Ségolène Royal a affirmé sur le ton de la colère, lors du débat présidentiel, en réponse à Nicolas Sarkozy qui s’est engagé à créer « un droit opposable » à la scolarisation des enfants handicapés, que « la suppression du plan Handiscol » de 1999 avait bloqué la progression du nombre d’enfants handicapés intégrés en école ordinaire. Cette scène aura une place de choix parmi les « vous n’avez pas le monopole du cœur » de Giscard, ou bien « vous êtes l’homme du passif » de Mitterrand. Quel que soit le nom du prochain locataire de l’élysée, cette question sera sur la liste des priorités.

Maria Torres a deux enfants. Elle est gérante d’un café à Bondy. Son deuxième fils de 4 ans est né handicapé et dépend d’elle pour chacun de ses gestes. Depuis 4 ans, Maria et son mari arpentent les couloirs des institutions et des administrations pour obtenir une prise en charge de leur petit garçon. En vain. Maria attend de la part des pouvoirs publics, une politique ambitieuse d’aide et de soutien aux familles d’enfants handicapés.

Pour écouter le témoignage. Maria.mp3

 

Nadia Boudaoud

Nadia Boudaoud

Articles liés

  • Zemmour à Villepinte : l’insulte aux habitants

    Eric Zemmour a tenu son premier meeting de campagne en Seine-Saint-Denis. Un département qui représente tout ce que déteste le polémiste d’extrême-droite. Nous avons choisi de déplacer le micro et de le tendre aux habitants de Villepinte et des alentours qui sont les cibles quotidiennes de ces injures. Reportage.

    Par Hannah Saab
    Le 05/12/2021
  • Frédérique Matonti : « La pensée réactionnaire est le produit d’une panique morale »

    A l’occasion de la sortie de son livre «comment sommes-nous devenus réacs?», la politiste Frédérique Matonti revient sur la progression de l’idéologie réactionnaire, de sa naissance dans les années 1980, à son triomphe actuel sur les chaînes d’information en continu. Entretien.

    Par Yunnes Abzouz
    Le 16/11/2021
  • Quand Laïreche raconte Ruffin

    Ces derniers temps, Rachid Laïreche nous offrait un peu moins de ces fameuses "info Rachid" sur Twitter, des petits indiscrets sur le monde politique qui montrent comment le journaliste de Libération raconte la gauche actuelle comme personne. On a compris ce qui se tramait quand on a appris la sortie de "La revanche des bouseux" (les Arènes), un portrait du député François Ruffin.

    Par Latifa Oulkhouir
    Le 29/10/2021