On vient d’enregistrer la première partie de l’émission, celle qui devrait être en ligne vers 22h30. Pas mal de bugs techniques, à vrai dire. Avec Marseille, génial, le contact était très bon, mais Villeurbanne et Bondy étaient difficiles à joindre ou entendre. On espère faire mieux pour la deuxième prise. Mais en plateau, en revanche, le débat se déroulait bien.

Ségolène Royal fait son intervention à la télévision. Tiens! eux aussi ils ont des problèmes techniques, hé, hé, ça rassure. Comme avec Sarkozy, tout le monde se met devant le poste. Enfin, tout le monde… surtout des femmes – serions-nous des machos ? Je demande à Sandrine ce qu’elle en pense : « J’en dis que ça serait bien si elle y croyait un peu ! Ca manque de conviction. » Quelqu’un d’autre ajoute : « Le texte, ça va, mais le charisme… »

Alain Rebetez

Alain Rebetez

Articles liés

  • Burkini, la saison de trop d’une série bien française

    Alors que le conseil municipal de la ville de Grenoble a autorisé en début de semaine les femmes qui portent le voile à nager avec un maillot couvrant, la classe politique s'est déchirée devant la décision. Aux avant-postes, l'État et le Ministère de l'Intérieur qui compte une nouvelle fois empêcher les femmes musulmanes d'accéder à un service public. Nouvelle saison, d'une série tristement française. Édito.

    Par Félix Mubenga
    Le 20/05/2022
  • En Seine-Saint-Denis, la NUPES « vise le strike »

    Le 17 mai, les 12 candidat·e·s de Seine-Saint-Denis de la NUPES ont déposé collectivement leurs candidatures à la préfecture de Bobigny. L'occasion d'affirmer la détermination de la gauche unie de gagner dans toutes les circonscriptions du 93. Mais l'élan Mélenchon retrouve-t-il sa légitimité sur le terrain ? Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 19/05/2022
  • À Aubervilliers, la NUPES se rassemble « pour l’histoire »

    La NUPES - Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale - s'est lancée officiellement à Aubervilliers. Après des jours de négociations médiatisées, les partis de gauche se sont réunis samedi 7 mai en Seine-Saint-Denis pour lancer officiellement la campagne des législatives avec lesquelles ils et elles espèrent transformer l'essai de Mélenchon à la présidentielle. Reportage.

    Par Hadrien Akanati-Urbanet
    Le 08/05/2022