électorale !

L’opération et le tournage du clip d’un rappeur de la ville ayant lieu le même jour, il a été décidé de joindre l’utile à l’agréable en profitant de l’occasion pour accompagner les jeunes dans leurs démarches d’inscription à la mairie, et pour coller des affiches frappées du slogan « Cette carte est une arme, soyez armés ».

Pour Almamy Kanouté, élu municipal de Fresnes, cette opération ne vise pas à préparer forcément une alternative à Nicolas Sarkozy en vue des élections de 2012, mais à « mobiliser en permanence les jeunes car on croit trop souvent que c’est seulement lors des élections qu’il faut s’intéresser à la politique ».

Aladine Zaïane

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xgbnol_operation-armons-les-quartiers_news[/dailymotion]

Vidéo : Aladine Zaïane

Articles liés

  • Ces citoyens qui misent sur Christiane Taubira pour l’Elysée

    Né sur les réseaux sociaux en juin 2020, le Collectif Taubira pour 2022 prend de l’ampleur. Alors que Christiane Taubira n’est pas officiellement candidate pour la prochaine présidentielle, des comités de soutien fleurissent aux quatre coins de la France. Qui sont-ils ? Quelle est leur stratégie pour emmener l’ex-garde des Sceaux à l’Elysée ? Reportage.

    Par Florian Dacheux
    Le 19/07/2021
  • Départementales : Aly Diouara : « Nos élus ont besoin d’un rappel à l’ordre »

    Le mouvement citoyen Seine-Saint-Denis au coeur a réalisé un score encourageant lors de sa première participation à un premier tour d’élection départementale, le 20 juin 2021. Formé en novembre 2020, il regroupe une cinquantaine de référents répartis dans une quinzaine de villes et désireux de rendre plus accessible la politique aux citoyens. Entretien avec Aly Diouara, candidat et porte-parole du collectif.

    Par Louise Aurat
    Le 25/06/2021
  • À défaut de voter contre, on ne vote plus

    Seul un électeur sur sept s'est rendu aux urnes pour voter lors du premier tour des élections régionales et départementales. Un abstentionnisme annoncé, dont l'augmentation après chaque scrutin local, choque toujours les observateurs et responsables politiques. Des positions souvent inquisitrices, loin de la réalité de l'offre politique face aux besoins qu'imposent l'époque. Édito.

    Par Jalal Kahlioui
    Le 21/06/2021