Oui j´habite Bondy et je suis choqué par cela : un couple qui a plus de 50 ans qui se retrouve à la rue alors que je pensais qu’il n´y aurait plus d´expulsion. Que font les services sociaux ? J´ai parlé avec sa femme et me dit : « on ne peut pas se permettre de payer 38 euros pour l’hôtel chaque soir, alors on dort là juste là ». Elle me montre avec sa main et me dit : « je me suis fais engueuler par mon mari car ils ont fouillé nos affaires ». Je m´approche pour voir où ils dorment ; c´est juste derrière l´esplanade de la mairie. D´un côté la belle place de la mairie et de l´autre côté un couple qui dort dehors… Je suis triste car en plus c´est des Européens qui se retrouvent à la rue (on voit venir les discours comme quoi les noirs et les arabes prennent les logements des bons Français). Bref si les SDF se font virer de Paris pour se retrouver en banlieue c´est grave. Que fait ce gouvernement qui pense qu´à la consommation. Je suis attristé par ces politiques qui ne font pas leur boulot . Et pourquoi pas me présenter en 2007  ?

Au fait, j’ai vu ça hier matin, ils sont quatre maintenant ! Ils ont eu en renfort, une black et un Yougoslave.

On en reparlera.

Par Kamel El Houari

Kamel El Houari

Articles liés

  • Précarité menstruelle : à Grigny, on veut « changer les règles »

    Au cours de l’année 2021, la ville de Grigny, dans l’Essonne, a mis en place des dispositifs de distribution gratuite de protections périodiques. Cette initiative s’accompagne d’une politique teintée d’actions de sensibilisation pour lutter contre le tabou des règles. Cécile Raoul a rencontré les concernées de la précarité menstruelle. Reportage.

    Par Cécile Raoul
    Le 18/01/2022
  • Père Jean-Luc Ferstler : « La misère n’attend pas les business plans »

    Cette année Emmaüs Forbach fête ses 40 ans. Le prêtre et fondateur d’Emmaüs Forbach, Jean-Luc Ferstler, figure emblématique de la ville, a choisi d’accompagner les personnes les plus fragiles depuis les années 1980. Portrait d’une vie qui raconte un territoire paupérisé après la fin du charbon, heureusement riche en solidarités.

    Par Amina Lahmar
    Le 14/01/2022
  • À Saint-Denis, Profs et Parents épuisés mais solidaires face au protocole sanitaire

    Face à des protocoles sanitaires compliqués à suivre pour les profs et les parents, une grande majorité du personnel de l'Éducation Nationale fait grève ce jeudi 13 janvier 2021 pour signifier sa colère au Ministre Jean-Michel Blanquer. À Saint-Denis, à la fracture sociale s'ajoute la gestion de la crise sanitaire pour des profs au bord de l'implosion. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 13/01/2022