Point de vernissage ou de cocktail mondain pour inaugurer le festival Banlieue Is Beautiful. L’artiste Américain Monte fait le choix d’ouvrir le bal avec les enfants d’une classe de CM2 de La Courneuve. Des enfants qui le connaissent bien puisqu’il les accompagne depuis des années « depuis le CP » me précisent en chœur Imane Sabrina et les autres. Pas étonnant donc, que la trentaine d’élèves apprivoise très rapidement le Palais de Tokyo. Course à travers les pneus, bataille de polystyrène. Petite halte dans la caféteria improvisée par l’artiste Thomas Hirschhorn aux fauteuils habillés de scotch et tapisserie protestatrice.

Enfin, arrive l’atelier qu’ils attendaient avec impatience, celui qui inaugurera « officiellement » le festival : la création de banderoles géantes contenant les revendications pour leur école, leur ville, leur banlieue dans le cadre du Grand Paris. « Pour La Courneuve nous voudrions des monuments comme la Tour Eiffel » écrivent les uns « Dans notre école on veut des tablettes », réclament d’autres. Le choix d’axer les revendications autour du Grand Paris n’est pas anodin puisque « c’est ici, au Palais de Tokyo que se trouve le siège social des architectes du Grand Paris » précise Mariane collaboratrice de Monte.

Toutes les banderoles seront accrochées à l’entrée avec les architectes. Après ça, nul ne pourra prétendre ignorer les revendications des écoliers de banlieue …

Widad Ketfi

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021