Quelques impressions recueillies place Beauvau sur cette journée consacrée aux quartiers populaires :

Rushdy Zem (comédien): « Toutes les imitatives sont bonnes à prendre. Faut qu’on arrête de rester dans son coin, qu’on se mette à réfléchir, à trouver des solutions. Il y a des gens qui ont des idées et des propositions, on est dans les locaux de l’Etat l’endroit idéal pour se faire entendre. »

Taymir Boungou-Pouaty (un intervenant de la Courneuve ) : « Monsieur Sarkozy est le seul à être venu nous voir. Ici on donne une autre image de nos quartiers.»

Fettouma Ziouani (intervenante et célèbre violoncelliste) : « Est-ce que ce genre d’intervention est utile ? Disons que c’est un premier pas, ca permet d’écouter les difficultés des jeunes mais après si ca résoud les choses, non. Ca regroupe des personnes issues des quartiers qui ont peut-être eu un parcours difficile mais qui ont finalement réussi. Ca peut être motivant. J’étais ravie d’être là et de participer à ces débats même si c’était très court.»

Aïssa Dermouche (préfet) « Ce sont de bonnes initiatives. Je ne pense pas qu’il y ait là instrumentalisation de la banlieue. C’est une bonne occasion d’établir le contact entre les jeunes et le pouvoir. Quant à votre question pour savoir si je souhaite être accueilli comme Zidane dans le cas d’une visite en Algérie je dirais bien sûr, inchallah.»

Marie-Claire et Sarah (de simples citoyennes) « Franchement rien de nouveau dans ces débats, je ne vois pas ce que ca va changer aux problèmes des banlieues ».

 

Idir Hocini

Idir Hocini

Articles liés

  • Frédérique Matonti : « La pensée réactionnaire est le produit d’une panique morale »

    A l’occasion de la sortie de son livre «comment sommes-nous devenus réacs?», la politiste Frédérique Matonti revient sur la progression de l’idéologie réactionnaire, de sa naissance dans les années 1980, à son triomphe actuel sur les chaînes d’information en continu. Entretien.

    Par Yunnes Abzouz
    Le 16/11/2021
  • Quand Laïreche raconte Ruffin

    Ces derniers temps, Rachid Laïreche nous offrait un peu moins de ces fameuses "info Rachid" sur Twitter, des petits indiscrets sur le monde politique qui montrent comment le journaliste de Libération raconte la gauche actuelle comme personne. On a compris ce qui se tramait quand on a appris la sortie de "La revanche des bouseux" (les Arènes), un portrait du député François Ruffin.

    Par Latifa Oulkhouir
    Le 29/10/2021
  • Au NPA : « on n’est pas idéalistes, on est révolutionnaires »

    Pour son premier meeting de campagne présidentielle, Philippe Poutou, le candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste, avait donné rendez-vous à ses soutiens dans le 20ème arrondissement de Paris, jeudi 21 octobre 2021. Enflammés par des slogans de manifestation, les jeunes militants du parti prônent l'utilité des "petites luttes" du quotidien, plutôt que le vote utile, déjà dans toutes les têtes.

    Par Meline Escrihuela
    Le 22/10/2021