La moto tous terrains et le quad sont des loisirs que beaucoup de jeunes des cités de Bondy apprécient, mais cette passion cause pas mal de désagréments.

Par manque de moyens, de nombreux jeunes utilisent leurs motos destinées au cross dans leur cité et à travers la ville, inconsciemment, en mettant en danger leur vie et celle des autres.

Ils négligent souvent le casque et ne tiennent pas compte que ces motos sont très bruyantes et ne sont pas homologuées, donc pas assurées pour la route. Suite à des plaintes pour nuisance, ces expéditions se transforment parfois en rodéo avec la police qui se trouve dépassée et qui doit souvent intervenir plusieurs fois dans la journée.

De temps en temps, quand les moyens me le permette, j’organise avec les jeunes des randonnées dans des terrains et des forêts préparées pour les engins de cross pour qu’ils se rendent compte à quelle point c’est plus amusant, plus passionnant et sécurisant pour eux. C’est pour éviter que cette passion se transforme en drame, que j’ai décidé de créer une association, C.P.I.2.R dont les statuts ont été récemment déposés et validés par la préfecture. Cette association est basée sur la prévention et l’initiation de la moto en essayant de structurer et d’encadrer les jeunes de tous âges.

Quels en seront principales les actions :

 

-         cours de prévention sur la moto dans les écoles et maisons de quartier,

-         initiation à la moto et au quad dans des terrains appropriés,

-         ateliers de mécanique moto.
 

 

Pour cela, il nous faut des moyens aussi bien financiers que matériels et nous avons donc entrepris des démarches auprès de la ville de Bondy et du Conseil Général ainsi qu’auprès de différents sponsors.       

Nous espérons obtenir les moyens nécessaires pour venir à bout de cette entreprise qui sera bénéfique aussi bien pour les jeunes que pour la commune.

                                                                                                                     

Par Hakim Azzoug

Akim Azzoug

Articles liés

  • À Paris, la Modest Fashion fait le show et s’engage

    Pour la première fois en France, un événement dédié à la mode pudique a vu le jour. Organisé par l’agence et média Modest Fashion France, l’événement « Modest Fashion Summer Session » s’est déroulé du 7 au 8 mai 2022. Étoffes chatoyantes, clientes enjouées, talks à thèmes et défilés étaient au rendez-vous. Retour sur un événement aussi stylé que politique.

    Par Sylsphée Bertili
    Le 16/05/2022
  • Aux Pavillons-sous-bois, des mois sans anglais ni histoire pour des troisièmes

    Au collège Anatole France, aux Pavillons-sous-Bois, pendant des mois certains élèves de troisième n'ont pas eu de professeur d'histoire-géographie, ni d'anglais. Alors même qu'ils et elles préparent le brevet. Une situation chaotique que beaucoup d'établissements dans le département de Seine-Saint-Denis ne connaissent que trop bien. Reportage.

    Par Hadrien Akanati-Urbanet
    Le 11/05/2022
  • Objections, des poèmes pour raconter les comparutions immédiates

    Le 15 avril est paru Objections, Scènes ordinaires de la justice, un livre de l’historien et poète, Marius Loris Rodionoff. Il y raconte en poèmes les comparutions immédiates auxquelles il a assisté entre 2015 et 2019, dans les Tribunaux de grande instance de Paris, Lille et Alençon. Un livre percutant dont les portraits qui s’enchaînent nous montre la misère sociale et la violence de cette justice ordinaire qui condamne et emprisonne chaque jour. Critique.

    Par Anissa Rami
    Le 10/05/2022