De nombreux médias ont parlé du Bondy Blog ces derniers jours, en raison de la sortie du livre. Nous n’avons pas fait de liens pour chacun d’entre eux. Vous trouverez des traces sur France Inter, RFI, France 3, Europe 1, Le Parisien, Télérama, 20 Minutes, le Nouvel Observateur et beaucoup d’autres. Mais voilà que Robert Marchenoir, fidèle lecteur du Bondy Blog et grand commentateur, nous signale l’apparition de notre blogger Chaouki sur la BBC, qui donne aussi le lien de notre site. Ainsi va son fabuleux destin, sec et ramassé comme seuls les Anglo-saxons savent le faire:
Take the story of Chaouki Aroua, a 24-year-old business graduate from Bondy, just north of Paris.
« I left university almost two years ago and I’m still looking for a decent sales job, » he says.
« I can probably find work flogging tyres or soap, but I haven’t studied for four years to do that.  I prefer being a cleaner. »
In fact, that is just what he is. After cleaning underground stations every day, Chaouki returns to his parents’ home – he cannot afford to get his own – and scans the internet for jobs.

Pour afficher la page complète (en anglais).

BondyBlog

Articles liés

  • La cantine des femmes battantes : solidarité féminine, ambition et cuisine

    #BestOfBB Lancée en fin 2019, l’association dionysienne La cantine des femmes battantes vise l’émancipation des femmes précaires grâce à la cuisine. Tous les weekends, Aminata, Mariame, Maïté et Fatou se réunissent pour cuisiner, vendre et livrer une cinquantaine de plats à Paris et en Seine Saint Denis. Issues de parcours compliqués, ces cuisinières ont décidé de monter l’association dont elles avaient besoin, afin d’aider, par la suite, les femmes qui leur ressemblent. Reportage.

    Par Sylsphée Bertili
    Le 26/07/2021
  • Le blues des petites mains du monde de la nuit

    Après 16 mois de fermeture administrative, les discothèques ont rouvert leurs portes le 9 juillet dernier. Mais alors que l’épidémie repart, l'étau se ressert déjà pour bon nombre de professionnels partagés entre la colère des derniers mois sans activité, et le doute concernant le futur. Nous avons rencontré quelques petites mains du milieu, qui racontent la précarité des derniers mois.

    Par Lucas Dru
    Le 22/07/2021
  • « On avait envie de ramener les vacances en bas de leurs bâtiments »

    Avec la crise sanitaire, pour de nombreux jeunes des quartiers populaires, l’été se passe souvent à la maison. Pour faire face à un été compliqué, des associations proposent (heureusement) des alternatives pour les plus jeunes. Reportage.

    Par Kamelia Ouaissa
    Le 16/07/2021