Alors qu’aux Etats-Unis un candidat noir est en passe de représenter le Parti démocrate aux élections présidentielles de novembre 2008, le constat en France est amer pour les candidats issus de la diversité maghrébine et noire : aucun député, aucun maire. Certes, dans les récentes élections municipales, beaucoup d’entre eux étaient têtes de liste, mais ils étaient souvent parachutés comme Razzye Hammadi du PS, ou bien candidats dans des communes ingagnables, comme Aminata Konate de l’UMP, qui s’est présentée dans un bastion de gauche, Montreuil.

Parmi eux, très peu pouvaient espérer être élus, mais quand ils le pouvaient, ils ont dû faire face aux calomnies. Ce fut le cas du socialiste Hussein Mokhtari, à Garges-lès-Gonesse. En effet, comme nous le révélions lundi 17 mars au lendemain du deuxième tour, un tract anonyme raciste « TOUT SAUF UN ARABE A LA MAIRIE !!! DIMANCHE NE VOTEZ PAS POUR MOKHTARI !!! », a été distribué dans la commune de Garges-lès-Gonesse.

Selon nos informations, ce tract a été distribué samedi 15 mars, veille d’élection, dans toutes les boites aux lettres des quartiers dits populaires : Dame Blanche, La Muette, La Zone 4. Hussein Mokhtari nous a confirmé qu’il avait déposé plainte au pénal auprès du commissariat de police, et parallèlement il a dépose ce vendredi un recours auprès du tribunal administratif, compétent en ce domaine, en annulation des élections municipales de Garges-lès-Gonesse.

Mais, vraisemblablement, cette requête n’aura que très peu de chances d’aboutir, puisque le tract est anonyme. On ne peut donc accuser, à l’heure actuelle, ni les partisans de l’UMP ni ceux du PC, par exemple, d’avoir voulu diffamer le candidat PS.

Maigre consolation pour ce candidat de la diversité, il sera élu aujourd’hui vice-président du conseil général du Val-d’Oise, une première en France. A défaut, comme aux Etats-Unis, d’avoir la possibilité d’élire un président Noir à la tête de l’Etat, c’est dire l’écart qui existe entre les deux pays. 

Chaker Nouri

Photos: parties d’un seul et même tract.

Chaker Nouri

Articles liés

  • Le plus jeune député de France refuse de serrer la main au RN : qui est Louis Boyard ?

    Il a refusé de serrer la main à un député RN à l'assemblée nationale, il est le plus jeune député métropolitain de l'histoire de la Ve République française, il défend la jeunesse et les combats écologiques... Qui est Louis Boyard, député NUPES de la troisième circonscription du Val-de-Marne ? En s’imposant au second tour des élections législatives face à Laurent Saint-Martin, député sortant LREM, le jeune homme de 21 ans a créé la surprise. Portrait.

    Par Ayoub Simour
    Le 30/06/2022
  • « Strike » réussi pour la NUPES en Seine-Saint-Denis, malgré l’abstention

    En Seine-Saint-Denis, c’est un pari gagné pour la NUPES, qui visait sans détours le strike pour ces élections législatives. 12 circonscriptions sur 12 pour l'alliance de la gauche qui regroupe LFI, PS, EELV et PCF, qui détenait déjà sept circonscriptions, sous les couleurs du PCF et LFI. Le mot d’ordre qui semblait utopique pour certains est donc devenu réalité.

    Par Anissa Rami
    Le 20/06/2022
  • Face à la crise du logement, le gouvernement dans le déni

    Le résultat du second tour des législatives provoquera-t-il un remaniement ? En attendant, le ministère du logement est aux abonnés absents, depuis le 20 mai dernier. Une décision qui laisse bon nombre d’acteurs dubitatifs, alors que la crise du logement s’aggrave. Le président de l’association Droit au logement (DAL), Jean-Baptiste Eyraud, pointe, amer, les manquements du gouvernement.

    Par Céline Beaury
    Le 17/06/2022