Hier soir, à l’heure apéritive, je me suis remis de mes émotions (lire post précédent) devant un porto blanc. J’avais accepté l’invitation de Jean-Claude Benard, webmaster de profession, qui possède son propre blog (http://slovar.blogspot.com). A Bondy Nord, il habite la petite maison où il est né, il y a 50 ans, dans une rue pavillonnaire qu’il me présente sommairement:  » Les voisins viennent d’ex-Yougoslavie. A côté, c’est des Africains du Nord. Un peu plus loin, des Chinois. »

Jean-Claude Benard ne se plaint pas de ce brassage: « Il n’y a pas de problèmes. A partir du moment où les gens sont propriétaires, ça change tout. Nous nous côtoyons dans une espèce d’indifférence polie. » Sur les immenses clapiers qui font la mauvaise réputation de Bondy Nord, son opinion est tranchée: « Je pense comme l’architecte Roland Castro qu’il faut raser ces horreurs où la mixité sociale est égale à zéro. »

Quand un blogueur rencontre un autre blogueur, qu’est-ce qu’ils se racontent? Des histoires de blogueurs? En réalité, nous avons surtout discuté de cette éternelle tragi-comédie que constitue la politique française. Mais il m’a aussi fait part de ses interrogations sceptiques sur L’Hebdo Bondy Blog, que je livre à votre propre appréciation: « Comment se fait-il que nos amis suisses se passionnent tout à coup pour quelque chose qui, en France, n’est vraiment pas ce qu’il y a de plus intéressant? Au fond, est-ce que vous n’êtes pas en train de montrer le zoo des banlieues? »

 

Par Michel Audétat

Michel Audétat

Articles liés

  • Derrière la hausse des prix, quelle réalité pour les habitants des quartiers ?

    Derrière les chiffres de l'inflation, des hausses de prix toujours plus inquiétantes, quelles sont les personnes qui en souffrent ? Familles nombreuses, jeunes travailleurs et associations de quartiers sont particulièrement pénalisés par un carburant et une alimentation toujours plus coûteux.

    Par Kamelia Ouaissa
    Le 24/06/2022
  • Contre la surveillance généralisée, la Quadrature du Net lance une plainte collective

    Vidéosurveillance généralisée, fichage de masse, reconnaissance faciale, détection automatisée des comportements, aujourd’hui la surveillance policière est omniprésente. Pour mettre un coup d’arrêt à cette « dérive liberticide », la Quadrature du Net lance une plainte collective contre le ministère de l’Intérieur. Arthur Messaud, juriste depuis 5 ans au sein de l’association de défense des libertés face aux menaces des nouvelles technologies, pointe l’opacité avec laquelle se déploie cette « technopolice ». Interview.

    Par Margaux Dzuilka
    Le 22/06/2022
  • Chlordécone : le combat des Ultramarins continue

    Motivés par un besoin de réparation et de justice, des collectifs et associations ultramarins se battent pour la reconnaissance de la responsabilité de l’Etat français dans l’affaire du chlordécone. C’est le cas de l’association antillaise VIVRE qui en 2019, appuyée par d’autres collectifs, a choisi de mener une action collective. La décision du tribunal administratif sera rendue d'ici la fin du mois de juin.

    Par Clémence Schilder
    Le 14/06/2022