J’enfourche mon vélo et je me laisse dériver dans le dédale des rues pavillonnaires (on ne le répétera jamais assez, Bondy ne se réduit pas aux cités). C’est un plaisir. Les maisons dessinent un paysage extraordinairement varié. Certaines sont décaties, d’autres affichent les signes extérieurs des rêves projetés par ceux qui les ont fait construire. Il y a une minuscule tour de castel sur celle-ci. Un balcon crénelé sur celle-là. De frêles colonnades un peu plus loin . Je m’arrête devant une maison qui semble en pain d’épices; je découvre un palmier pour le moins inattendu sous le ciel de Bondy. Tout cela me fait songer à un inconscient à ciel ouvert.

Ma préférée se trouve au 24 de la rue Jules Auffret. C’est comme une maison de poupée, au bout d’un petit jardin. Sur la grille, une plaque m’apprend que ce Jules Auffet donnant son nom à la rue fut conseiller général de Bondy-Pavillon, maire adjoint de Bondy, secrétaire de la région du Parti communiste français et fusillé par l’occupant allemand en 1944. Pour un membre du PCF, une si petite maison est comme un brevet de vertu communiste.

 

Par Michel Audétat

Michel Audétat

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021