Aujourd’hui, vendredi 25 novembre, la sortie de l’école, à 16h30, est plus bruyante que d’habitude. Les enfants crient de joie: il neige! Auguste Blanqui, le quartier black et beur de Bondy-Sud est tout blanc! Mais cela ne dure guère. A peine se dépose-t-elle sur l’asphalte qu’elle fond. Ici, le blanc a de la peine à tenir… Alors, les gosses du quartier se contentent de sauter pour essayer d’attraper des flocons qui virevoltent au-dessus de leurs têtes.

Les enfants aiment la neige. Les parents, moins. « Attention, tu vas glisser! » s’époumone une pauvre mère en essayant de rattraper son fils qui s’échappe. Et puis, s’il neige trop, faudra-t-il mettre des pneus d’hiver? Avec quel argent? Il a neigé une bonne partie de la nuit. Samedi matin, les rues de la cité sont recouvertes d’une fine pellicule blanche. Les gosses s’envoient des boules de neige. La place commerciale est vide. Une grosse Mercedes à plaques munichoises (des Turcs? Sûrement pas des Bavarois) trône au milieu de la place. La fleuriste la décore. « C’est pour un mariage », m’explique-t-elle avant de filer dans son magasin.

Au fond, peu importent ces questions. Ce qui compte, c’est que les yeux des gosses de Bondy ont, l’espace de quelques minutes, brillé plus intensément que d’habitude. Comme me l’a dit Radouane le philosophe, entraîneur du RC Blanqui: « travaille comme si tu allais vivre 300 ans, et vis comme si c’était ta dernière journée ».

 

 

Par Roland Rossier

 

Roland Rossier

Articles liés

  • Précarité menstruelle : à Grigny, on veut « changer les règles »

    Au cours de l’année 2021, la ville de Grigny, dans l’Essonne, a mis en place des dispositifs de distribution gratuite de protections périodiques. Cette initiative s’accompagne d’une politique teintée d’actions de sensibilisation pour lutter contre le tabou des règles. Cécile Raoul a rencontré les concernées de la précarité menstruelle. Reportage.

    Par Cécile Raoul
    Le 18/01/2022
  • Père Jean-Luc Ferstler : « La misère n’attend pas les business plans »

    Cette année Emmaüs Forbach fête ses 40 ans. Le prêtre et fondateur d’Emmaüs Forbach, Jean-Luc Ferstler, figure emblématique de la ville, a choisi d’accompagner les personnes les plus fragiles depuis les années 1980. Portrait d’une vie qui raconte un territoire paupérisé après la fin du charbon, heureusement riche en solidarités.

    Par Amina Lahmar
    Le 14/01/2022
  • À Saint-Denis, Profs et Parents épuisés mais solidaires face au protocole sanitaire

    Face à des protocoles sanitaires compliqués à suivre pour les profs et les parents, une grande majorité du personnel de l'Éducation Nationale fait grève ce jeudi 13 janvier 2021 pour signifier sa colère au Ministre Jean-Michel Blanquer. À Saint-Denis, à la fracture sociale s'ajoute la gestion de la crise sanitaire pour des profs au bord de l'implosion. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 13/01/2022