Samedi, c’est jour de marché à Bondy. Le soleil joue des coudes avec les nuages, les silhouettes se faufilent dans les allées, ça sent bon les épices et les fruits frais. Quelques assignés au boulot le week-end s’empressent de prendre le RER. Pour les autres, c’est lecture de la presse et café serré au relais H. Au loin, les bagnoles cherchent une place le plus près possible du marché, la maréchaussée veille, les piétons râlent, les gosses réclament des friandises, les jeunes sont à l’affût d’une clope, une jeune fille attend sagement l’arrivée de son prince du bitume. Sur cette scène ouverte, quelques personnes ont bien voulu répondre à cette question : que pensez-vous de Jean-Marie Lepen ?

Pour écouter la carte postale sonore. 3’05. mictr.mp3

Nordine NABILI

Nordine Nabili

Articles liés

  • En Seine-Saint-Denis, la NUPES « vise le strike »

    Le 17 mai, les 12 candidat·e·s de Seine-Saint-Denis de la NUPES ont déposé collectivement leurs candidatures à la Préfecture de Bobigny. L'occasion d'affirmer la détermination de la gauche unie de gagner dans toutes les circonscriptions du 93. Mais l'élan Mélenchon retrouve-t-il sa légitimité sur le terrain ? Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 19/05/2022
  • À Aubervilliers, la NUPES se rassemble « pour l’histoire »

    La NUPES - Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale - s'est lancée officiellement à Aubervilliers. Après des jours de négociations médiatisées, les partis de gauche se sont réunis samedi 7 mai en Seine-Saint-Denis pour lancer officiellement la campagne des législatives avec lesquelles ils et elles espèrent transformer l'essai de Mélenchon à la présidentielle. Reportage.

    Par Hadrien Akanati-Urbanet
    Le 08/05/2022
  • Législatives vues des quartiers : l’union et maintenant quoi ?

    Alors que La France Insoumise mène les négociations pour finir l'union de la gauche avec le Parti Socialiste, après les communistes et les écologistes, dans les quartiers le sentiment paraît mitigé. Entre la possibilité de voir la gauche s'imposer aux législatives et la mise à prix des circonscriptions populaires, au grand dam de certains élus de terrain. Décryptage.

    Par Jalalle Essalhi
    Le 05/05/2022